Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Entre le parlement et la justice, rien ne va plus après la relaxe des ex «chemises jaunes»

THAÏLANDE – POLITIQUE : Entre le parlement et la justice, rien ne va plus après la relaxe des ex «chemises jaunes»

Date de publication : 20/01/2024
0

 

Le premier vice-président de la Chambre, Padipat Suntiphada, a critiqué la décision rendue dans l’affaire contre les anciens membres clés de l’Alliance populaire pour la démocratie (PAD), aujourd’hui disparue.

 

“Dans ce pays, la fermeture des aéroports entraînera une amende de 20 000 bahts, tandis que publier une photo avec une canette de bière entraînera une amende de 50 000 bahts”, a déclaré Padipat.

 

Hier, vingt-huit anciens membres du PAD ont été acquittés des accusations de terrorisme et de trahison liées au siège des aéroports internationaux Don Mueang et Suvarnabhumi de Bangkok entre le 24 novembre et le 3 décembre 2008. Treize d’entre eux ont été condamnés à une amende de 20 000 bahts chacun pour intrusion et violation du décret d’urgence.

 

Padipat a été condamné à une amende de 50 000 bahts l’année dernière pour avoir publié une photo de lui avec une bière locale de sa ville natale. Le message violait la loi sur la publicité pour l’alcool.

 

“C’est une décision absurde”, a déclaré Padipat. “La fermeture des aéroports a causé d’immenses perturbations et des pertes économiques, mais les responsables n’ont été condamnés qu’à une amende de 20 000 bahts. En revanche, j’ai été condamné à une amende de 50 000 bahts pour avoir simplement publié une photo avec une canette de bière.”

 

Padipat a appelé à une réforme du système judiciaire thaïlandais afin de garantir une plus grande justice et égalité.

 

“Il est temps que les lois soient appliquées de manière équitable, sans distinction de statut social ou politique”, a-t-il déclaré.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus