test
Home Accueil THAÏLANDE – DROITS HUMAINS : Le Haut commissaire aux droits de l’homme de l’ONU ignoré à Bangkok

THAÏLANDE – DROITS HUMAINS : Le Haut commissaire aux droits de l’homme de l’ONU ignoré à Bangkok

Date de publication : 10/06/2024
4

artice 112 Thaïlande

 

Dans une tentative manifeste d’éviter l’examen des droits de l’homme, le Premier ministre thaïlandais, le ministre des Affaires étrangères et d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement n’ont pas rencontré Volker Türk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, lors de sa visite à Bangkok les 5 et 6 juin a indiqué Human Rights Watch.

 

Cette visite a ainsi été rétrogradée d’une mission officielle à une simple « escale », contrastant avec d’autres étapes régionales, comme en Malaisie, où M. Türk a rencontré des dirigeants gouvernementaux et a pris la parole publiquement sur la situation des droits de l’homme.

 

Cependant, éviter M. Türk ne fera pas disparaître les problèmes de droits de l’homme en Thaïlande. Cette stratégie ne répondra pas non plus aux nombreuses préoccupations des membres des Nations unies concernant les violations des droits de l’homme en Thaïlande, soulevées notamment lors de la dernière évaluation de la Thaïlande par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies dans le cadre de l’Examen périodique universel (EPU).

 

Depuis le début des manifestations en faveur de plus de démocratie en juillet 2020, les tribunaux thaïlandais ont poursuivi au moins 1 954 personnes, dont 286 mineurs, pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression et de réunion publique.

 

La mort récente de la militante Netiporn Sanesangkhom qui avait entamé une grève de la faim en janvier alors qu’elle était en détention provisoire pour lèse-majesté, a attiré l’attention internationale sur l’application stricte de cette loi par le gouvernement thaïlandais.

 

Selon Human Rights Watch plus de 270 personnes ont été poursuivies pour crime de lèse-majesté, en raison de leur participation aux manifestations pour la démocratie ou de commentaires publiés sur les réseaux sociaux.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

4 Commentaires

  1. Le peuple thaïlandais est empereur en son royaume, il n’a rien d’autre à déclarer à quelque commissaire que ce soit.

  2. Ce représentant des droits de l’homme de l’ONU est silencieux face aux bombardements en Palestine, pourquoi se mêler les affaires de la Thaïlande ? Cet organisme est hypocrite et surtout inéquitable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus