Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Le ministère de la santé publique, symbole du discrédit sanitaire thaïlandais

THAÏLANDE – POLITIQUE : Le ministère de la santé publique, symbole du discrédit sanitaire thaïlandais

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 09/07/2021
0

Des manifestants ont pris d’assaut le ministère de la santé publique mercredi 7 juillet pour réclamer de meilleures options pour les vaccins Covid-19. Ces manifestants se surnomment eux-mêmes “Dek Pak Jaew” (enfants à grande bouche). Ils se sont présentés mercredi au ministère de la Santé publique à Nonthaburi pour demander au gouvernement de fournir d’autres vaccins Covid-19 au public, y compris aux enfants, et aux professionnels de la santé.

 

Les manifestants ont tenté de prendre d’assaut les locaux mais ont été arrêtés par la police. Ils ont ensuite demandé à voir le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, afin de lui remettre leur demande en personne. Le ministère a envoyé son porte-parole, le Dr Rungrueng Kitphati, pour recevoir la lettre de revendication, ce qui n’a fait qu’accroître la colère des manifestants.

 

Faux cadavres

 

Les manifestants étaient venus armés de faux cadavres et lorsque leur demande de voir Anutin a été rejetée, ils ont versé de la peinture rouge sur les corps et y ont mis le feu. Le personnel de sécurité est toutefois intervenu et a éteint le feu avant que la situation ne dégénère. Les faux cadavres étaient censés symboliser les patients de la Covid-19 qui sont morts à cause du manque de vaccins d’après les manifestants.

 

Les manifestants sont ensuite restés rassemblés devant le portail à attendre qu’Anutin sorte pour les rencontrer.

 

Une source a déclaré que le ministre n’était pas en fonction car il avait du travail ailleurs et avait demandé au porte-parole du ministère de prendre la demande en son nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus