Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 5 au 11 février ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 5 au 11 février ?

Date de publication : 12/02/2024
0

Temple cambodge

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

Le vendredi 9 février 2024, l’Ambassadeur de France au Cambodge, M. Jacques Pellet, a donné une conférence captivante à l’université Paññāsāstra. Organisée par le Cambodian Center for Regional Studies, cette conférence a permis d’explorer la dynamique des relations franco-cambodgiennes dans le contexte récent de la visite du Premier ministre cambodgien Hun Manet en France.

 

Politique, Diplomatie

 

Le 11 février 2024 a marqué le coup d’envoi officiel de la campagne pour les cinquièmes élections sénatoriales au Cambodge. Quatre partis politiques sont en lice pour les 58 sièges à pourvoir : le Parti du Peuple Cambodgien (CPP), le Parti FUNCINPEC, le Parti Khmer Will et le Parti du Pouvoir National. Le CPP, parti au pouvoir, a donné le ton en organisant un grand rassemblement à Phnom Penh. Quelque 10 000 partisans, selon les estimations du parti, ont défilé dans les rues pour soutenir les candidats du CPP. Le président du parti, Hun Sen, a réaffirmé l’engagement du CPP à respecter les lois et les règlements électoraux et à garantir un scrutin libre et équitable. Il est important de noter que le vote pour le Sénat n’est pas direct. Seuls les 125 membres de l’Assemblée nationale et les 11 622 conseillers communaux sont habilités à élire les sénateurs. Le Sénat cambodgien compte 62 sièges, mais deux d’entre eux seront nommés par le roi Norodom Sihamoni et deux autres par l’Assemblée nationale.

 

La Thaïlande et le Cambodge s’apprêtent à ouvrir un nouveau poste-frontière à Ban Nong Ian-Stung Bot pour stimuler le commerce et la logistique entre les deux pays. Ce nouveau point de passage permettra de fluidifier le trafic et de réduire la congestion à la frontière existante entre Ban Khlong Luek et Poipet. Un autre poste-frontière est également en projet dans le district d’Aranyaprathet. Cependant, le développement des zones frontalières est freiné par la présence de mines terrestres et de revendications territoriales qui se chevauchent. Des opérations de déminage conjointes sont en cours depuis 2000, mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Une commission mixte a été créée pour délimiter clairement les frontières et parvenir à un règlement des différends territoriaux. La question du temple de Preah Vihear n’a pas été abordée lors des dernières discussions entre les deux Premiers ministres. L’accès aux ruines du temple est bloqué depuis 2008 en raison de tensions militaires.

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet prévoit d’inaugurer le chantier de construction du pont Chak Angre Krom-Prek Pra le 19 février 2024. Ce pont vise à réduire les embouteillages et à faciliter les déplacements dans la capitale Phnom Penh. Le projet a été négocié par le Premier ministre avec des amis chinois et permettra d’améliorer le transport et la circulation dans la ville. Le pont Chak Angre Krom-Prek Pra reliera les quartiers de Chak Angre Krom et de Prek Pra. Il aura une longueur de 750 mètres et une largeur de 24 mètres. La construction du pont devrait durer environ trois ans. Le coût total du projet est estimé à 110 millions de dollars américains. Le pont est financé par un prêt du gouvernement chinois.

 

Une nouvelle unité de l’armée cambodgienne, composée de 836 soldats et commandée par une femme, a été déployée au Liban pour une mission de maintien de la paix sous l’égide de l’ONU. L’unité remplace une autre unité cambodgienne qui a achevé sa mission avec succès. Le Cambodge participe aux missions de maintien de la paix de l’ONU depuis 2006 et a déjà déployé plus de 9 000 soldats dans 12 missions différentes. Le déploiement de cette nouvelle unité est une preuve de l’engagement du Cambodge à contribuer à la paix et à la sécurité internationales.

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet se rendra en Australie en mars 2024 pour attirer des investissements étrangers. L’objectif du gouvernement cambodgien est de promouvoir le développement économique et la création d’emplois pour la population. Le Premier ministre a souligné l’importance du secteur privé et des investissements étrangers pour la croissance économique du Cambodge. Depuis son entrée en fonction en août 2023, le Premier ministre Hun Manet a attiré 172 projets avec un capital d’investissement de 3,86 milliards de dollars, créant des opportunités d’emploi pour 190 000 personnes. En janvier 2024, le Conseil pour le développement du Cambodge a approuvé 32 projets avec un capital d’investissement de près de 200 millions de dollars.

 

Économie

 

Le gouvernement cambodgien a pris une décision importante visant à soutenir l’industrie locale de la viande en suspendant temporairement les importations de viande et d’abats congelés pendant six mois, à partir du 12 mars 2024. Cette mesure vise à encourager la consommation de produits cambodgiens et à offrir aux producteurs locaux un meilleur accès au marché. Une liste détaillée des produits concernés a été publiée conjointement par les ministères du Commerce et de l’Agriculture. Elle comprend la langue, le foie et autres abats de bœuf et de buffle ; le foie, autres parties de viande et d’abats de porc ; le foie, la viande et autres abats de poulet, à l’exception des ailes, des cuisses, et de viande désossée. Les poissons ne sont pas inclus dans cette interdiction.

 

Selon le rapport annuel de la Banque Nationale du Cambodge (BNC) pour 2023, l’inflation dans le pays atteignait 2,1% en 2023, une baisse significative après 5,4% en 2022. Ce recul s’explique surtout par le fort ralentissement des prix de l’énergie qui a entraîné une diminution des prix des denrées alimentaires. Pour 2024, la BNC prévoit une croissance économique de 6,4%, soutenue par la reprise des secteurs du tourisme et de la fabrication. Et l’inflation devrait atteindre 2,5% cette année. Le rapport souligne cependant certains risques externes qui pèsent sur la croissance du pays, en particulier la faible croissance aux Etats-Unis, qui représentent plus de 40% des exportations cambodgiennes, le resserrement monétaire américain, et la menace croissante de la cybercriminalité. Sur le plan interne, la BNC identifie notamment les risques liés à la faiblesse du secteur de la construction et de l’immobilier, les niveaux élevés de la dette privée et la vulnérabilité du secteur agricole aux changements climatiques.

 

Le ministère du Travail et de la Formation professionnelle du Cambodge a dressé un bilan positif de l’année 2023. En effet, plus de 30 000 demandeurs d’emploi ont été mis en relation avec des postes grâce aux services du ministère. Fort de ce succès, le ministère entend renforcer et élargir ses services en 2024. L’accent sera mis sur l’amélioration de l’information sur le marché du travail et des conseils en carrière.

 

Société

 

Le gouvernement cambodgien a nommé “Techo Heritage Flyover” la passerelle située à l’intersection de plusieurs boulevards importants à Phnom Penh. Le nom a été choisi en l’honneur du roi Norodom Sihamoni et symbolise le développement du Cambodge sous son règne. Le pont est une infrastructure importante pour la capitale et représente la contribution du roi à la nation. L’approbation du titre “Techo Heritage Flyover” a été donnée après que Khuong Sreng ait soumis une lettre le 29 janvier 2024 demandant le titre de “Techo Heritage Flyover” pour le pont aérien à l’intersection du boulevard Samdech Techo Hun Sen, du boulevard Moha Monivong et du boulevard des Forces armées royales cambodgiennes, et selon la note du Premier ministre cambodgien Hun Manet du 30 janvier 2024.

 

Le nombre d’accidents de la route et de victimes a diminué pendant le Nouvel An chinois cambodgien 2024 par rapport à 2023. Durant les deux jours du festival (9 et 10 février 2024), 14 personnes ont été tuées et 18 blessées dans 21 accidents de la route. En 2023, 18 personnes ont été tuées et 65 blessées dans 35 accidents de la route pendant les trois jours du festival. La diminution du nombre d’accidents et de victimes est une bonne nouvelle, mais il est important de continuer à sensibiliser les conducteurs à la sécurité routière selon le gouvernement cambodgien.

 

L’unité de déminage 3 du Centre cambodgien d’action contre les mines (CMAC), basée dans la province de Pursat, a remis des objets au département de la culture et des beaux-arts de la province de Pursat le 7 février 2024. Selon le CMAC, certains objets, dont deux gongs et 97 anneaux, ont été remis au Département de la Culture et des Beaux-Arts par l’unité de déminage 3, basée dans la province de Pursat. La remise des objets a eu lieu au musée provincial de Pursat en présence de M. Net Ratha, responsable de l’unité de déminage 3, et de Ouk Reaksa, directeur adjoint du département provincial de la culture et des beaux-arts. Le CMAC a ajouté que ces objets ont été découverts par un démineur nommé Nget Virak, qui travaillait dans un champ de mines dans le village d’O’Kambo, commune de Bramoy, district de Veal Veng, province de Pursat.

 

La ville de Preah Vihear a lancé la construction d’une nouvelle banque du sang, une initiative capitale pour sauver des vies dans la province et au-delà. La cérémonie de pose de la première pierre a été présidée par le gouverneur de la province, Kim Rithy, qui a souligné l’importance de cet établissement pour rapprocher l’aide d’urgence des populations des zones reculées. La nouvelle banque du sang sera construite à l’hôpital de référence du 16 janvier et sera équipée des installations nécessaires pour garantir la sécurité et la qualité du sang. Le bâtiment d’un étage, d’une superficie de 8 mètres sur 16, devrait être achevé en mai 2024. Le pays a besoin d’environ 170 000 poches de sang chaque année, mais n’a pu en collecter que 140 000 l’année dernière.

 

Tourisme, Culture

 

L’Institut français du Cambodge (IFC) a donné le coup d’envoi de sa nouvelle saison culturelle le jeudi 8 février 2024, sous le thème “Rire aux éclats !”. Cette saison est consacrée à l’humour et à la comédie dans toutes ses formes, du cinéma au théâtre en passant par la musique et les arts visuels. L’inauguration de la saison a eu lieu à partir de 18h30 et a été marquée par le vernissage de l’exposition de la réalisatrice française Marie-Losier. Cette exposition, intitulée “Rire en éclats !”, est une véritable odyssée poétique et humoristique à travers l’œuvre de la réalisatrice. Le public a pu découvrir une sélection de films, d’installations vidéo et de photographies qui explorent les différentes facettes du rire. L’exposition a également été l’occasion de rencontrer Marie-Losier et d’échanger avec elle sur son travail.

 

La superstar du rap cambodgien G-Devith était l’invitée d’honneur du défilé Tommy Hilfiger automne-hiver 24 à New York vendredi 9 février. G-Devith faisait partie d’un groupe de célébrités internationales, dont Lee-Junho (2PM), NAYEON (TWICE) de Corée et PHUWIN, NARAVIT et WIN METAWIN de Thaïlande.

 

Le Centre d’Angkor pour la conservation de la biodiversité (ACCB) a marqué une étape importante dans la lutte pour la survie de la tortue allongée, une espèce en danger critique d’extinction. Le 8 février 2024, une première cohorte de tortues élevées en captivité a été relâchée dans leur habitat naturel. Ce projet ambitieux vise à sauver cette espèce menacée en augmentant sa population sauvage. L’ACCB a élevé plus de 500 tortues allongées dans un environnement contrôlé, leur offrant les soins et la protection nécessaires à leur développement. Pour mieux comprendre le comportement des tortues et optimiser les efforts de conservation, 20% des tortues relâchées ont été équipées de traceurs GPS et VHF. Ces données précieuses permettront aux scientifiques de suivre les déplacements des tortues, d’identifier les zones de nidification et de mieux appréhender les dangers auxquels elles sont confrontées.

 

L’Autorité APSARA, en charge de la gestion du site archéologique d’Angkor, a pris une initiative louable en vue de réduire la pollution par le plastique et de promouvoir le développement durable. En effet, l’utilisation du plastique pour les tentes et les clôtures sur les chantiers de restauration est désormais remplacée par le bambou.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus