test
Home Accueil THAÏLANDE – ÉCONOMIE: Le revenu universel, nouvelle revendication des jeunes thaïlandais en pleine crise du Covid-19

THAÏLANDE – ÉCONOMIE: Le revenu universel, nouvelle revendication des jeunes thaïlandais en pleine crise du Covid-19

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 10/05/2020
0

Plusieurs organisations étudiantes thaïlandaises ont soumis jeudi 8 mai une lettre ouverte au ministère des finances demandant un programme d’aide universel pour aider les Thaïlandais touchés par l’épidémie de coronavirus. Leur proposition ? Que tous les thaïlandais, âgés de 18 ans et plus, reçoivent une aide d’au moins 3 000 bahts par mois pendant trois mois. Soit une sorte de revenu universel.

 

Les organisations étudiantes disent que 40,8 millions de Thaïlandais pourraient éligibles pour un tel programme. Cela coûterait environ 4,5 milliards de bahts, ce qui n’est pas beaucoup comparé aux dépenses plus frivoles du gouvernement.

 

“Nous, les étudiants, espérons être une voix pour tous ceux qui attendent dans la chaleur devant le ministère des finances” a déclaré Parit Chiwaak, un militant étudiant.

 

“Les gens qui paient des impôts à ce pays sont les propriétaires de ce pays, nous devrions tous recevoir une aide”.

 

Une aide sélective

 

Les étudiants disent que le gouvernement fournit une aide sélective et que cette aide n’est pas accessible à tous.

 

Ce n’est pas la première fois que des étudiants et des jeunes thaïlandais adressent une pétition au gouvernement.

 

En utilisant le hashtag #Mobfromhome, le syndicat des étudiants de Thaïlande a lancé une protestation en ligne en publiant des photos d’eux-mêmes avec des signes de leurs griefs contre le gouvernement au cours du mois dernier.

 

Le mouvement en ligne est la continuation des protestations qui ont eu lieu vers la fin du mois de février et sur les campus à travers le pays suite à la dissolution du parti Future Forward.

 

Les protestations ont toutefois été interrompues en raison de l’épidémie de Covid-19.

 

Les étudiants réclament la suppression du Sénat qui n’a pas été élu démocratiquement mais nommé par la junte précédente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus