Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 13 au 19 mai ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 13 au 19 mai ?

Date de publication : 20/05/2024
0

Hun sen sénat français

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

Le président du Sénat cambodgien Hun Sen, a reçu le 18 mai au matin le sénateur français de Seine et Marne, Vincent Eblé, président du groupe interparlementaire d’amitié France-Cambodge. Le président du Sénat a remercié la France pour sa contribution au développement socio-économique du Cambodge et a informé son invité de la situation actuelle du Cambodge. Pour sa part, Vincent Eblé s’est dit ravi de se rendre à nouveau au Cambodge après une dizaine de visites privées et officielles dans le Royaume et a félicité le Cambodge pour ses progrès. Il a également fait part de ses réflexions sur la perception du tourisme, les projets de préservation culturelle, les investissements français au Cambodge, etc. Le sénateur a réaffirmé le soutien du gouvernement français à la candidature du Cambodge à l’organisation du Sommet de la Francophonie en 2026.

 

Politique, Diplomatie

 

Au total, 11 622 électeurs se sont inscrits pour l’élection qui se tiendra le 26 mai dans 209 bureaux de vote à travers le pays. Cette élection concerne les conseils de la capitale, de la province, de la municipalité, du district et du Khan. Elle se déroule selon un système proportionnel et non universel, où les membres des conseils de commune et de Sangkat votent pour deux conseils, incluant le conseil de la capitale, le conseil provincial, ainsi que les conseils municipaux et de district. Le scrutin couvre 1 652 communes et 209 municipalités, districts et khans, avec un total de 559 sièges à pourvoir pour les membres des conseils de la capitale et de la province, et 3 641 sièges pour les conseils municipaux et de district.

 

Le 16 mai 2024, Meas Kim Heng, secrétaire d’État du ministère cambodgien des Affaires étrangères, a participé à une réception organisée par Anatoly Borovik, ambassadeur de Russie. Cette réception célébrait le 68e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Cambodge et la Russie. Le secrétaire d’État a adressé ses félicitations et ses meilleurs vœux au gouvernement et au peuple russes. Il a souligné l’importance de l’amitié et de la coopération entre les deux pays, qui se sont considérablement renforcées au cours des sept dernières décennies. Il a également mis en lumière l’importance des mécanismes existants, tels que la Commission intergouvernementale et les consultations bilatérales, pour promouvoir une coopération et un partenariat bilatéraux plus approfondis.

 

L’ambassade du Vietnam au Cambodge a organisé une cérémonie d’offrande d’encens le 17 mai pour célébrer le 134e anniversaire de la naissance du président Ho Chi Minh (19 mai 1890 – 2024). À cette occasion, l’ambassadeur Nguyen Huy Tang a souligné le développement fructueux des relations entre le Vietnam et le Cambodge. Il a mentionné des réalisations substantielles et efficaces dans divers domaines, notamment la coopération politique, diplomatique, de défense et de sécurité, ainsi que dans les secteurs de l’économie, du commerce et des investissements.

 

L’Institut de formation continue cambodgienne (CGTI) a lancé le 17 mai un programme de développement des compétences en collaboration avec l’Association cambodgienne du textile, de l’habillement, de la chaussure et des articles de voyage (TAFTAC) et le Fonds de développement des compétences (SDF). Ce programme propose plus de 6 000 places réparties sur 23 formations à destination des étudiants cambodgiens à travers le pays. L’objectif est de répondre aux besoins croissants de l’industrie en offrant aux travailleurs une formation spécialisée, une expertise technique et des opportunités de développement professionnel. En investissant dans la montée en compétences de sa main-d’œuvre, le secteur se dote des outils et des connaissances nécessaires pour exceller sur un marché mondial concurrentiel. Les responsables du programme soulignent l’importance cruciale de la formation continue pour la modernisation et la transformation de l’industrie textile, de la chaussure et des articles de voyage du Cambodge.

 

La campagne d’une semaine pour la 4e élection des conseils de la capitale, des provinces, des municipalités, des districts et des Khan a débuté le 17 mai dans tout le Cambodge jusqu’au 24 mai 2024. Les cinq partis politiques participants – dont le Parti du peuple cambodgien (PPC), le Parti de la volonté khmère, le Parti du pouvoir national, le Parti FUNCINPEC et le Parti national unifié khmer – ont entamé leurs campagnes respectives sous différentes formes. Dans la capitale, quelque 10 000 partisans du PPC au pouvoir ont organisé un grand rassemblement pour présenter leur programme politique. Le 17 mai au matin, le président du PPC, Hun Sen, a envoyé un message aux membres et aux partisans de son parti, les appelant à mener la campagne électorale de manière pacifique afin de garantir des élections libres et équitables. Le président du CPP leur a également demandé de respecter strictement les lois, les règlements, les procédures et l’éthique des élections. Il a exprimé son profond respect et sa gratitude à tous ses compatriotes, où qu’ils se trouvent, qui croient fermement en la direction du PPC.

 

Économie

 

Le projet Asia Low Carbon Buildings Transition (ALCBT) a été lancé. Soutenu par l’Allemagne dans le cadre de l’Initiative internationale pour le climat, ce projet de cinq ans vise à diminuer directement et indirectement les émissions de gaz à effet de serre et à mobiliser des investissements de l’ordre de 152 millions de dollars américains. Au Cambodge, deux objectifs spécifiques sont attendus : l’amélioration du code de la construction et la réduction des émissions de carbone. En 2019, les secteurs résidentiel, commercial et public représentaient 43% de la consommation totale d’énergie du pays. Sans mesures d’efficacité énergétique, la demande d’électricité dans tous les secteurs du Cambodge devrait être multipliée par six, atteignant 66 TWh d’ici 2040. Par ailleurs, la politique nationale d’efficacité énergétique 2022-2030 prévoit de réduire la consommation finale totale d’énergie du pays de 19% d’ici 2030, passant de 89 837 GWh à 72 470 GWh. Pour atteindre cet objectif, le pays prévoit de répartir les efforts entre tous les secteurs : bâtiments résidentiels (-34%), services publics (-29%), bâtiments commerciaux (-25%), industrie (-20%) et transports (-5%).

 

La Société publique de garantie de crédit du Cambodge (CGCC), la Fédération cambodgienne du riz (CRF) et sept institutions financières (AMK Microfinance, Canadia Bank, FTB, Maybank, Prince Bank, Sathapana Bank et Wing Bank) ont signé un accord pour un Programme de garantie des exportations de riz (REGS) de 30 millions de dollars américains. Ce programme vise à répondre aux besoins de financement des exportateurs et des minotiers de riz qui n’ont pas de garanties suffisantes pour obtenir des prêts auprès des institutions financières, particulièrement durant la saison des récoltes. Dans le cadre de ce programme, la CGCC offre une couverture de garantie de 80% pour des prêts allant jusqu’à 3 millions de dollars. Ce financement est destiné à accroître la productivité et la compétitivité de l’industrie rizicole cambodgienne, tout en stimulant les exportations de riz décortiqué. Actuellement, le manque de capitaux reste un des principaux problèmes de la filière rizicole au Cambodge. La majorité du riz cambodgien est actuellement exportée sous forme brute vers le Vietnam, qui dispose d’un pouvoir d’achat significatif (entre 3 et 4 millions de tonnes chaque année). Le riz cambodgien y est ensuite transformé et emballé avant d’être réexporté, ce qui représente un manque à gagner pour le Cambodge.

 

Société

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a annoncé que le gouvernement continuera à rechercher les escrocs impliqués dans le projet de Leng Channa et veillera à ce que les problèmes de la population soient résolus. Le gouvernement cambodgien s’engage à trouver des solutions globales. Hun Manete s’est exprimé le 18 mai lors de sa rencontre avec la communauté cambodgienne à Séoul, en Corée. Il a décrit le projet de Leng Channa comme un plan systématique basé sur la chaîne de Ponzi, plutôt qu’un projet légitime d’investissement immobilier. Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a expliqué que l’action contre l’ancien magnat Leng Channa a commencé à la mi-février 2024 après qu’il ait reçu des informations sur la fraude. Il a chargé Say Sam Al, ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la construction, d’enquêter sur l’affaire et de trouver une solution. À l’occasion, le Premier ministre Hun Manet a poursuivi qu’après des recherches approfondies et des tentatives de médiation, il a été confirmé que le projet d’investissement de Leng Channa était frauduleux. Par conséquent, Leng Channa a été placé en détention et renvoyé devant le tribunal le 12 mars 2024. Le Premier ministre a souligné que l’enquête sur la fraude de Leng Channa est une priorité permanente pour le gouvernement, et qu’il est résolument déterminé à prendre des mesures contre tous les escrocs impliqué.

 

Le FBI déclare croire qu’un homme, recherché pour son implication présumée dans le meurtre et le démembrement d’un chauffeur Uber en Californie en 2017, s’est réfugié au Cambodge. Bob Tang est recherché pour son implication présumée dans le meurtre d’un homme dans le comté d’Alameda, en Californie, le 14 mai 2017. Tang aurait assassiné la victime, démembré le corps, puis se serait enfui au Cambodge, son pays d’origine. Tang se serait retrouvé dans un triangle amoureux lorsqu’il a découvert que sa femme et son meilleur ami, le chauffeur Uber Piseth Chhay, un autre émigré cambodgien, auraient eu une liaison. Des restes humains ont été retrouvés dans un entrepôt que Tang exploitait à Hayworth, en Californie, et on a découvert qu’il s’agissait de ceux de Chhay. Le 2 novembre 2017, un mandat d’arrêt pour crime a été émis contre Tang dans le comté d’Alameda, en Californie, après qu’il a été accusé de meurtre. Le 26 mars 2019, un mandat d’arrêt fédéral a été délivré par le tribunal de district des États-Unis, district nord de la Californie, à San Francisco (Californie), après que Tang a été accusé de fuite illégale pour éviter les poursuites. Tang, âgé de 50 ans, est décrit comme asiatique, 5 pieds 4 pouces, cheveux noirs, yeux bruns et pesant environ 130 livres. Il a un grain de beauté sur le côté gauche de son nez. Tang est connu pour aimer la randonnée. Il a été naturalisé américain et a des liens avec Phnom Penh, au Cambodge.

 

Un abbé en chef cambodgien a été démis de ses fonctions après la diffusion d’une vidéo le montrant prétendument en train de faire preuve de violence à l’égard d’enfants. Les autorités du sous-district de Tbong Khmum ont ordonné la révocation du chef abbé de la pagode Chheu Teal Chrum (Kon Thmat), Bhikkhu Ouk Ma Rithy. Le chef abbé, qui travaillait dans la commune d’Anhcheum, district de Tbong Khmum, province de Tbong Khmum, a été invité à quitter la pagode Chheuteal Chrum pour se rendre au Wat Seila Rainsy (appelé Wat Chas), dans la commune de Rokap Pram, district de Tbong Khmum, province de Tbong Khmum. Cette décision fait suite à la diffusion d’une vidéo le montrant prétendument en train de faire preuve de violence envers des écoliers et de se disputer avec des enseignants.

 

Tourisme, Culture

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a dévoilé un plan visant à promouvoir les vols directs entre Siem Reap et les principales provinces sud-coréennes telles que Busan, Jeju et Incheon. Le Premier ministre s’est exprimé le 18 mai lors de sa rencontre avec la communauté cambodgienne à Séoul, en Corée. Au cours de sa visite, le Premier ministre Hun Manet a rencontré le gouverneur de la province de Jeju et a signé un accord pour promouvoir les vols directs entre Jeju et Siem Reap.

 

Le lancement de vols directs entre Phnom Penh et New Delhi, à partir du 16 juin 2024, devrait stimuler considérablement le tourisme et les échanges commerciaux entre le Cambodge et l’Inde. Selon les estimations, le nombre de touristes indiens visitant le Cambodge pourrait doubler, tandis que les vols directs faciliteront également les voyages d’affaires et encourageront les investissements indiens dans l’économie cambodgienne en pleine croissance. Au-delà du tourisme et du commerce, les nouveaux vols directs devraient également améliorer l’accès aux soins médicaux pour les Cambodgiens. L’Inde étant une destination de choix pour le tourisme médical. De plus, Cambodia Angkor Air prévoit d’étendre son réseau à d’autres villes indiennes, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités pour les échanges commerciaux et culturels entre les deux pays.

 

Événement à venir

 

Une cérémonie en hommage au Grand Patriarche Suprême Tep Vong, décédé en février dernier à l’âge de 93 ans, se tiendra le 27 mai afin d’assurer la sécurité, le bon déroulement de l’événement et d’éviter les embouteillages, la circulation de tous types de véhicules sera temporairement interdite le 27 mai 2024, à partir de midi et jusqu’à la fin de la cérémonie royale, aux abords du Wat Ounalom situé dans le quartier de Chey Chumneas (Khan Daun Penh). Le Grand Patriarche Suprême Tep Vong a joué un rôle important dans la reconstruction de la communauté monastique cambodgienne après les atrocités du régime khmer rouge. Figure respectée, il était connu pour ses liens avec les dirigeants politiques du pays depuis les années 1980.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus