Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت
Home Accueil ASIE – FRANCE : Emmanuel Macron en Chine, un test pour l’influence Française en Indopacifique

ASIE – FRANCE : Emmanuel Macron en Chine, un test pour l’influence Française en Indopacifique

Date de publication : 03/04/2023
1

Emmanuel Macron Chine

 

En visite à Pékin et à Canton cette semaine, du 5 au 8 avril, le président Français va tester l’influence française en Indopacifique. Il sera accompagné le 6 avril par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

 

Il s’agit de la première visite d’Emmanuel Macron en Chine depuis 2019. Le président français sera accompagné de dirigeants de grandes entreprises.

 

“La Chine est le seul pays au monde en mesure d’avoir un impact immédiat et radical sur l’évolution du conflit en Ukraine, dans un sens ou dans l’autre”, admet l’Élysée, qui voit en ce voyage officiel une occasion de réfléchir à “une solution à cette guerre à moyen terme” et de prévenir Xi Jinping : “soutenir militairement la Russie” serait “une décision funeste, un effet stratégique majeur sur le conflit”. Pour rappel, le président chinois a effectué la semaine dernière une visite en grande pompe à Moscou.

 

La Chine a récemment proposé un plan de paix qui laisse l’Union européenne sceptique sur ses chances de succès. Ce texte se décline en douze points et appelle notamment à la reprise du dialogue entre l’Ukraine et la Russie en renonçant à “la mentalité de la guerre froide”. “Nous devons être francs : la manière dont la Chine continuera de réagir face à la guerre de Poutine sera un facteur déterminant de l’avenir des relations entre l’UE et la Chine”, a souligné Ursula von der Leyen le 30 mars depuis Bruxelles.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus