Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAILANDE – CRIME: Les meurtres de 2014 à Koh Tao jugé en appel, les questions sur les coupables demeurent

THAILANDE – CRIME: Les meurtres de 2014 à Koh Tao jugé en appel, les questions sur les coupables demeurent

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 30/08/2019
0

La Cour suprême thaïlandaise a confirmé ce vendredi 30 août en appel la condamnation à mort de deux immigrants birmans considérés par la justice thaïlandaise comme les meurtriers des touristes britanniques Hannah Witheridge et David Miller dans la nuit du 14 septembre 2014. Les soupçons demeurent toutefois sur la responsabilité réelle des deux hommes, considérés par beaucoup comme des coupables trop parfaits.

 

Koh Tao, l’île des meurtres jamais résolus, vient d’apprendre le verdict de la cour suprême thaïlandaise sur les assassinats, en septembre 2014 sur cette île du golfe de Siam, de Hannah Witheridge et David Miller.

 

Ce double meurtre avait déclenché les passions au Royaume-Uni où le jugement était très attendu. La lecture du verdict avait été annoncée par la cour suprême seulement jeudi.

 

Zaw Lin et Win Zaw Htun (alias Wai Phyo), deux immigrants birmans, ont été arrêtés peu de temps après le meurtre et condamnés à mort en décembre 2015.

 

Des partisans, des militants internationaux, des défenseurs des droits de l’homme, des criminologues et le reste des médias sociaux disent que l’enquête a été bâclée.

 

Longue bataille juridique

 

La décision d’aujourd’hui marque la fin d’une longue bataille juridique qui opposait la police royale thaïlandaise aux sceptiques qui accusaient les enquêteurs d’utiliser des preuves d’ADN sommaires et de présenter les deux suspects comme des « boucs émissaires ».

 

Le verdict de la Cour suprême a été lu devant un tribunal de Nonthaburi, où les deux hommes sont incarcérés.

 

Aucune preuve physique

 

Aucune autre preuve physique ou témoignage lié au crime n’a pu être fournie par la police. La cour a juste confirmé que les deux hommes étaient en possession d’un téléphone portable appartenant à l’une des victimes.

 

Depuis 2004, il n’y a eu que trois exécutions, deux en 2009 et une en 2018, toutes par injection létale. Les recours en grâce peuvent être interjetés auprès de Sa Majesté le Roi, mais seuls les défenseurs qui plaident coupables et « manifestent du remord » sont admissibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus