Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – CRIME : 15 000 thaïlandaises victimes de la traite de l’industrie du sexe au Japon chaque année

THAÏLANDE – CRIME : 15 000 thaïlandaises victimes de la traite de l’industrie du sexe au Japon chaque année

Journaliste : Rédaction Date de publication : 06/03/2022
3

Industrie du sexe Thaïlande

 

Chaque année, entre 10 000 et 15 000 enfants et femmes thaïlandais sont victimes d’un trafic illégal vers le Japon pour servir l’industrie du sexe.

 

Dirigée par le Pol Lt Col Dr Pongnakorn Nakhonsantiphap, la recherche a révélé que la Thaïlande reste un carrefour majeur pour le trafic d’êtres humains régional et international.

 

Un crime grave

 

L’inquiétude concernant le trafic d’êtres humains s’est accrue après que le Pol Maj-General Paween Pongsirin, l’ancien enquêteur principal d’une affaire de trafic de 2015, a déclaré qu’il aurait attrapé plus de “gros poissons” s’il n’avait pas été obligé de fuir en Australie.

 

L’année dernière, la Thaïlande a été rétrogradée sur la liste de surveillance de niveau 2 dans le rapport américain sur la traite des êtres humains.”Dans le cas du trafic illégal de femmes et d’enfants à des fins de prostitution, le Japon a été le plus grand marché pour les Thaïlandais victimes de trafic au cours des dix dernières années, avec environ 10 000 à 15 000 personnes envoyées chaque année”, indique l’étude.

 

Elle indique également qu’environ 30 000 travailleurs thaïlandais non qualifiés font l’objet d’un trafic à l’étranger chaque année, principalement vers Taïwan.

 

L’étude de la police couvre deux aspects de la traite thaïlandaise : la traite intérieure et la traite internationale.

 

Les principales cibles de la traite nationale sont les femmes et les enfants issus de milieux défavorisés, scolarisés ou étudiants. Les trafiquants les attirent avec des emplois légitimes dans des usines, mais les trompent pour qu’ils travaillent dans des opérations de prostitution.

3 Commentaires

  1. Le sexe n’est pas une industrie ; donc l’industrie du sexe est un crime (et non pas un simple délit). Le pouvoir doit réagir ; l’État en a les moyens. Il doit agir.

  2. Comment en 2022 des soi disants journalistes de journal gratuits peuvent écrire et publier de telles bêtises ?.. les thaïlandaises partent depuis toujours se prostituer dans les pays asiatiques plus riches : Corée Taïwan, Malaisie et Japon .. le fait qu elles partent à 16/17 ans n’en fait pas un trafic d’enfants .
    Ces départs sont volontaires et issus des clubs “karaokes” locaux.
    Il ne s’agit pas de trafic d’êtres humains ni d’enfants. Choisissez vos mots et vérifiez les faits au lieu d’écrire du scandaleux ou du sensationnel pour attirer l’attention sur votre journal qui n’existe que dans les mémoires car non imprimé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus