Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – TRAGÉDIE : Un accident de bus tue 14 personnes et brise le véhicule en deux

THAÏLANDE – TRAGÉDIE : Un accident de bus tue 14 personnes et brise le véhicule en deux

Journaliste : Gavroche Date de publication : 05/12/2023
1

 

Quatorze personnes sont mortes en Thaïlande, dans la province de Prachuab Kiri Khan, après qu’un bus a quitté la route et s’est écrasé contre un arbre.

 

Des photos diffusées sur Internet montrent le bus penché sur le côté et l’avant coupé en deux, avec des morceaux de l’arbre coincés à l’intérieur.

 

Trente-deux autres personnes ont été blessées dans l’accident.

 

La Thaïlande a l’un des taux d’accidents de la route les plus élevés au monde, ce qui entraîne des milliers de morts chaque année.

 

Nombreux sont ceux qui attribuent cette situation à l’insuffisance des normes de sécurité sur les routes très fréquentées du pays.

 

Rien qu’en 2022, 15 000 personnes ont perdu la vie sur les routes thaïlandaises, selon le Centre de données sur les accidents de la route du pays. Au Royaume-Uni, où la population est légèrement inférieure, ce chiffre est de 1 700.

 

En 2021, les accidents de la route ont représenté près d’un tiers du total des décès dans le pays, selon l’Organisation mondiale de la santé.

 

La cause de l’accident de lundi soir n’a pas été confirmée, mais la police soupçonne le conducteur de ne pas avoir suffisamment dormi, selon l’AFP.

 

Il a été grièvement blessé mais a survécu. Les autorités sont également en train de vérifier son taux d’alcoolémie, a précisé l’agence de presse.

 

La police vérifie encore l’identité des personnes décédées dans l’accident.

 

Prachuap Khiri Khan est très apprécié des touristes pour ses plages, ses grottes et ses sentiers de randonnée.

 

Les sauveteurs ont passé “plusieurs heures” à sortir les morts et les blessés du bus, a déclaré la fondation Sawang Prachuap Dhammasathan, qui a soutenu l’opération.

 

Des photos publiées sur le compte Facebook de la fondation montrent plus d’une douzaine de sauveteurs tentant d’enlever l’arbre qui appuyait sur le bus. Certains ont brisé les fenêtres du véhicule à l’aide d’un marteau.

 

Le nombre de morts a diminué au cours des trois dernières années, mais la Thaïlande est toujours classée parmi les dix pays où la sécurité routière est la plus mauvaise.

 

Malgré cela, l’amélioration de la sécurité n’est guère réclamée par le public et la question est rarement soulevée lors des campagnes électorales.

 

Certains ont attribué cette situation au fait que la plupart des victimes – plus de 70 % des décès – sont des motocyclistes, qui font généralement partie des secteurs les plus pauvres de la société, et que la plupart des accidents surviennent sur des routes rurales.

 

Le port du casque n’est presque jamais imposé en Thaïlande, contrairement aux pays voisins, le Vietnam et l’Indonésie, et l’alcool est souvent à l’origine des accidents.

 

Les gouvernements thaïlandais sont plus souvent influencés par des campagnes soutenues par les résidents urbains les plus riches.

 

Les routes thaïlandaises sont suffisamment bonnes pour rouler vite, mais elles sont souvent mal éclairées et mal signalées, ce qui augmente les risques d’accident.

 

Les excès de vitesse ne sont que très rarement sanctionnés, les amendes sont faibles et ne sont souvent pas perçues du tout.

 

Il est également rare que les conducteurs thaïlandais soient privés du droit de conduire.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

  1. 85% des Thaïlandais n’ont pas la capacité de ce garer entre deux voitures en utilisant la marche arrière. C’est probablement une des raisons pour lesquelles la Belgique n’avait pas accepté la réciprocité de validité des permis de conduire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus