Home Accueil THAÏLANDE – TOURISME : Le Thailand Pass vous énerve ? Oubliez-le, et envolez vous vers le Siam

THAÏLANDE – TOURISME : Le Thailand Pass vous énerve ? Oubliez-le, et envolez vous vers le Siam

Journaliste : Rédaction Date de publication : 01/06/2022
2

Thailand Pass

 

Gavroche tient ses lecteurs au courant des dernières formalités de voyage avec le soutien de notre partenaire RapideVisa.

 

Depuis le 1er juin 2022, les formalités de voyage vers la Thaïlande ont évolué. Notre partenaire RapideVisa fait le point sur les formalités à jour.

 

L’autorisation “Thailand Pass” reste obligatoire pour tout voyage de Français, Européens et autre non-thaïlandais, quels que soient le nombre de jours et le statut vaccinal.

 

Allègement des conditions de voyage pour les non-vaccinés :

 

Les personnes qui ne sont pas vaccinées avec 2 ou 3 doses sont désormais exemptées de quarantaine en Thaïlande si ils fournissent, lors de la demande de Thailand Pass et à l’embarquement, un test négatif PCR ou Antigénique rapide réalisé moins de 72h avant le départ.

 

En cas de test antigénique rapide (aussi appelé ATK), celui-ci doit être effectué par un professionnel, en l’occurrence le plus souvent une pharmacie en France, les autotests étant refusés. Le Thailand Pass reste obligatoire quel que soit le statut vaccinal.

 

Conditions de voyage à jour pour la Thaïlande :

 

Les frontières de Thaïlande sont ouvertes sans quarantaine et sans test à l’arrivée, quel que soit le statut vaccinal. Pour tout voyage, un “Thailand Pass” est obligatoire, qu’il convient d’obtenir sans erreur avant le départ.

 

Pour embarquer et entrer sur le territoire, il faut présenter :
– 1 Passeport valide au moins 6 mois après l’entrée dans le pays.
– 1 Thailand Pass sans erreur.
– 1 Attestation d’assurance en anglais, couvrant le covid pour au moins 10.000€ de frais médicaux.
– 1 Certificat de vaccination UE avec au moins 2 doses depuis au moins 14 jours récupéré sur Ameli, OU 1 Test négatif PCR ou Antigénique prélevé moins de 72h avant le départ.
– 1 Vol de sortie dans les 30 jours, OU un e-visa imprimé.
(+ 1 Attestation de motif impérieux pour les non-vaccinés en vol direct).

 

Et voici les documents à fournir pour l’obtention du Thailand Pass :
– 1 Scan de Passeport valide au moins 6 mois après l’entrée dans le pays.
– 1 Numéro du vol aller
– 1 Attestation d’assurance en anglais, couvrant le covid pour au moins 10.000€ de frais médicaux.
– 1 Certificat de vaccination UE avec au moins 2 doses depuis au moins 14 jours récupéré sur Ameli, OU 1 Test négatif PCR ou Antigénique prélevé moins de 72h avant le départ.

 

Attention : toute erreur de Thailand Pass (faute de nom, prénom, vaccin etc) provoque un refus d’embarquement ou un refus d’entrée en Thaïlande. Il est conseillé de faire très attention lors de la demande, et de faire appel aux professionnels de l’agence spécialisée RapideVisa.

 

Les services Thaïlande de RapideVisa permettent d’obtenir le Thailand Pass en toute tranquillité : aucun formulaire à remplir en anglais, aucun document à redimensionner au format JPEG, aucun risque d’erreur de saisie. Il suffit de leur transmettre les documents (par e-mail, par courrier ou en main-propre à leur agence) dans n’importe quel format, et ils s’occupent de tout à votre place.

2 Commentaires

  1. Il est tout à fait regrettable que les Français expatriés rentrant chez eux en Thaïlande doivent produire une assurance alors que la plupart sont couverts par la CFE ( Caisse d’assurance sociale des Français de l’Etranger), souvent avec une Mutuelle et de devoir produire un Thaïlande Pass alors que les locaux en sont dispensés! Que fait le CFE à ce sujet!

  2. En Thaïlande il y a deux catégories de personnes on appelle cela de la discrimination. C’est pourquoi je ne comprend pas que les ambassades ne contactent pas les autorités thaïlandaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus