Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil BIRMANIE – DÉPLACÉS: Au Bangladesh, les enfants rohingyas ont accès à l’éducation

BIRMANIE – DÉPLACÉS: Au Bangladesh, les enfants rohingyas ont accès à l’éducation

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 01/02/2020
0

Dix jours après la demande de la Cour Internationale de Justice de «mesures» pour prévenir de nouvelles atrocités contre les Rohingyas en Birmanie, le gouvernement du Bangladesh a annoncé qu’il offrirait des possibilités de scolarisation et de formation aux enfants réfugiés rohingyas, deux ans et demi après avoir été contraints de fuir la province birmane de l’Arakan.

 

Amnesty International et d’autres organisations de défense des droits humains avaient fait campagne pour que près d’un demi-million d’enfants rohingyas dans les camps de réfugiés du Bangladesh puissent jouir de leur droit à une éducation de qualité, mettant en garde contre les coûts d’une «génération perdue». Leur demande a été entendue.

 

Poursuivre leurs rêves

 

«Il s’agit d’un engagement important et très positif du gouvernement du Bangladesh, permettant aux enfants d’accéder à l’école et de poursuivre leurs rêves pour l’avenir. Ils ont déjà perdu deux années académiques et ne peuvent plus se permettre de perdre du temps en dehors d’une salle de classe », a déclaré Saad Hammadi, responsable pour l’Asie du Sud à Amnesty International.

 

Région de Cox’s Bazaar

 

«Il est important que l’accès à une éducation appropriée, accréditée et de qualité soit étendu à tous les enfants de la région de Cox’s Bazar, y compris les réfugiés rohingyas et la communauté d’accueil. La communauté internationale a un rôle clé à jouer ici pour garantir au gouvernement du Bangladesh les ressources dont il a besoin pour atteindre cet objectif. »

 

Selon les plans du gouvernement, les enfants réfugiés rohingyas recevront une éducation scolaire jusqu’à l’âge de 14 ans, grâce à la fourniture du programme d’études du Myanmar, et les enfants de plus de 14 ans recevront une formation professionnelle. Les écoles auront besoin d’enseignants correctement formés qui pourront utiliser le programme d’études du Myanmar et enseigner en birman.

 

Projet pilote de l’Unicef

 

Un projet pilote dirigé par l’UNICEF et le gouvernement du Bangladesh débutera avec la participation de 10 000 enfants. Le programme sera ensuite étendu à d’autres enfants, y compris ceux de la communauté d’accueil, qui recevront un enseignement séparé conformément au programme national du Bangladesh.

 

La Convention relative aux droits de l’enfant, un traité contraignant que le Bangladesh a ratifié, indique clairement que l’éducation peut et doit assurer le développement de la personnalité, des talents, des capacités mentales et physiques de l’enfant à son plein potentiel tout en renforçant le respect des droits de l’homme et en préparant pour une vie responsable dans une société libre.

 

«Le coût du refus de l’éducation des enfants peut être grave, notamment les rendre vulnérables à la pauvreté et à l’exploitation. Nous saluons cette percée importante et nous attendons avec impatience que le gouvernement respecte ses engagements », a déclaré Saad Hammadi d’Amnesty International

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus