Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 1 au 7 janvier ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 1 au 7 janvier ?

Date de publication : 08/01/2024
0

Cannabis en Thaïlande

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Politique, Diplomatie

 

Le Premier ministre thailandais Srettha Thavisin a déclaré que le gouvernement travaillait activement pour obtenir la libération des huit otages thaïlandais restants, qui ont été enlevés par le Hamas. Il a évoqué les négociations avec le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim lors de leur rencontre de décembre, et le gouvernement thaïlandais attend le prochain cessez-le-feu pour rapatrier les otages au plus vite.

 

Le Parlement a voté l’adoption du projet de loi de finances pour 2024 en première lecture par 311 voix contre 177, et il y a eu 4 abstentions. Les deuxième et troisième lectures sont attendues les 3 et 4 avril.

 

Le ministre thaïlandais de la santé publique, Cholnan Srikaew, a signé la proposition de loi relative au cannabis, soulignant que celui-ci, en vente libre en Thaïlande, ne peut être utilisé à des fins récréatives. “La nouvelle loi stipulera clairement que le cannabis ne doit être utilisé qu’à des fins médicales. Elle encouragera également l’utilisation du cannabis pour toute une série de bienfaits pour la santé”, a déclaré Cholnan le 6 janvier après avoir signé le projet de loi. “En ce qui concerne l’utilisation du cannabis à des fins récréatives, il y aura une mesure claire pour la contrôler et l’empêcher. Si le gouvernement approuve le principe du projet de loi, celui-ci sera soumis à l’examen du parlement.

 

Comme prévu, l’opposition, dirigée par le parti Move Forward (MFP), a annoncé qu’elle ne voterait pas pour le projet de loi budgétaire 2024 parce qu’il ne répond pas aux crises économiques, à la pollution de l’air, à l’éducation, au faible taux de natalité et au vieillissement de la société. Le leader du MFP, Chaithawat Tulathon, en tant que leader de l’opposition, a déclaré qu’il n’y avait pas beaucoup de différence entre le projet de loi du gouvernement dirigé par Pheu Thai et celui de l’administration Prayut. Il a ajouté que le gouvernement n’a pas non plus apporté de réponses aux nombreuses questions soulevées par l’opposition au cours des trois jours de débat budgétaire.

 

Économie

 

La procédure d’examen au Parlement du budget 2023-2024 a commencé le 3 janvier. L’année budgétaire s’étend normalement du 1er octobre au 30 septembre mais la longueur des tractations pour former un nouveau gouvernement après les élections générales de mai 2023 ont causé un retard important dans la procédure. L’adoption définitive du budget est prévue courant avril. Fondé sur une hypothèse de croissance entre 2,7% et 3,7%, le budget prévoit un déficit de 3,6% du PIB. La croissance en valeur des dépenses serait de 9,3%, celle des recettes de 4,5%. La dette augmenterait à 62,7% du PIB. Les dépenses courantes représenteraient 73% du total, les investissements 21%, le reste étant dédié au remboursement de la dette et au renforcement des réserves du Trésor. Le Premier ministre et ministre des Finances Srettha Thavisin a présenté le budget selon six axes d’action du gouvernement : sécurité nationale (11% du budget : dont gestion de la frontière Sud, maintien de la paix et de l’unité nationale, lutte contre la drogue), compétitivité (17% : dont sécurité énergétique, digitalisation, cybersécurité), ressources humaines (16% : éducation et santé publique), égalité (27% : sécurité sociale, préparation à une société du grand âge, soutien aux très petits entrepreneurs), soutenabilité (7% : gestion des ressources et des déchets), transformation de l’administration (21% : dont lutte contre la corruption, digitalisation, réformes législatives). L’opposition (Move Forward) s’est montrée très critique du projet, qui serait une présentation nouvelle de mesures de l’ancien gouvernement, pointant notamment l’absence d’allocation claire des enveloppes aux politiques spécifiques du gouvernement, la présentation manquant d’organisation et d’objectifs.

 

Le 2 janvier, le Conseil des ministres thaïlandais a approuvé un projet de baisse des taxes sur les boissons alcoolisées, dans l’espoir d’augmenter les dépenses touristiques. Les vins feraient l’objet d’une exemption générale et pérenne des droits de douane, actuellement entre 54% et 60% de la valeur déclarée. Les accises sur les vins seraient également ramenées de 10 à 5%. Les baisses, généralisées et donc applicables notamment aux vins et spiritueux français, pourraient prendre effet rapidement, après publication d’un arrêté ministériel, selon le porte-parole du gouvernement.

 

Huit nouvelles compagnies aériennes ont reçu une licence pour opérer en Thaïlande. Elles pourront importer jusqu’à 60 avions. 130 millions de passagers sont attendus sur des vols passant par la Thaïlande cette année. Les huit compagnies concerned sont Pattaya Airways, Asian Aerospace Service, Avanti Air Charter, Siam Seaplane, Asia Atlantic Airlines, Really Cool Airlines.

 

L’inflation globale de la Thaïlande s’est contractée de 0,83 % sur un an en décembre, marquant le troisième mois consécutif de contraction. L’Indice des prix à la consommation (IPC) s’est établi à 106,96 points en décembre 2023, contre 107,86 points en décembre 2022 et 107,45 points en novembre. Le Bureau de politique et de stratégie commerciale du ministère du Commerce a attribué la baisse de décembre à la baisse des prix des produits énergétiques, à la baisse des prix de la viande, à la baisse des coûts des ingrédients alimentaires et à la baisse des prix des légumes. Le ministère prévoit que l’inflation globale continuera de se contracter en janvier en raison des mesures gouvernementales, notamment le maintien du prix du diesel en dessous de 30 bahts par litre, la fixation du prix de l’électricité à 3,99 bahts par unité pour les ménages utilisant moins de 300 unités par mois, les atténuations potentielles de El Niño sur les prix des produits et une augmentation des promotions commerciales liées à la mesure de réduction d’impôt Easy E-Receipt. En 2023, l’inflation globale a augmenté en moyenne de 1,23 % sur un an. Pour 2024, le ministère s’attend à ce que l’inflation globale se situe entre -0,3 % et 1,7 %.

 

Société

 

Le nombre de patients souffrant de dengue a plus que triplé, passant de 45 145 en 2022 à 153 734 en 2023, selon le Département de contrôle des maladies (DDC). Si rien n’est fait pour atténuer la situation, le nombre de patients devrait rester le même en 2024. Sur les 153 734 patients, 168 ont succombé à l’infection en 2023. Parmi les personnes décédées, 47 avaient moins de 15 ans, tandis que 134 avaient 15 ans et plus. La majorité des décès ont été attribués à des facteurs tels qu’un traitement hospitalier retardé (survenant 4 jours après le début de la maladie), l’obésité, des maladies sous-jacentes, l’alcoolisme et l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens par les patients.

 

Le gaz chimique toxique provenant d’une fuite chimique à Samut Prakan a été maîtrisé avec succès à l’aide de sable. Du phosphure d’aluminium, un pesticide, s’est échappé d’une camionnette transportant environ 200 litres de produit chimique vers 19h00 le 5 janvier. Au contact de l’humidité, le produit chimique subit une réaction, produisant un gaz toxique. Initialement, des personnes ont tenté de contenir le gaz avec de l’eau, ce qui a entraîné des réactions chimiques supplémentaires. Les autorités sont intervenues en utilisant du sable pour contenir efficacement le gaz toxique, et la situation a été maîtrisée vers 10h00.

 

Au moins 6 766 personnes ont été poursuivies pour conduite en état d’ébriété entre le 29 décembre et le 3 janvier, selon le Département de la probation. Les trois principales provinces où les conducteurs ont été poursuivis pour conduite en état d’ébriété étaient Bangkok (381), Nakhon Phanom (305) et Nong Khai (276). Outre les infractions de conduite en état d’ébriété, 184 personnes ont été poursuivies pour conduite sous l’influence de drogues, et 4 personnes ont été inculpées pour conduite imprudente.

 

La vidéo d’un policier thaïlandais du poste de police de Bangchan est devenue virale après qu’il ait négocié poliment avec deux buffles qui occupaient une route. Les buffles, effrayés par les feux d’artifice du Nouvel An, ont été persuadés de se frayer un chemin pour retrouver le calme. De nombreux internautes ont demandés aux individus à s’abstenir d’allumer des feux d’artifice sauvages pendant le Nouvel An, soulignant la détresse causée aux animaux par de tels bruits.

 

Tourisme, Culture

 

Une baleine blanche d’Omura a été repérée près de Koh He, à Phuket. Il s’agit peut-être de la première observation de ce mammifère très rare en Thaïlande, selon le professeur Thon Thamrongnawasawat, biologiste marin et maître de conférences à l’université Kasetsart. Le biologiste marin a écrit sur Facebook samedi 6 janvier que, d’après des informations détaillées sur l’animal marin aperçu dans l’après-midi du 1er janvier au sud de Koh He, il semble s’agir d’une baleine d’Omura, et non d’une baleine de Bruda. La différence la plus notable entre les deux est que la baleine d’Omura a une seule crête définie sur le devant de sa tête, alors que la baleine de Bruda en a trois. La baleine a été repérée avec une autre baleine d’Omura vers 16 heures par une personne voyageant sur un bateau appelé Happy Ours, à environ 9 km au sud de Koh He. Le professeur Thon a déclaré que les baleines d’Omura sont des espèces rares que l’on trouve principalement dans les mers d’Asie du Sud-Est et dans les eaux situées au sud du Japon. En Thaïlande, ces mammifères ont été observés à la fois dans la mer d’Andaman et dans le golfe de Thaïlande, mais c’est dans la mer d’Andaman qu’ils sont le plus souvent observés. L’expert marin a qualifié la baleine blanche d’Omura de “doublement rare”. La probabilité d’en apercevoir une est d’environ une sur 10 millions ou plus.

 

Plus de 800 000 personnes ont visité 156 parcs nationaux entre le 29 décembre et le 1er janvier, générant un revenu de 41,6 millions de bahts. (Les entrées pour les ressortissants thaïlandais étaient gratuites le 31 décembre et le 1er janvier). Les cinq parcs nationaux les plus visités pendant les vacances du Nouvel An étaient le parc national de Khao Yai : 101 998 visiteurs ; le parc national Doi Inthanon : 49 572 visiteurs ; le parc national Hat Noppharat Thara-Mu Ko Phi Phi : 32 585 visiteurs; le parc national de Phu Chi Fa : 27 536 visiteurs et le parc National de Khlong Lan : 27 174 visiteurs.

 

Événement à venir :

 

Nos amis de Bangkok Accueil sont déjà mobilisés pour la réussite de 2024. Premier rendez-vous : L’après-midi « Galette des rois » du 14 janvier dans les jardins du Mövenpick BDMS. Venez nombreux ! Bangkok Accueil, c’est l’occasion d’échanger sur la France, la Thaïlande, notre communauté et les relations entre les deux pays. Rien de tel qu’une bonne galette des rois pour démarrer l’année ! Qui aura la fève lors de cet après-midi organisée le dimanche 14 janvier à partir de 14 heures ? Plus de détails sur ce lien.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus