Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil CAMBODGE – EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité au Cambodge du 7 au 13 novembre ?

CAMBODGE – EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité au Cambodge du 7 au 13 novembre ?

Journaliste : Rédaction Date de publication : 14/11/2022
0

ASEAN Sommet Cambodge

 

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Politique, Diplomatie

 

Joe Biden est arrivé à Phnom Penh ce samedi 12 novembre. Il se rend en Asie pour une semaine de diplomatie à fort enjeu, dont le point culminant sera sans doute le sommet le plus important de sa présidence. Lors du G20 en Indonésie, il poussera l’Europe à tenir bon avec l’Ukraine contre la Russie et tentera de relever les défis mondiaux de l’inflation et du changement climatique. Il tiendra également sa première réunion en tête-à-tête avec le dirigeant de l’autre superpuissance mondiale, le Chinois Xi Jinping.

 

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture le 11 novembre au matin, Hun Sen, en sa qualité de président en exercice de l’Asean, a déclaré qu’une longue liste de plus de 100 documents finaux serait adoptée pour guider les actions et la coopération dans les années à venir. Le sommet publiera également la déclaration des dirigeants de l’Asean sur le 55e anniversaire du groupement ainsi que la déclaration de vision des dirigeants de l’Asean sur “Asean : Relever les défis ensemble” et la déclaration des dirigeants sur “l’agenda de la connectivité de l’Asean après 2025”.

 

Phnom Penh accueillera un sommet des gouverneurs et des élus locaux de l’ASEAN début décembre. Le gouverneur de Phnom Penh, Khuong Sreng, a confirmé ce rassemblement d’élus régionaux. Il a appelé à un effort collectif et approfondi de toutes les forces en présence pour assurer la sécurité et la sûreté des événements. Le Forum des maires de l’ASEAN et la réunion des gouverneurs/maires des capitales de l’ASEAN se tiendront les 2 et 3 décembre et Phnom Penh en sera l’hôte.

 

Économie

 

Une centrale à charbon a été mise en service cette semaine à Sihanoukville (700 MW pour 1,3 Md USD). Approuvé mi-2018, le projet est développé conjointement par l’entreprise locale Cambodia International Investment Development Group et une filiale de la société d’État chinoise China Huadian Group. Le Cambodge compte désormais 4 centrales à charbon en service (environ 1 400 MW au total), toutes situées dans la province de Sihanoukville. Deux autres projets de près de 1 000 MW sont en cours de construction dans les provinces de Banteay Meanchey (nord-ouest) et Koh Kong (sud-ouest). Malgré des impacts environnementaux très négatifs, ces centrales visent relayer les centrales hydroélectriques quand l’eau vient à manquer en saison sèche. Le gouvernement a toutefois annoncé, en novembre 2021, qu’il n’autoriserait plus de nouvelles centrales au charbon au-delà des projets déjà approuvés. Reste maintenant au Cambodge à développer plus fortement la production photovoltaïque, qui ne représente aujourd’hui que 5% de son bouquet électrique malgré un potentiel énorme.

 

Entre janvier et octobre, le Cambodge a exporté 509 244 tonnes de riz, en hausse de 10,6 % par rapport à 2021, pour une valeur de 324 M USD. La Chine et l’Union européenne demeurent les plus gros acheteurs de riz cambodgien pendant cette période. Les exportations de riz sur le marché chinois et européen ont atteint respectivement 231 871 tonnes (45% des exportations totales de riz) et 179 073 tonnes (35%). Les pays de l’ASEAN et d’autres destinations représentent 20% du total. En outre, le pays a exporté 2,4 millions de tonnes de riz non décortiqué au cours de la période vers le Vietnam, pour un montant de 583 M USD. Le Cambodge cherche activement à diversifier ses marchés d’exportation.

 

La Banque asiatique de développement (BAsD) a approuvé un nouveau prêt de 70 M USD pour le Cambodge afin de promouvoir l’enseignement des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM) dans le pays. Ce projet contribuera à renforcer le système éducatif cambodgien pour répondre à la demande croissante d’une main-d’œuvre plus qualifiée. Montrant son engagement en la matière, le gouvernement cambodgien a annoncé la mise en œuvre du « Cadre de politique nationale pour la productivité économique du Cambodge 2022-35 » visant d’accroître la productivité et la compétitivité du pays, en mettant l’accent également sur le développement des ressources humaines qualifiées.

 

Société

 

Un total de 35 Malaisiens, victimes d’un syndicat d’escrocs et piégés au Cambodge, ont été secourus par les autorités et rapatriés par avion le 3 novembre. Le chef du protocole et des affaires consulaires du ministère des affaires étrangères, Mohd Aini Atan, a déclaré qu’ils étaient tous arrivés sains et saufs à bord de deux vols. Les 28 victimes, dont une femme, ont atterri à l’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) à 14 heures le 3 novembre. Le deuxième groupe de sept hommes est arrivé sur un autre vol à KLIA 2 à 17h35 le même jour.

 

Ces dernières années, Phnom Penh a connu une croissance importante en termes de développement des infrastructures, ainsi que de développement de villes satellites, et le ministère de l’Industrie a annoncé qu’il allait améliorer l’approvisionnement en eau des quartiers périphériques du sud-ouest de la capitale. La croissance et l’expansion du territoire administratif de Phnom Penh ont placé l’approvisionnement en eau de la ville face à des défis. La demande actuelle en eau potable dans l’ensemble de Phnom Penh est d’environ 746 000 m3 / jour. La capacité de l’usine de traitement de l’eau de l’Autorité d’approvisionnement en eau de Phnom Penh dans les 4 sites n’est que de 630 000 m3 / jour.

 

L’ambassade du Cambodge en Malaisie a célébré le jour de l’indépendance cette année en organisant un dîner de gala pour plus de 400 personnes à Kuala Lumpur, avec un spectacle de 43 danseurs de l’école de danse Princesse Norodom Buppha Devi, basée à Phnom Penh.

 

Tourisme, Culture

 

Des villageois ont fait une découverte surprenante et déroutante dans un bassin près d’Angkor Wat : un poisson dragon géant ou Arapaima pesant environ 70 kg, normalement originaire du fleuve Amazone en Amérique du Sud. Cet énorme poisson aurait été trouvé devant Angkor Wat dans un étang de Kasin, village de Kravan, commune de Nokor Thom, ville de Siem Reap, province de Siem Reap hier, 3 novembre. On suppose que le poisson se trouvait dans un aquarium privé et que son propriétaire l’a jeté dans l’étang lorsqu’il est devenu trop gros pour son aquarium.

 

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres,a visité  le Musée historique du génocide de Tuol Sleng le 13 novembre. Il a conclu ainsi sa participation au 12e Sommet ASEAN-ONU à Phnom Penh.

 

L’Inde finance les travaux de conservation d’anciennes peintures murales du Ramayana dans la pagode Wat Raja Bo d’Angkor Wat, dans la ville culturelle de Siem Reap, au Cambodge. Ces peintures murales illustrent l’impact culturel de l’Inde sur la société cambodgienne. L’accord de financement pour la conservation et la préservation des peintures de la pagode Wat Raja Bo est l’un des quatre accords signés aujourd’hui entre l’Inde et le Cambodge – dans les domaines de la culture, de la faune et de la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus