Home Accueil CAMBODGE – FRANCE : Avant Bangkok, le ministre Olivier Becht parle de mémoire commune à Phnom Penh

CAMBODGE – FRANCE : Avant Bangkok, le ministre Olivier Becht parle de mémoire commune à Phnom Penh

Journaliste : Rédaction Date de publication : 25/01/2023
0

Ministre Olivier Becht Cambodge monument aux morts

 

Ministre français délégué au commerce extérieur, chargé de l’attractivité, Olivier Becht a fait escale à Phnom Penh avant d’entamer jeudi 26 janvier sa visite officielle de deux jours en Thaïlande. Au Cambodge, il a été reçu par le premier ministre Hun Sen avec lesquels les échanges n’ont pas été seulement économiques. La preuve dans ce communiqué officiel consacré à la reconstruction du monument aux morts détruit par les Khmers Rouges en 1977.

 

En décembre dernier, lors de sa visite à Paris, le Premier ministre Hun Sen a fait part au Président Emmanuel Macron de sa décision de reconstruire à l’identique le monument aux morts érigé en 1925, lequel rendait hommage aux Cambodgiens et Français du Cambodge morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale.

 

« Détruit à l’explosif un jour de 1977 par les Khmers rouges, il va revivre. Je suis aujourd’hui aux côtés de Chea Sophara Vice-Premier ministre, par ailleurs ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la construction, pour en poser la première pierre. Cette décision symbolique nous touche. Elle témoigne de la profondeur de la relation qui unit nos deux pays et de la longue histoire que nous partageons depuis maintenant cent soixante ans. Près de 20 000 Cambodgiens ont participé à la Grande Guerre. Je veux leur rendre, ainsi qu’à tous leurs frères d’armes, un puissant et reconnaissant hommage », a déclaré le ministre.

 

Olivier Becht Hun Sen

 

Et le ministre français d’ajouter: « Très honoré d’avoir pu échanger avec le Premier ministre cambodgien Hun Sen.

 

Nous avons souligné les liens d’amitié profonds et anciens qui unissent la France et le Cambodge. Notre relation d’exception doit permettre d’accroître nos échanges économiques : les opportunités de partenariats entre les secteurs privés français et cambodgiens sont nombreuses, il faut les saisir ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus