Home Accueil THAÏLANDE – CORRUPTION : Prawit Wongsuwan et ses montres, le public doit savoir

THAÏLANDE – CORRUPTION : Prawit Wongsuwan et ses montres, le public doit savoir

Date de publication : 14/05/2024
0

Prawit montres

 

La justice administrative thaïlandaise a reconnu que l’agence anticorruption aurait du divulguer les attendus de son enquête sur les montres de l’ancien Général Prawit Wongsuwan.

 

L’activiste politique Veera Somkwamkid avait demandé au tribunal administratif d’ordonner à la NACC de divulguer ses conclusions dans l’affaire Prawit. Celui ci lui a donné raison mais la sanction proposée est ridicule : une amende de 5000 bahts a payer sous trente jours.

 

En 2018, le public thaïlandais avait été fasciné par une photo montrant le général à la retraite et vice-premier ministre Prawit Wongsuwan portant une montre de luxe. Des militants ont rapidement trouvé d’autres photos de lui arborant diverses montres d’une valeur totale de 1,5 million de dollars. Le général Prawit avait alors été largement moqué pour son explication selon laquelle ces montres lui avaient été prêtées par un riche ami aujourd’hui décédé et qu’il n’était pas tenu de les déclarer dans son formulaire de déclaration de patrimoine

 

La Commission nationale anticorruption de Thaïlande (NACC) avait bien enquêté sur l’allégation de non-divulgation, ses conclusions étaient restés secrètes. Prawit a d’ailleurs poursuivi sa carrière politique, sans se laisser impressionner ni affecter par ce qui n’a été qu’une atteinte de courte durée à sa réputation. Lors des dernières élections, il était candidat au poste de Premier ministre pour le parti actuellement au pouvoir. Bien que ce parti se soit divisé, son parti a tout de même obtenu 40 sièges face à la défaite retentissante des généraux et de leurs alliés.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus