Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil SINGAPOUR – JUSTICE : Coup de filet anti-blanchiment dans l’ile Etat

SINGAPOUR – JUSTICE : Coup de filet anti-blanchiment dans l’ile Etat

Date de publication : 20/08/2023
0

Singapour

 

Singapour, capitale financière de l’Asie du Sud-Est ? Oui, avec les conséquences que cela entraine en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux. Une vague d’arrestations et d’interpellations a en effet débuté le 15 août dans l’ile État. Le site d’information Asia Sentinel, dont nous vous recommandons la lecture, lui consacre un long article très documenté dont nous publions ici des extraits.

 

Bien que Singapour se targue de disposer d’un cadre juridique et institutionnel solide pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et qu’elle soit depuis longtemps surnommée “la Suisse de l’Est” pour ses lois strictes en matière de sécurité bancaire, cet épisode montre que la ville-État n’est pas à l’abri de l’argent étranger sale.

 

Su Haijin, un citoyen chinois de Chypre âgé de 40 ans, a été arrêté à son domicile, a annoncé la police de Singapour. Lorsque la police s’est identifiée devant sa chambre, l’homme a sauté du balcon du deuxième étage et la police a découvert qu’il se cachait dans une bouche d’égout. Il a été transporté à l’hôpital pour soigner les blessures causées par le saut, a ajouté la police.

 

Selon les médias, Su serait détenteur de passeports délivrés par la Chine et le Cambodge. Il est l’un des actionnaires d’une société cambodgienne, Su Zigen Chengmei Co. Ltd, selon opencorporates, un site web de base de données sur les entreprises. Le raid contre Su s’inscrivait dans le cadre d’une vaste opération de répression, plus de 400 agents du département des affaires commerciales (CAD), du département des enquêtes criminelles, du commandement des opérations spéciales et du département des renseignements de la police ayant effectué des raids simultanés dans de nombreux endroits de l’île, y compris dans des résidences coûteuses telles que des GCB et des condominiums, ce qui a conduit à l’arrestation de neuf hommes et d’une femme, a annoncé la police singapourienne le 16 août dernier.

 

Des ordres de gel d’avoirs ont été émis à l’encontre de 94 propriétés et 50 véhicules, d’une valeur estimée à plus de 815 millions de dollars singapouriens (599 millions de dollars américains), ainsi que de nombreux ornements et bouteilles d’alcool et de vin, a indiqué la police de Singapour. Elle a saisi plus de 35 comptes bancaires détenant plus de 110 millions de dollars singapouriens ainsi que des liquidités d’une valeur supérieure à 23 millions de dollars singapouriens, plus de 250 sacs et montres de luxe, plus de 120 appareils électroniques tels que des ordinateurs et des téléphones portables, plus de 270 bijoux, deux lingots d’or et 11 documents contenant des informations sur des avoirs virtuels.

 

Les dix personnes appréhendées, inculpées le 16 août, sont toutes originaires de Chine continentale, une femme et deux hommes étant des citoyens chinois. Les sept autres sont trois Cambodgiens, deux ressortissants chypriotes, un citoyen turc et un ressortissant du Vanuatu, selon la police de Singapour.

 

“Il est impossible qu’un milliard de dollars singapouriens attribués au blanchiment d’argent soit accumulé dans des biens tels que des propriétés, des voitures de luxe et des produits de luxe à Singapour sans qu’il y ait eu une collusion importante ou un aveuglement volontaire de la part de divers agents locaux des secteurs de la finance et de la vente qui auraient agi comme des arrangeurs de facto pour ces ressortissants étrangers”, a déclaré un analyste qui n’a pas voulu être nommé.

 

Douze autres personnes participent à l’enquête – un euphémisme pour dire qu’elles sont interrogées – et huit autres sont recherchées par la police, a annoncé la police de Singapour. “Les enquêtes de police se poursuivent. D’autres actifs pourraient être saisis, des comptes bancaires gelés ou des ordonnances d’interdiction de cession émises au cours de l’enquête”.

 

L’un des Chinois a été trouvé en possession d’un passeport délivré par Saint-Kitts-et-Nevis, l’autre Chinois en possession d’un passeport du Vanuatu et la Chinoise en possession de passeports délivrés par la République dominicaine et la Turquie.

 

Nombre de ces pays proposent des passeports de complaisance ou des passeports dorés à des non-nationaux à des fins d’investissement. Ils sont souvent utilisés par ceux qui souhaitent dissimuler leur richesse, en l’occurrence des blanchisseurs d’argent présumés qui sont originaires de Chine continentale, a déclaré à Asia Sentinel Steve Farrer, un conseiller en matière de traite des êtres humains basé au Royaume-Uni. “De nombreuses institutions financières devraient se méfier des détenteurs de passeports provenant de ces juridictions.

 

“La police a identifié un groupe de ressortissants étrangers soupçonnés d’être impliqués dans le blanchiment des produits du crime provenant de leurs activités criminelles organisées à l’étranger, y compris les escroqueries et les jeux d’argent en ligne”, a déclaré la police de Singapour.

 

Apparemment, de nombreux Chinois du Cambodge sont autorisés à entrer à Singapour, et certains d’entre eux ont créé des casinos illégaux au Cambodge, a déclaré à Asia Sentinel une femme d’affaires singapourienne qui a refusé d’être nommée.

 

“Pour blanchir les produits de l’escroquerie, des centres au Cambodge, à Singapour et dans d’autres centres financiers sont utilisés pour ce processus. Comme ces profits continuent de croître, les centres financiers d’Asie doivent s’attendre à une augmentation de cette criminalité”, a déclaré un cadre d’une organisation non gouvernementale, qui a refusé d’être nommé.

 

La Chine est-elle à l’origine de la répression à Singapour ?

 

L’analyste fait remarquer que la répression est intervenue après la visite du ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, à Singapour une semaine auparavant. “La possibilité que cette opération de blanchiment d’argent contre un si grand nombre de détenteurs de passeports chinois ait eu lieu sur ordre du gouvernement chinois ne peut être écartée.

 

Un bureau dédié à la lutte contre le blanchiment d’argent sera mis en place au sein du bureau des opérations de la Banque populaire de Chine, a rapporté le China Daily le 17 août. La création de ce bureau s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par Pékin pour mettre en place un système d’enquête coordonné afin de lutter contre le blanchiment d’argent, a expliqué le journal d’État chinois.

 

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) a déclaré le 16 août qu’elle avait collaboré avec la CAD pour faciliter le développement de l’affaire. Les déclarations de transactions suspectes (STR) déposées par les institutions financières à Singapour avaient déjà alerté la DBC sur des activités suspectes, a révélé la MAS. “La MAS prendra des mesures fermes à l’encontre des institutions financières qui auront enfreint les exigences strictes de la MAS en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, ou dont les contrôles contre les risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme (ML/TF) seront inadéquats.

 

“Tous les secteurs d’activité qui accueillent un grand nombre de particuliers étrangers très fortunés sont désormais en état d’alerte et doivent vérifier leurs livres de comptes pour détecter toute facilitation potentielle du blanchiment de capitaux étrangers à Singapour. L’ignorance ou la négligence accidentelle ne seront pas acceptées comme excuse par les autorités”, a prédit l’analyste.

 

Le 31 juillet, la MAS a lancé une consultation publique sur le renforcement de la surveillance et de la défense contre les risques de blanchiment d’argent dans les family offices de la ville-État, a annoncé le régulateur le même jour. La mesure de renforcement de la MAS a été prise dans un contexte de forte augmentation du nombre de family offices, dont beaucoup sont chinois, dans la ville. Entre 2020 et 2022, le Wealth Management Institute (WMI) a inscrit plus de 1 200 programmes de family offices à Singapour, a indiqué le WMI le 26 septembre 2022.

 

Le même jour, le WMI a annoncé son intention d’augmenter le nombre d’inscriptions de participants à des programmes de family office à 5 000 d’ici 2025. Le WMI a été fondé en 2003 par deux fonds souverains de Singapour, Government of Singapore Investment Corporation (GIC) et Temasek.

 

“Chaque grand centre financier sera un endroit tentant pour blanchir des fonds”, a déclaré sur son compte LinkedIn Stefanie Yuen-Thio, co-associée de TSMP Law Corporation, un cabinet d’avocats singapourien. “Un marché bien surveillé où des délits sont découverts est beaucoup plus solide qu’un marché où aucun acte répréhensible n’est jamais soupçonné.

 

Asia Sentinel

 

Remerciements à Michel Prevot

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus