Home Accueil THAÏLANDE – COVID : Le «Test and Go» n’est pas mort, mais il sera sans doute suspendu le 15 janvier

THAÏLANDE – COVID : Le «Test and Go» n’est pas mort, mais il sera sans doute suspendu le 15 janvier

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 06/01/2022
2

Thailand Pass

 

Une confusion s’est malheureusement glissée dans notre article, écrit trop rapidement suite aux déclarations du ministre Thaïlandais de la santé.

Voici ce qui est en train de se passer. Les visiteurs étrangers avant obtenu un Thailand Pass  (indispensable pour se rendre en Thaïlande) avant le 31 décembre peuvent entrer dans le pays via Bangkok sous le régime Test and Go jusqu’au 10 janvier, avec une extension envisagée au 15 janvier. Au delà de cette date, le ministère de la santé devrait confirmer sous peu qu’ils n’auront plus que deux options : entrer en Thaïlande à Bangkok et rester en quarantaine sept jours, ou choisir l’arrivée à Phuket pour y bénéficier du programme «bac à sable».

 

Nos excuses pour le texte précédent écrit ci-dessous.

 

La confusion redevient la règle ces jours ci en Thaïlande pour entrer dans le pays en provenance de l’étranger. Le retour d’une quarantaine de sept jours pour ceux qui arrivent à Bangkok est d’ores et déjà en vigueur si vous n’avez pas déjà obtenu votre Thailand Pass. Si vous disposez en revanche de celui-ci, la porte reste ouverte jusqu’au 15 janvier au lieu du 10 précédemment évoqué.

 

Le ministre de la santé Anutin devrait confirmer ces dispositions vendredi 7 janvier. Au delà de la date limite du Thailand pass le 15 janvier, la seule option pour entrer en Thaïlande sans quarantaine hôtelière sera d’atterrir à Phuket, où le régime du «bac à sable» exige de rester sept jours sur l’île avant de pouvoir circuler dans le reste du pays.

2 Commentaires

  1. J’arrive à Bangkok, le 19 avec mon Thailand pass.
    Que me propose t-on ?

    J’ai payé :
    – mon avion,
    – mon hôtel avec test RT-PCR POUR 104€.

    Est-ce que les decideurs vont penser à des solutions :
    – une quarantaine de 7 jours
    – à Bangkok ou Pattaya ou à Puket
    – avec le transfert de Bangkok à Puket? au même prix ?

  2. 2 possibilités :
    1) Reporter le voyage/ annuler votre séjour car les conditions d’entrée dans le royaume ont évolué et les compagnies aériennes ne vous laisseront de toute façon pas embarquer pour BKK sans les documents adéquats. Votre Thailand pass n’est plus valable, seul ceux délivrés pour une arrivée avant le 15 restent fonctionnels.
    2) Atterrir à Phuket dans le cadre du sandbox et donc nouvelle résa d’avion et hôtel mais il vous faut refaire une demande d’autorisation de voyage pour cette destination si BKK était la premier choix. HKT gère différemment les tests PCR, il faut les régler via une plateforme indépendante de l’hôtel car ils sont réalisé à l’aéroport et pas avec un hôpital sous contrat avec l’hôtel réservé à BKK ou Pattaya.
    Bien garder en tête également que le nombre de tests a été multiplié entre votre première demande et aujourd’hui. Le Thailand pass qui vous a été initialement accordé pour le 19 perd sa validité le 15 donc c’est comme si vous n’aviez pas d’autorisation pour vos dates.
    Il faut donc un CEO ou TP suivant l’aéroport d’arrivée et payer 2 tests PCR (autours de 100e/unité) voir 3 très bientôt + service taxi agrée jusqu’à l’hôtel.
    Dans tous les cas, la quarantaine de 7 nuits à BKK ou les nuits réservées obligatoirement dans le même hôtel à HKT sont à votre charge pour cette nouvelle réservation.
    Bon séjour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus