Home Accueil THAÏLANDE – APEC : Un jour comme les autres à Bangkok ? Pas tout à fait…

THAÏLANDE – APEC : Un jour comme les autres à Bangkok ? Pas tout à fait…

Journaliste : Rédaction Date de publication : 18/11/2022
5

Yaowarat Bangkok

 

Vu de Bangkok, le sommet de l’APEC n’est pas perçu de la même façon que via les écrans de télévision. Les manifestations, par exemple, se poursuivent depuis le début de la rencontre au centre de convention Queen Sirkit. Des voitures ont été renversées. La police anti-émeutes a du intervenir. Le pays du sourire ne l’est pas vraiment, malgré la présence d’une belle brochette de dirigeants mondiaux.

 

Vu de Bangkok, ce sommet de l’APEC est aussi un défi pour le premier ministre Prayut Chan Ocha qui est loin de dominer la scène, dans son propre pays. A l’évidence, d’autres personnalités lui volent la vedette. On pense bien sur au président chinois Xi Jinping ou à….Emmanuel Macron. La diplomatie thaïlandaise vient en quelque sorte d’être mise à nu : très performante lorsqu’il s’agit d’inviter et de choyer ses invités. Bien moins performante lorsqu’il s’agit d’émettre des idées.

 

Vu de Bangkok, une confidence : Emmanuel Macron aurait terminé sa soirée de jeudi du coté de Yaowarat, le quartier chinois de Bangkok. La demande est venue du président français. Ses hôtes thaïlandais ont aussitôt organisé ce déplacement. On aimerait maintenant savoir où le locataire de l’Élysée s’est arrêté dans ce quartier qui grouille d’habitants et de visiteurs. Un jour comme les autres à Bangkok ? Pas tout à fait…

5 Commentaires

  1. Félicitations et remerciements à l’équipe du Gavroche pour votre excellente couverture des sommets de la semaine en Asie et de la visite du Président Macron. Articles divers, éclectiques, sur de nombreux sujets… Vous avez su mêler la grande Histoire et les petites histoires, le sérieux et le plus anecdotique, donnant à vos lecteurs une belle couverture journalistique, utile, intéressante, équilibrée… Bravo et encore merci à vous!

    • Un grand merci pour ce compliment qui fait plaisir. Gavroche et Francom Asia sont tous deux des vétérans en Asie du Sud-Est. Heureux de savoir que notre compagnonnage se poursuit. Lisez nous et aidez nous à nous faire connaitre, Amitiés de la rédaction !

  2. je me joins à ces compliments au détail près que Gavroche n’a pu s’empêcher de souligner la présence de manifestants. Même pas eu besoin du désinformateur, mr Bergues pour rappeler la présence de manifestants…les mêmes anti-Prayut que le gaucho-journaliste appelle “démocrates”…et voilà leurs œuvres : casser, détruire, bruler…heureusement ils n’étaient que 2-300 comme d’habitude !
    Pourquoi ne pas signaler que 90% des messages sur FB,TWIT,LINE etc étaient révoltés contre ces actions violentes , même des opposants à Prayut car, comme il était souvent rappelé: cela nuit à la réputation du pays Thaïlande , pas à son premier ministre. Lequel devrait même ressortir un peu requinqué après cette bonne gestion de l’évènement.

    • Cher lecteur, merci encore de votre lecture attentive de Gavroche. Aidez nous à faire connaitre le site et notre newsletter. Et surtout, ne cessez pas de nous critiquer ! Philippe Bergues aime la contradiction. Vous aurez noté que nous avons bien écrit que ces protestations sont le lot, aujourd’hui, de toutes les villes qui organisent ce type d’événements. Mais ce n’est pas une raison pour l’ignorer. Avançons ensemble. Votre opinion nous est toujours précieuse !

  3. Demeurant sur Radchadaphisek, juste face de Benchakitti Park et donc à une centaine de mètre du QSNCC, je n’ai pas vu ni entendu de manifestations durant cette semaine de l’APEC. Une PETITE poignée de protestataires se sont faits entendre à la station Asok BTS, mais ce n’était vraiment pas grand chose. L’avenue interdite à la circulation est restée très calme toute la semaine.
    JM. LESAGE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus