Free Porn
xbporn
Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت pov leccata di figa
best porn 2025
homemade porn 2026
mi masturbo guardando una ragazza
estimare cost apartament precisă online
blonde babe fucked - bigassmonster
Home Accueil THAÏLANDE – COVID : Peu de vaccins, des excuses officielles thaïlandaises, mais pas de sortie du tunnel sanitaire

THAÏLANDE – COVID : Peu de vaccins, des excuses officielles thaïlandaises, mais pas de sortie du tunnel sanitaire

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 24/07/2021
0

Le directeur de l’Institut national du vaccin de Thaïlande s’est excusé mercredi 21 juillet pour la lenteur et l’insuffisance du déploiement des vaccins contre le coronavirus dans le pays, promettant que la Thaïlande rejoindra le programme COVAX soutenu par les Nations Unies pour recevoir des fournitures provenant de son pool de vaccins donnés l’année prochaine.

 

La Thaïlande est aux prises avec une vague de coronavirus qui fait que les nouveaux cas et les décès atteignent des niveaux record presque chaque jour. On craint que les chiffres ne s’aggravent encore parce que le gouvernement n’a pas réussi à assurer un approvisionnement important en vaccins avant l’assaut.

 

La propagation de la variante delta du virus, hautement contagieuse, a exacerbé la situation, car le gouvernement du Premier ministre Prayuth Chan-ocha cherche à acheter des vaccins pour compléter les modestes quantités de Sinovac et Sinopharm en provenance de Chine et d’AstraZeneca produit localement.

 

Vaccin chinois moins efficace

 

Outre le fait qu’il n’a pas acheté suffisamment de vaccins, le gouvernement de Prayuth a été sévèrement critiqué parce que certaines études montrent que les vaccins chinois sont moins efficaces contre la variante delta que ceux produits par Pfizer et Moderna.

 

“Je présente mes excuses à la population pour le fait que l’Institut national du vaccin n’a pas réussi à se procurer une quantité suffisante de vaccins adaptés à la situation, bien que nous ayons fait de notre mieux”, a déclaré le directeur de l’Institut du vaccin, Nakorn Premsri, lors d’une conférence de presse. “Les mutations (du virus) étaient quelque chose d’imprévisible, qui a provoqué une propagation plus rapide que l’année dernière. L’effort d’acquisition de vaccins ne correspondait pas à la situation actuelle.”

 

Il a déclaré que la Thaïlande est en train de rejoindre COVAX, une initiative mondiale visant à assurer un accès équitable aux vaccins COVID-19 dirigée par Gavi, l’Alliance pour les vaccins ; la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies et l’Organisation mondiale de la santé. M. Nakorn a déclaré qu’il s’attendait à ce que la Thaïlande soit en mesure de recevoir des vaccins de la COVAX d’ici le premier trimestre de l’année prochaine.

 

Pas d’adhésion à Covax

 

La Thaïlande est le seul pays d’Asie du Sud-Est à ne pas avoir adhéré au COVAX. Le gouvernement a expliqué en février qu’étant donné que la Thaïlande est classée dans la catégorie des pays à revenu moyen, elle ne pourrait pas recevoir de vaccins gratuits ou bon marché dans le cadre du programme. Il a affirmé qu’il devrait payer des prix élevés à l’avance sans savoir quels vaccins il recevrait et quand il les recevrait.

 

“L’achat de vaccins directement auprès des fabricants est un choix approprié… car il est plus souple”, a déclaré à l’époque le porte-parole du gouvernement, Anucha Buraphachaisri.

 

Cette explication a ensuite été critiquée lorsque le gouvernement a importé en urgence le Sinovac à un prix élevé alors que des questions avaient déjà été soulevées quant à son efficacité.

 

La Thaïlande a prévu d’administrer 100 millions d’inoculations cette année et a réservé 105,5 millions de doses auprès de plusieurs sociétés. Parmi celles-ci, 61 millions de doses devaient être du vaccin AstraZeneca produit par Siam Bioscience, une société appartenant au roi de Thaïlande, 19,5 millions de doses de Sinovac, 20 millions de doses de Pfizer et 5 millions de doses de Johnson & Johnson.

 

14,8 millions de doses

 

La semaine dernière, cependant, de nouveaux doutes ont été émis sur ce plan lorsqu’il a été révélé que Siam Bioscience ne serait probablement pas en mesure de livrer sa part complète avant mai 2022 en raison de problèmes de production.

 

La Thaïlande a administré environ 15,3 millions de doses de vaccin, dont 11,2 millions depuis juin. Plus de 11,3 millions de personnes, soit 16 % des 69 millions d’habitants du pays, ont reçu au moins une dose.

 

Remerciements à Michel Prevot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus