Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil INDONÉSIE – FRANCE : « Libération » raconte la lutte contre la pollution plastique à Bali

INDONÉSIE – FRANCE : « Libération » raconte la lutte contre la pollution plastique à Bali

Date de publication : 02/06/2023
1

plastique déchets

 

Le quotidien français Libération vient de publier un reportage sur la dépollution plastique à Bali. Ce reportage intervient au moment où 175 pays sont représentés à Paris pour une conférence destinée à la recherche d’un accord pour juguler cette pollution à travers le monde.

 

L’ile la plus touristique d’Indonésie étouffe sous les ordures. Alors que les infrastructures adaptées, insuffisantes, sont débordées par les décharges illégales, acteurs privés, associatifs et artistes se mobilisent pour mettre la pression sur les autorités de l’archipel et combattre ce fléau omniprésent.

 

A une vingtaine de minutes de l’aéroport de Bali, le village de Pedungan ne figure dans aucun guide touristique ni sur aucun compte Instagram. Sur la route, une colline se profile au loin. S’il est difficile d’en distinguer le relief, l’odeur pestilentielle qui se dégage laisse peu de place au doute. Bienvenue à la décharge de Suwung, la plus grande de Bali, étalée sur plus de 30 hectares où sont déversées chaque jour 1 500 tonnes de déchets. Au milieu des vaches broutant plus de détritus que d’herbe, une cinquantaine de chiffonniers viennent ici chercher de quoi gagner une poignée de roupies indonésiennes. Mais Suwung, ainsi que les neuf autres décharges publiques de l’ile, débordent et les dépotoirs illégaux dans les champs, en contrebas des villages, se multiplient.

 

Alors que Bali, avec ses 4,3 millions d’habitants avec plus de 6 millions de touristes annuels [chiffre d’avant Covid ; après un très net reflux en 2020 et 2021, dû à la pandémie, l’ile a accueilli plus de 2 millions de visiteurs étrangers en 2022, ndlr], génère chaque année 1,6 million de tonnes de déchets, dont 20 % en plastique, le système de tri, de collecte et de recyclage est quasi inexistant. Résultat : 33 000 tonnes de plastique finissent chaque année dans les océans.

 

Retrouvez ici le reportage intégral de Libération.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus