Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 22 au 28 janvier ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 22 au 28 janvier ?

Date de publication : 29/01/2024
0

mines cambodgiennes

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Politique, Diplomatie

 

Le ministère cambodgien de l’économie et des finances (MEF) et l’autorité britannique chargée des infrastructures et des projets (IPA) ont organisé un atelier de renforcement des capacités sur le thème “Partenariat Royaume-Uni-Cambodge pour les infrastructures vertes : Ateliers de l’Autorité des infrastructures et des projets sur le développement de projets efficaces, le financement et la mise en œuvre”. L’atelier s’est tenu à l’hôtel Hyatt Regency Phnom Penh du 22 au 26 janvier 2024. L’atelier a réuni des représentants du gouvernement cambodgien, des entreprises privées et de la société civile. Il a fourni aux participants des informations et des outils sur la manière de développer, financer et mettre en œuvre des projets d’infrastructures vertes. Les participants ont appris à identifier les opportunités d’investissement dans les infrastructures vertes, à évaluer la faisabilité de ces projets et à attirer des financements. Ils ont également discuté des défis et des opportunités liés au développement des infrastructures vertes au Cambodge.

 

Le Cambodge et la Belgique ont réaffirmé leur engagement à collaborer pour que le Cambodge atteigne le statut de pays sans mines d’ici 2025. Cette déclaration a été faite lors d’une réunion entre Ly Thuch, premier vice-président de l’Office cambodgien de lutte contre les mines, et Marc Pecsteen de Buytswerve, ambassadeur et représentant permanent de la Belgique auprès des Nations unies et d’autres organisations internationales à Genève, en Suisse. Ly Thuch a remercié le gouvernement et le peuple belges pour leur contribution à la mission de déminage du Cambodge. Il a déclaré que le gouvernement royal du Cambodge, sous la direction du Premier ministre cambodgien Hun Manet, accélère les actions de déminage au Cambodge afin d’atteindre son objectif d’un Cambodge sans mines d’ici 2025.

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a pris une décision autorisant le recrutement de 111 soldats pour le commandement des gardes du corps. Cette décision a été prise à la demande du ministre de la Défense nationale. Les nouveaux soldats recrutés seront chargés de protéger le Premier ministre et sa famille. Ils devront être en bonne condition physique et avoir une formation militaire solide. La mise en œuvre de cette décision sera assurée par le ministre chargé du Bureau du Conseil des ministres, le ministre de la Défense nationale, le ministre de l’Économie et des Finances, le commandant en chef des forces armées royales cambodgiennes, les ministres du secrétariat d’État de tous les ministères et institutions concernés.

 

Le Premier ministre cambodgien, Hun Manet, a réaffirmé la liberté religieuse et l’harmonisation dans le Royaume lors d’une rencontre avec Elder Dale G. Renlund, haut dirigeant de l’Église de Jésus-Christ, le 22 janvier. La rencontre a eu lieu au Palais de la Paix à Phnom Penh. Elder Renlund a exprimé sa gratitude pour le respect de la liberté religieuse au Cambodge. Il a également souligné la détermination de l’Église de Jésus-Christ à travailler avec le gouvernement royal pour améliorer le secteur de la santé au Cambodge. Elder Renlund a informé Hun Manet des activités de l’Église de Jésus-Christ au Cambodge, notamment son travail humanitaire, son engagement dans l’éducation et la santé, et son projet de construction d’un hôpital cardiaque dans la province de Siem Reap.

 

Économie

 

Le Cambodge a accueilli 5,43 millions de touristes étrangers en 2023, en hausse spectaculaire de 139 % par rapport aux 2,27 millions de 2022, selon le ministère du Tourisme. Cette reprise est due à plusieurs facteurs, notamment la levée des restrictions liées à la COVID-19, la reprise de la croissance économique mondiale et la popularité croissante du Cambodge en tant que destination touristique. Les visiteurs de Thaïlande arrivent en tête des arrivées, avec 1,8 million de touristes, suivis du Vietnam (1 million), de la Chine (0,5 million), du Laos (372 285) et des États-Unis (184 780). Le nombre de touristes arrivés par voie aérienne a également augmenté de manière significative, passant de 791 603 en 2022 à 1,86 million en 2023. En 2019, avant la pandémie de COVID-19, le Cambodge a accueilli 6,6 millions de touristes internationaux, dont 2,3 millions de touristes chinois. Les recettes du secteur du tourisme étaient de 4,9 milliards de dollars américains.

 

Les exportations de machines et d’équipements électriques et de produits connexes du Cambodge ont atteint 3,1 milliards de dollars américains en 2023, en hausse de 56,6 % par rapport à 2022, selon les données de la douane cambodgienne. Cette filière représente désormais près de 14 % de la valeur totale des exportations du pays. Cette évolution est sans doute en partie le résultat de la politique de développement industriel menée par le pays pour diversifier davantage la production industrielle. En tout cas, le secteur fait partie des priorités affichées de la loi sur les investissements d’octobre 2021. Selon la note budgétaire pour 2024 du ministère de l’Économie et des Finances (MEF), l’économie du Cambodge devrait croître de 6,4 % cette année, avec une croissance du secteur industriel de 8,5 %

 

L’économie du Cambodge devrait croître de 6,4 % en 2024, contre 5,5 % en 2023, selon les prévisions de la Banque nationale du Cambodge (BNC). Cette croissance sera principalement portée par le tourisme et le secteur manufacturier. Le tourisme, qui a été durement touché par la pandémie de COVID-19, devrait rebondir en 2024. Le gouvernement cambodgien s’attend à accueillir 7 millions de touristes cette année, contre 5,43 millions en 2023. Le secteur manufacturier, qui est le moteur de la croissance économique du Cambodge, devrait également connaître une forte croissance en 2024. Le pays est un important producteur de vêtements, de chaussures et de produits électroniques.

 

Société

 

Eang Sophalleth, ministre cambodgien de l’environnement, a exhorté les autorités locales à tous les niveaux à participer à la campagne visant à réduire l’utilisation des sacs en plastique et à passer à la deuxième phase, à savoir la campagne de nettoyage des villes, des provinces et du pays. « L’initiative commence par l’établissement d’un “foyer” et d’une société propre, la création d’un bel environnement pour les générations futures », a déclaré le ministre Sophalleth lors d’une réunion visant à diffuser la décision du gouvernement cambodgien concernant la composition du groupe de travail du gouvernement royal en visite dans la province de Tbong Khmum le matin du 24 janvier 2024. Le gouvernement cambodgien a pour objectif d’étendre la couverture forestière à 60 % d’ici 2050. Les arbres aident à absorber le carbone et à améliorer la qualité de l’air. Ils jouent également un rôle important dans la protection de l’environnement.

 

La police cambodgienne a verbalisé 471 conducteurs le 27 janvier 2024 pour non-respect du code de la route, a annoncé le département de la police de la circulation et de l’ordre public. Au cours des 27 premiers jours de l’année, la police a inspecté 18 842 véhicules et verbalisé 13 718 conducteurs pour non-respect du code de la route. Les infractions les plus courantes pendant cette période étaient la conduite sans permis de conduire, la conduite en état d’ébriété et le non-respect des limitations de vitesse.

 

Tourisme, Culture

 

Le 7ème Angkor Ultra Trail d’Angkor Resort a attiré 1 076 participants de 45 pays le 27 janvier 2024. La course, qui se déroule sur un parcours de 220 km autour des temples d’Angkor, est l’une des plus prestigieuses courses de trail au monde. Les participants ont eu le choix entre six distances différentes : 100 km, 64 km, 42 km, 32 km, 18 km et 8 km. La course de 100 km est la plus longue et la plus difficile, et elle a été remportée par le Français Christophe Le Saux en 12 heures et 50 minutes.

 

Kampot, au Cambodge, a été reconnue pour la troisième fois comme ville touristique propre de l’ASEAN pour la période 2024-2026. Le prix a été décerné lors du Forum touristique de l’ASEAN 2024 à Vientiane, au Laos, du 22 au 27 janvier. Pour être certifiée ville touristique propre de l’ASEAN, une ville doit répondre à un ensemble de critères, notamment la gestion des déchets, la qualité de l’eau, la gestion de l’assainissement et la protection de l’environnement. Kampot a été félicitée pour ses efforts continus pour améliorer la propreté et la durabilité de la ville. La ville est connue pour ses paysages naturels, ses plantations de poivre et ses villages de pêcheurs pittoresques.

 

Le World Monuments Fund (WMF), une organisation internationale à but non lucratif qui œuvre à la préservation du patrimoine culturel, a célébré son 35e anniversaire au Cambodge le 26 janvier 2024. À cette occasion, le WMF a remis trois sites de temples restaurés à l’Autorité nationale d’Apsara (ANA), l’organisme gouvernemental cambodgien responsable de la protection et de la gestion des temples d’Angkor. Les trois temples restaurés sont le Ta Som, le Preah Khan et une partie du barattage de l’océan de lait du temple Angkor Wat. Les travaux de restauration ont été financés par le WMF et ont duré plusieurs années. La cérémonie de remise a été présidée par Pheung Sakona, ministre cambodgien de la Culture et des Beaux-Arts, et Hang Pov, directeur général de l’ANA.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus