Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil INDONÉSIE – CORONAVIRUS: Voyager dans l’archipel ne sera (pour l’heure) plus comme avant

INDONÉSIE – CORONAVIRUS: Voyager dans l’archipel ne sera (pour l’heure) plus comme avant

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 18/05/2020
0

Épidémie de Covid 19 oblige, l’Indonésie a resserré les règles pour les voyageurs venant de l’étranger, alors que la réouverture des frontières a été décidée. Ceux ci devront désormais présenter un certificat sanitaire du pays d’origine aux autorités sanitaires lors de leur arrivée, a annoncé le ministère de la Santé dimanche 17 mai. Des analyses de température et des entretiens, ainsi que d’autres vérifications pertinentes pour déceler d’éventuels symptômes du Covid-19 pourront être effectués à l’aéroport, de même que des tests rapides sur place ou des tests en laboratoire qui fourniront un résultat dans les deux jours.

 

Cette règle signalée par Antara, l’agence de presse nationale, s’applique à tous les voyageurs, y compris les Indonésiens qui rentrent chez eux. Le pays a mis en place des procédures de quarantaine strictes et des contrôles médicaux en place à tous les points de contrôle frontaliers, terrestres, aériens et maritimes.

 

Les étrangers doivent entrer à leurs frais dans une quarantaine obligatoire de 14 jours. Il leur était auparavant interdit de visiter le pays, mais cette règle a maintenant été assouplie.

 

Les certificats sanitaires sont valables sept jours à compter de la date de délivrance et sont validés par les autorités de santé publique au point d’entrée.

 

Parallèlement, le ministère du Tourisme et de l’Économie créative a mis en place un programme CHS (Propreté, Santé et Sécurité) dans toutes les destinations touristiques du pays.

 

Le secrétaire du ministère du Tourisme et de l’Economie créative, Ni Wayan Giri Adnyani, a déclaré que les normes de santé, d’hygiène et de sécurité seraient lancées en tant que projet pilote à Bali.

 

«Le mouvement CHS vise à accroître la confiance des touristes dans les destinations touristiques de l’Indonésie. Cela encouragera les touristes à visiter l’Indonésie, une fois que la crise de Covid-19 aura été maîtrisée, mais dans les étapes initiales, il ciblera les touristes nationaux », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la fin de la semaine dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus