Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – POLLUTION : La plage de Mae Ramphueng souillée par la marée noire

THAÏLANDE – POLLUTION : La plage de Mae Ramphueng souillée par la marée noire

Journaliste : Rédaction Date de publication : 30/01/2022
0

marée noire Thaïlande Rayong

 

La plage de Mae Ramphueng dans la province de Rayong a été déclarée zone sinistrée samedi 29 janvier, alors que le pétrole s’échappant d’un pipeline sous-marin dans le golfe de Thaïlande continuait de s’échouer et de polluer la côte. Le gouverneur de Rayong a déclaré l’état d’urgence hier après que le pétrole a commencé à s’échouer le long de la longue plage populaire, fermant les restaurants et les magasins.

 

La fuite de l’oléoduc appartenant à Star Petroleum Refining Public Company Limited (SPRC) a commencé tard mardi (25 janvier) et a été maîtrisée un jour plus tard après avoir déversé environ 50 000 litres de pétrole dans l’océan à 20 km de la région de Maptaphut.

 

Une partie du pétrole a atteint le rivage de la plage de Mae Ramphueng vendredi soir (28 janvier) après s’être répandue sur 47 km2 dans la mer du golfe de Thaïlande.

 

La marine travaille avec le SPRC pour contenir la fuite et a déclaré que la principale masse de pétrole était toujours au large avec seulement une petite quantité échouée sur au moins deux endroits le long de la plage de 12 km.

 

La marine a déclaré qu’environ 150 travailleurs du SPRC et 200 membres du personnel de la marine avaient été déployés pour nettoyer la plage et que des barrages anti-pétrole avaient été installés.

 

Douze navires de la marine et trois navires civils ainsi qu’un certain nombre d’avions travaillaient également pour contenir le déversement en mer avec des barrages et des pulvérisateurs de dispersant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus