Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – DIPLOMATIE : Bangkok-Téhéran, un dialogue et une coopération possible sur les otages de Gaza ?

THAÏLANDE – DIPLOMATIE : Bangkok-Téhéran, un dialogue et une coopération possible sur les otages de Gaza ?

Date de publication : 21/10/2023
1

ambassadeur Iran Bangkok

 

L’ambassadeur iranien en Thaïlande, Seyed Reza Nobakhti, a déclaré lors d’une conférence de presse à Bangkok que le Hamas avait promis de libérer les otages thaïlandais et philippins. Cependant, ils ne peuvent pas les libérer pour le moment en raison des combats en cours.

 

L’ambassadeur Seyed a déclaré que le ministre iranien des Affaires étrangères avait demandé au chef du Hamas Ismail Haniyeh, lors de leur réunion au Qatar, de libérer les otages thaïlandais et philippins, et que le chef du Hamas avait « accepté » cette demande.

 

“Le problème est qu’ils ne peuvent pas les renvoyer hors de Gaza parce que lorsqu’ils tentent de le faire, il y a des bombardements”, a-t-il expliqué.

 

“Il est maintenant temps pour le gouvernement thaïlandais et le peuple du monde entier d’exhorter le gouvernement israélien à mettre fin au génocide en Palestine afin que les otages puissent rentrer chez eux en toute sécurité”, a-t-il ajouté.

 

Le gouvernement thaïlandais a rapporté que 17 Thaïlandais avaient été kidnappés par le Hamas.

 

L’ambassadeur Seyed Reza Nobakhti a déclaré qu’Israël n’était “pas prêt” à un cessez-le-feu, qui empêche la libération des otages thaïlandais et philippins, rendant la situation très compliquée.

 

“Mon ministre leur a dit que [les otages thaïlandais et philippins] étaient des innocents et que l’Iran et la Thaïlande entretenaient une relation qui remontait à plus de 100 ans. Il a fait de son mieux pour convaincre M. Haniyeh, et il a été convaincu de les libérer. mais le problème est qu’il n’y a aucun moyen de les faire sortir de Palestine”, a-t-il déclaré.

 

L’ambassadeur a déclaré que l’Iran espérait qu’Israël viendrait à la table des négociations à l’avenir pour résoudre la situation des otages et empêcher le conflit de s’étendre à d’autres pays de la région.

 

Il a déclaré que les otages se trouvent actuellement dans des « maisons sûres », qui sont des « endroits très sûrs », aux côtés du peuple palestinien. Cependant, neuf d’entre eux ont été tués à cause des bombardements.

 

Il a salué la « position neutre du gouvernement thaïlandais car c’est la meilleure voie à suivre dans cette situation » et a déclaré que le gouvernement thaïlandais était en pourparlers avec l’Iran et le Qatar pour les aider dans les négociations pour la libération du peuple thaïlandais. Mais « tout dépend du comportement du régime israélien ».

 

Il a également déclaré que le Hamas n’avait pas ciblé les Thaïlandais lors de son attaque du 7 octobre, mais que “malheureusement, un groupe important de Thaïlandais se trouvait dans cette zone”.

 

“Ils ont tout capturé, ils n’ont pas vu leurs passeports, donc ils ne savent pas qui est qui, et quels que soient ceux qui se trouvaient dans les terres occupées, ils ont été transférés à Gaza pour négocier à leur sujet”, a-t-il déclaré.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

  1. Nous sommes rassurés… la fois prochaine les tueurs du Hamas consulteront les passeports des candidats otages… ordre en aurait été donné par leurs commanditaires proches ou lointains… pas de “dégâts collatéraux” dans le futur, c’est garanti, que des juifs… en l’absence de passeport on se reportera donc aux nombreux et anciens manuels si bien documentés pour que des vérifications anatomiques incontestables soient effectuées… Une formation ad hoc dispensée par les ayatollahs est prévue…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus