Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil RETRAITE EN THAÏLANDE: Demain, Phuket avant Bangkok et Pattaya ?

RETRAITE EN THAÏLANDE: Demain, Phuket avant Bangkok et Pattaya ?

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 06/02/2019
0

Le site web très consulté « Retraite sans frontières » a récemment décidé de consacrer un focus spécial aux conditions de vie à Phuket pour les retraités. Il en résulte que, selon les experts de ce site, cette destination méridionale vaut largement Bangkok ou Pattaya, plus souvent citées. Le débat est ouvert. Qui préfère Phuket et pourquoi ? Peut-on dire que demain, Phuket deviendra le premier pôle d’attraction des retraités en Thaïlande ? Les comparaisons sont bienvenues et Gavroche essaiera d’animer le débat. Retrouvez ici le site « Retraite sans frontières »

 

Voici comment « Retraite sans frontières » présente Phuket, destination d’avenir pour les retraités en Thaïlande. Important: cette présentation est évidemment positive, destinée à séduire les nouveaux arrivants.

 

Toutes les nuances de résidents habitués à Phuket sont bienvenues.

 

L’île thaïlandaise de Phuket est, pour « Retraite sans frontières », une destination balnéaire internationale reconnue à juste raison.

 

De merveilleuses plages de sable, séparées par des promontoires rocheux, ornent la totalité de la côte ouest de l’île, la plus grande de Thaïlande.

 

La mer Adaman qui l’entoure est chaude, transparente et invitante.

 

Phuket est une île accueillante

 

Une île où l’on peut vite se sentir comme chez soi.

 

Plus de 100 000 résidents étrangers ont choisit d’y vivre.

 

Des étrangers du monde entier ont intégré la communauté locale, transformant Phuket en une destination de retraite internationale multiculturelle.

 

Les expatriés représentent plus de 21 % de la population permanente de la province de Phuket.

 

Elle sera ce que vous décidez d’en faire.

 

Certes les promoteurs et le vice organisé n’ont pas déserté les stations de cette «perle du sud».

 

La majorité des vacanciers préfèrent s’entasser sur les plages de la côte ouest, une longue coulée de béton qui court de Patong à Kala, des lieux sacrifiés au tourisme de masse à forte connotation sexuelle… et où l’âme de la Thaïlande s’est diluée dans le mercantilisme et la vulgarité.

 

Fort heureusement, l’île recèle encore de nombreux coins vraiment merveilleux et à peu près épargnés par le tourisme.

 

Et c’est tant mieux pour le retraité avide de découvertes et de calme, qui pourra, en toute quiétude, s’installer dans les coins encore un peu préservés de l’île.

 

Un de ses plus gros avantages est son coût de la vie.

 

La location est particulièrement bon marché, vous pouvez trouver une confortable maison pour 500 à 800 € par mois et la plupart sont entièrement meublées.

 

Tout pris en considération, en incluant la nourriture, l’hygiène, l’habillement, les loisirs et le scooter pour vos déplacements, un couple de retraités peut vivre confortablement avec 1200 euros par mois.

 

Pour un prix «low-cost», vous achetez un style de vie « raffiné » et à l’occidentale.

 

Si vous êtes un nocturne, vous n’avez pas besoin de regarder plus loin que Patong, où les soirées durent jusqu’à l’aube.

 

Mais peut-être préférez-vous passer vos journées sur les greens, auquel cas vous aurez le choix entre six superbes terrains de golf sur l’île.

 

Les restaurants de tous niveaux abondent…

 

Alors, vrai ou faux ?

 

Racontez la suite au Gavroche et consultez ici le site de « Retraite sans frontières ».

 

Collaboration Georges Santin

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus