test
Home Accueil THAÏLANDE – SPORT : La Thaïlande, férue de football, ne progresse pas sur la scène internationale

THAÏLANDE – SPORT : La Thaïlande, férue de football, ne progresse pas sur la scène internationale

Journaliste : Rédaction Date de publication : 27/06/2022
0

Thaïlande football

 

La plupart des Thaïlandais se plaignent que leurs équipes nationales de football ne progressent pas, voire régressent, dans les tournois internationaux, selon un  sondage sportif. Les personnes interrogées dans le cadre du sondage KBU Sport ont également imputé à une mauvaise gestion le manque de compétitivité de la Thaïlande au plus haut niveau du football.

 

L’équipe masculine thaïlandaise ne s’est jamais qualifiée pour une Coupe du monde de la FIFA et ne progresse pas vers cet objectif, selon la plupart des personnes interrogées. L’équipe féminine thaïlandaise s’est toutefois mieux comportée, se qualifiant pour les Coupes du monde de 2015 et 2019.

 

KBU Sport Poll a interrogé 1 369 amateurs de sport entre le 15 et le 18 juin sur l’orientation du football thaïlandais. Parmi les personnes interrogées, 58,8 % étaient des hommes, le reste étant des femmes.

 

Interrogés sur les performances de la Thaïlande dans les compétitions internationales :

 

34,2 % ont dit qu’elle se dégradait
32,97% ont dit qu’elle était au même niveau
18,55% ont dit qu’elle s’améliorait
15,28% étaient incertains

 

A la question de savoir quelle est la racine du problème :

 

29,36% ont répondu le manque de bonne gestion
27,8% ont répondu le manque de préparation de l’équipe
18,37% ont répondu la vision des dirigeants
13,04% ont cité les programmes de compétitions nationales
9,03% ont cité la participation des clubs
2,4% ont donné d’autres raisons

 

A la question de savoir quelle est la solution :

 

24,08% ont répondu qu’il fallait trouver un président de la fédération qui comprenne le contexte du football dans la nouvelle génération.
22,48% ont répondu qu’il fallait mettre en place une stratégie de développement claire.
20,09% ont répondu qu’il fallait développer de jeunes athlètes ou une “dream team”.
18,66% disent qu’il faut améliorer le championnat thaïlandais pour qu’il atteigne le niveau international.
8,01% ont dit développer et améliorer les entraîneurs
4,63% ont dit qu’il fallait développer et améliorer les arbitres.
2,4% ont fait d’autres suggestions

 

A la question de savoir qui est responsable de l’échec :

 

30,68% ont répondu le président de la Football Association (FA).
27,03% ont répondu le conseil d’administration de la FA
25,91% ont répondu l’entraîneur principal
12,37% ont répondu le manager
2,44% des joueurs
1,57 % ont répondu les clubs

 

A la question de savoir ce qu’ils attendaient des équipes de football thaïlandaises :

 

26,02% ont répondu qu’il fallait atteindre les derniers tours de chaque compétition.
24,77% ont répondu la mise en place d’une bonne préparation de l’équipe.
17,33 % : des résultats positifs et une bonne impression pour les supporters.
15,94% que les joueurs soient préparés au mieux pour chaque tournoi.
12,80 % : appliquer la science du sport à la préparation de l’équipe.
3,14% avaient d’autres attentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus