Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil GAVROCHE HEBDO – NOTRE ÉDITORIAL : En Thaïlande, le devoir de vérité du gouvernement sur la pandémie

GAVROCHE HEBDO – NOTRE ÉDITORIAL : En Thaïlande, le devoir de vérité du gouvernement sur la pandémie

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 10/08/2021
0

L’impopularité chronique de l’actuel gouvernement thaïlandais, accusé par ses détracteurs d’être incapable de mettre en œuvre une stratégie cohérente d’approvisionnement du royaume en vaccins, est indissociable des questions légitimes posées par de nombreux observateurs sur les statistiques sanitaires.

 

Doit-on, aujourd’hui, croire le chiffre de 20 000 contaminations quotidiennes régulièrement avancé par les autorités ? Comment se fier au calendrier vaccinal envisagé ? Tant que cette première étape dans la lutte contre le Covid 19 n’aura pas été franchie, la confiance ne sera pas au rendez-vous.

 

Il n’est plus possible, aujourd’hui, de s’en tenir aux seuls communiqués du ministère de la santé thaïlandais. L’urgence sanitaire exige une transparence que le gouvernement dominé par les militaires n’est pas en mesure de fournir.

 

La constitution d’une commission nationale indépendante de lutte contre la pandémie, incluant des experts étrangers ayant traversé l’épreuve des vagues de contamination massive, est une solution possible.

 

Le pire est en effet que, un an après l’épreuve traversée par les pays européens lors de la première vague de l’épidémie, les autorités thaïlandaises apparaissent peu pressées d’en tirer des leçons claires. Il faut le dire et l’écrire : le choc de la pandémie ne sera ni réglé, ni surmonté dans l’opacité.

 

Laquelle alimente le sentiment d’un royaume à deux vitesses, où la majorité de la population est exposée tandis que certains intérêts sont protégés. Ce que le gouvernement dirigé par le général Prayut doit au peuple thaïlandais se résume à un seul mot : la vérité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus