test
Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 1 au 7 avril ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 1 au 7 avril ?

Date de publication : 08/04/2024
0

Chakri day

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Monarchie

 

Sa Majesté le Roi de Thaïlande a honoré la Dynastie Chakri en déposant une gerbe de fleurs au Mémorial Pathom Boromarajanusorn le samedi 6 avril 2024. Accompagné de Sa Majesté la Reine, le Roi a assisté à la cérémonie commémorative marquant le jour Royal de Sa Majesté le Roi Bouddha Yodfa Chulalok le Grand et le Jour du Souvenir de la Grande Dynastie Chakri. Cette date revêt une importance historique puisqu’elle marque le jour où Sa Majesté le Roi Bouddha Yodfa Chulalok le Grand, également connu sous le nom de Rama 1er, a accédé au trône en 1782, fondant ainsi la dynastie Chakri et établissant Bangkok comme capitale de la Thaïlande, un statut qu’elle conserve encore aujourd’hui.

 

France

 

La Frégate de Surveillance Vendémiaire a accosté au port de Khlong Toei, à Bangkok, le 1er avril, pour une escale jusqu’au 6 avril. À son arrivée, elle a été chaleureusement accueillie par des représentants de la Marine Royale Thaïlande. Partie de Nouméa le 29 février 2024 en Nouvelle-Calédonie, la Frégate Vendémiaire entreprend une mission d’environ trois mois en Asie du Sud-Est. Cette mission implique la participation à divers exercices avec les marines partenaires de la région.

 

Le vendredi 5 avril 2024, s’est tenue à Bangkok la cérémonie de clôture du Tournoi de Rugby interligues AEFE-UNSS et de la Coupe d’Asie Pacifique de Rugby, orchestrée par le Lycée Français International de Bangkok. En présence de M. Guillaume CARIO, CDAEFE et chef de secteur géographique, les trophées et les prix ont été remis aux différentes équipes participantes.

 

Le 3 avril 2024, Mme Supamas Isaraphakdee, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) de Thaïlande, a rencontré M. Jean-Claude Poimbœuf, Ambassadeur de France en Thaïlande, pour discuter de la coopération bilatérale dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la science, de la recherche et de l’innovation. La ministre a annoncé son prochain voyage officiel en France, prévu du 22 au 26 avril 2024. Au cours de ce voyage, elle assistera à la réunion ministérielle du Comité de politique scientifique et technologique de l’OCDE et explorera des opportunités de coopération dans les domaines de l’art et du design.

 

Politique, Diplomatie

 

Le Sénat Thaïlandais a approuvé le projet de loi sur le mariage homosexuel mardi 2 avril, avec 133 oui contre 1 non et 6 abstentions. Ce vote fait suite à l’approbation du projet de loi par la Chambre basse la semaine dernière. La Thaïlande est donc le premier pays d’Asie du Sud-Est à avoir adopté une loi sur le mariage homosexuel.

 

Cette semaine la Cour constitutionnelle thaïlandaise a annoncé qu’elle examinera la dissolution du parti d’opposition Move Forward pour violation présumée de la Constitution. Le parti est accusé d’avoir proposé des modifications à la loi sur la diffamation de la famille royale. La Cour a donné 15 jours au parti pour présenter sa défense.

 

La Birmanie a demandé l’autorisation d’atterrissage pour un avion militaire ATR 72-600 à l’aéroport du district de Mae Sot la nuit dernière, en vue de l’évacuation d’officiels, dont des membres de la police de l’immigration et des employés municipaux. Ces derniers avaient initialement tenté de rejoindre la Thaïlande en traversant le pont de l’amitié Thai-Birmanie. Selon les journalistes sur place, des affrontements ont éclaté entre l’armée birmane et l’opposition, composée de l’Union nationale karen (KNU) et de la Force de défense du peuple (PDF). Cette opposition a pris le contrôle du quartier général tactique de l’armée birmane à Ban Pang Kan, dans la province de Myawaddy, en face du sous-district de Tha Sai Luat, dans le district de Mae Sot, province de Tak (Thaïlande). L’offensive a atteint le Bataillon 275 de Myawaddy, le plus grand camp militaire birman de la ville. À la suite de ces combats, l’opposition contrôle désormais l’intégralité de la province de Myawaddy.

 

Weng Tojirakarn, ancien co-leader du Front uni des Chemises rouges pour la démocratie contre la dictature, a pressé le Premier ministre Srettha Thavisin d’accélérer l’enquête sur le massacre des Chemises rouges en 2010. Désormais membre du Conseil populaire réclamant justice pour 2010, le Dr Weng a récemment adressé une lettre au parti Pheu Thai au pouvoir ainsi qu’au principal parti d’opposition, Move Forward, appelant à une nouvelle enquête sur le massacre. Le groupe a déploré que sur près de 100 personnes tuées lors de la répression militaire des manifestants des Chemises rouges en 2010, seuls 33 décès ont fait l’objet d’une enquête. Parmi ces cas, les tribunaux ont confirmé que 17 ont été perpétrés par des agents de sécurité de l’État, tandis que l’origine des balles dans les 16 autres cas reste inconnue.

 

Le gouvernement a bloqué la réécriture de la constitution, rédigée par la junte au cours des six derniers mois, et les conflits au sein du processus de réécriture ne sont toujours pas résolus. Parit Wacharasindhu, porte-parole du parti Move Forward, a déclaré que le sort de l’ensemble du processus de réécriture repose désormais entre les mains de la Cour constitutionnelle. La semaine dernière, le parlement conjoint a voté en faveur de la proposition des députés de Pheu Thai visant à demander au tribunal de clarifier si le Parlement a le pouvoir de modifier l’article 256 de la constitution, qui décrit le processus de modification. Les principaux conflits actuels portent sur la question de savoir si la charte sera entièrement réécrite ou seulement en partie, en laissant intactes les sections liées à la souveraineté et au pouvoir du monarque. Un autre point de discorde est de savoir si le comité de rédaction de la constitution sera pleinement élu ou non.

 

Économie

 

La Banque mondiale a révisé à la baisse sa prévision de croissance du PIB thaïlandais pour 2024, la fixant désormais à 2,8 %, contre 3,2 % précédemment. Cette révision est attribuée principalement à deux facteurs majeurs. Sur le plan international, la décélération des échanges commerciaux mondiaux risque de peser sur les exportations thaïlandaises. Sur le plan national, le retard dans l’approbation du budget 2024 pourrait affecter les dépenses publiques. Cependant, la Banque mondiale a également indiqué que la mise en œuvre du projet du portefeuille numérique pourrait contribuer à augmenter la croissance d’un point de pourcentage supplémentaire. Cette nouvelle prévision de croissance se rapproche des estimations du NESDC publiées le 19 février, qui se situent entre 2,2 et 3,2 % pour 2024, ainsi que de celles de la banque centrale annoncées le 7 février, entre 2,5 et 3 %. Par ailleurs, le diagnostic économique de la Banque mondiale a identifié plusieurs secteurs dans lesquels le pays pourrait investir pour stimuler sa croissance : le capital humain, la compétitivité, l’innovation, le développement des villes secondaires, la création d’une économie résiliente face aux risques climatiques et le renforcement du secteur financier.

 

Suite au vote tardif du budget 2024 fin mars, en raison du délai nécessaire pour former un nouveau gouvernement en 2023, une augmentation du plafond de dépenses pour le projet de budget 2025 a été approuvée par le gouvernement. Initialement prévu à 3 600 milliards de bahts (90,6 milliards d’euros), ce plafond a été porté à 3 752 milliards de bahts (94,4 milliards d’euros). Cela entraînerait un déficit budgétaire de 865,7 milliards de bahts (21,8 milliards d’euros), soit 152,7 milliards de bahts (3,84 milliards d’euros) de plus que l’objectif précédent. Cette hausse est principalement attribuable à l’allocation de ressources budgétaires pour financer le portefeuille numérique, une mesure qui prévoit la distribution de 10 000 bahts à environ 50 millions de Thaïlandais. Initialement prévue pour octobre au plus tôt, cette mesure sera désormais intégrée dans le budget de l’année 2025, qui s’étend d’octobre à septembre. Malgré les controverses entourant cette mesure, le gouvernement la présente comme une initiative phare visant à relancer la croissance à court terme après une croissance décevante de moins de 2 % en 2023.

 

Le Oil Fuel Fund Office (OFFO) a annoncé le 3 avril le maintien du plafonnement du prix du diesel à 30 bahts, une mesure instaurée par le gouvernement en septembre 2023 et qui arrivait à expiration le 31 mars. Cette mesure, principalement financée par une subvention du prix à la pompe par le Oil Fund et dans une moindre mesure par une réduction des accises sur le diesel, aurait coûté près de 100 milliards de bahts (2,5 milliards d’euros). Avant la décision du 3 avril, le Oil Fuel Fund Office (Offo) avait émis des inquiétudes concernant le risque que représentaient ces subventions pour sa liquidité. Une réflexion est en cours pour proposer des évolutions dans le mode de financement des subventions, visant à réduire la part financée par le Oil Fund en mobilisant des ressources du budget général et en envisageant une nouvelle réduction des accises. La décision concernant la reconduction de la baisse des accises sur le diesel doit être prise le 19 avril. La dette publique thaïlandaise a atteint 61,3 % du PIB en 2023 et est attendue en hausse en 2024.

 

Pour plus de détails sur l’économie thaïlandaise de la semaine, suivez ce lien.

 

Société

 

Un incendie s’est déclaré sur le bateau d’excursion Sea World 1 dans le canal de la rivière Thap Lamu, province de Phang Nga, le 2 avril. Heureusement, les 15 touristes et 2 membres d’équipage avaient déjà débarqué. L’intervention rapide du navire royal HTMS Lipe et d’une équipe d’opérations spéciales a permis de maîtriser le feu, mais le bateau a été entièrement détruit et a coulé.

 

Deux jours après le naufrage du bateau d’excursion Sea World 1 à Phang Nga, un autre bateau touristique, le MV CAMIC, a subi une fuite d’eau en mer. L’incident s’est produit le 4 avril 2024 alors que le bateau transportait des touristes pour une plongée dans le parc national des îles Similan. L’infiltration d’eau a contraint le bateau à s’échouer sur la plage de Koh Miang. Les autorités du parc national et la marine royale thaïlandaise ont évacué les 19 personnes à bord, dont 10 touristes, sans qu’aucun blessé ne soit signalé. Cet incident souligne les dangers potentiels du tourisme maritime en Thaïlande. Les autorités devront renforcer les contrôles de sécurité et les mesures d’urgence pour éviter de nouvelles tragédies.

 

Le 4 avril 2024, un incendie s’est déclaré sur le ferry Koh Charoen 2, assurant la liaison entre Surat Thani et Koh Tao. Cet incident survient juste deux jours après l’accident du bateau d’excursion Sea World 1 à Phang Nga et celui du MV CAMIC aux îles Similan. L’incendie s’est déclaré à environ 3 milles marins au large de Koh Tao et a été maîtrisé vers 8h30 grâce à l’intervention rapide des secours. Heureusement, aucun blessé grave ni décès n’a été signalé. Le ferry transportait 97 passagers, 11 membres d’équipage, ainsi que des véhicules et des marchandises. Les autorités ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’incendie.

 

La Thaïlande a connu cette semaine une vague de chaleur intense avant le début de la saison des pluies prévue mi-mai. Des températures records ont été enregistrées dans plusieurs régions du pays, atteignant 42,5°C à Tak et 41,8°C à Kanchanaburi. La chaleur est également accablante dans le nord-est, l’est et le sud-est du pays, avec des températures dépassant 40°C dans plusieurs provinces. A Bangkok, la température maximale a atteint 39,5°C. Cette chaleur intense augmente les risques de coups de chaleur et d’évanouissements. En attendant le début de la saison des pluies, qui apportera un certain soulagement, les Thaïlandais doivent composer avec cette chaleur intense et ses dangers potentiels.

 

Surachate Hakparn, surnommé “Big Joke”, s’est rendu aux autorités le 2 mars après l’émission d’un mandat d’arrêt à son encontre pour blanchiment d’argent. Il a été libéré sous caution après avoir clamé son innocence. Les accusations découlent d’une enquête sur le site de jeux d’argent BNK Master. Surachate est accusé de complicité de blanchiment d’argent et de violation des lois thaïlandaises. Cet événement s’inscrit dans une querelle de longue date entre Surachate et le chef de la police nationale Torsak Sukvimol. Les deux hommes sont accusés d’implication dans des réseaux de jeux d’argent illégaux. L’enquête sur la présumée implication de Surachate dans le blanchiment d’argent est en cours et suscite l’attention du public et des médias en Thaïlande.

 

Un touriste autrichien a été filmé en train d’agresser un chauffeur de taxi à Phuket après que ce dernier lui ait demandé de ne pas fumer dans son véhicule. La vidéo a provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux en Thaïlande. L’incident s’est produit le 3 avril. Le touriste a commencé à fumer à l’intérieur du taxi, malgré l’interdiction du chauffeur. Une altercation a éclaté et le touriste a violemment agressé le chauffeur. Le chauffeur a été secouru par des passants et l’agresseur a été arrêté par la police. Le touriste a ensuite été traduit en justice pour agression.

 

Décès tragique dans le monde du divertissement thaïlandais : l’acteur Beer-Soranat Massayawanich est décédé à l’âge de 37 ans. Selon un message publié le 7 avril sur la page Facebook d’une célébrité thaïlandaise, l’acteur Beer-Soranat Massayawanich, connu pour son rôle d’Ah Leng dans la sitcom à succès “Heng Heng Heng”, est décédé subitement d’une crise cardiaque. Soranat Massayawanich avait également travaillé sur d’autres séries télévisées avant de se retirer du devant de la scène pour travailler en coulisses et devenir musicien et producteur de musique pour le label Summer Sun Records. La cérémonie des prières d’Abhidhamma aura lieu du 8 au 10 avril au temple Bang Phun, district de Mueang, province de Pathum Thani. Le 8 avril se tiendra la cérémonie d’arrosage funéraire et la récitation d’Abhidhamma.

 

La Thaïlande fait face à un épisode critique de pollution de l’air. Un épais brouillard toxique recouvre actuellement 45 provinces sur 77, principalement dans le nord du pays. La ville de Chiang Mai est la plus touchée, enregistrant des niveaux de particules fines PM2.5 (particules de moins de 2,5 microns de diamètre) gravement nocifs, dépassant largement le seuil de sécurité fixé à 37.5µg/m³. Les mesures effectuées dimanche ont révélé un taux alarmant de 126.1 microgrammes par mètre cube d’air. Huit autres provinces du nord affichent également des niveaux de PM2.5 dangereux (zone rouge), tandis que 36 autres provinces, principalement dans le nord-est, subissent une pollution modérée (zone orange). Heureusement, les régions du centre, de l’est et du sud bénéficient d’une qualité d’air jugée bonne ou modérée.

 

Cette semaine, un Britannique de 65 ans, Michael Girling, a été grièvement blessé à l’abdomen après s’être empalé sur une clôture en fer chez lui à Chon Buri, en Thaïlande. Sous l’influence de l’alcool, il n’a pas pu ouvrir le portail de sa maison et a décidé d’escalader la clôture. En glissant, il s’est empalé sur une pointe de flèche, lui transperçant le ventre. Les secours l’ont trouvé sur la clôture et lui ont prodigué les premiers soins avant de l’envoyer à l’hôpital. La blessure était profonde de 12 à 15 cm.

 

Tourisme, Culture, Sport

 

Le Bayern Munich a manifesté son intérêt pour le lancement d’un programme de football en Thaïlande, a annoncé le Premier ministre Srettha Thavisin après sa réunion avec Michael Diederich, vice-président du club de football. Srettha a souligné que cette opportunité ouvre des perspectives prometteuses pour attirer les sponsors du club à investir en Thaïlande. De plus, il a mis en avant les avantages potentiels pour le développement des jeunes footballeurs thaïlandais, en leur offrant la possibilité de jouer dans une ligue allemande à l’avenir.

 

Toutes les réservations anticipées pour les trains des 10 et 11 avril ainsi que des 16 et 17 avril sont désormais complètes, d’après la State Railway of Thailand (SRT). Pour répondre à la demande croissante pendant la période de Songkran, la SRT prévoit d’ajouter 16 trains supplémentaires entre le 11 et le 17 avril, permettant de transporter jusqu’à 100 000 passagers supplémentaires par jour. De plus, des ajustements sont envisagés pour les horaires des 40 trains déjà en service afin d’accommoder les voyageurs qui achètent leurs billets le jour même.

 

La cuisine thaïlandaise conquiert la Suisse ! Le Siam Thai Restaurant, chouchou des habitants, remporte trois prix de renom aux Just Eat Awards 2023 : Meilleur restaurant asiatique du canton de Zurich, Meilleur restaurant asiatique de Suisse et Meilleur restaurant du canton de Zurich toutes cuisines confondues. Les fondateurs, Mme Eve Navinwan et M. Louis Krucker, sont fiers de cette reconnaissance qui honore la Thaïlande et son art culinaire. Ils saluent le Siam Thai pour avoir contribué à faire rayonner la gastronomie thaïlandaise à l’échelle mondiale. Aux Thaïlandais de passage en Suisse : une visite au Siam Thai Restaurant s’impose !

 

La Thaïlande ambitionne de propulser Koh Samui au rang de destination touristique incontournable en projetant la construction d’un terminal de croisière. Soutenu par le Premier ministre, ce projet vise à attirer annuellement 180 000 touristes, tout en prévoyant l’intégration d’une zone franche et d’une base d’hydravions pour dynamiser l’économie locale. Ce terminal s’inscrira dans un réseau étendu de terminaux prévus à Phuket, Krabi et Laem Chabang, avec un début de construction prévu en 2029 pour une inauguration prévue vers 2032. Fort de l’intérêt déjà manifesté par les investisseurs, ce projet pourrait métamorphoser Koh Samui en une plaque tournante des croisières.

 

Événement à venir

 

Le 10 avril 2024 à 19h30, l’Alliance Française de Bangkok présente “Back Forward”, une nouvelle création d’Abou Lagraa. Ce solo de 28 minutes explore la notion de temps à travers la danse de Sarawanee Taratanit, une danseuse étoile au parcours exceptionnel. La chorégraphie d’Abou Lagraa met en lumière la virtuosité et la sensibilité de la danseuse, tandis que les lumières et la musique créent une atmosphère poétique et introspective. Un bord de scène après la représentation permettra au public de rencontrer les artistes et d’échanger sur la création. Plus de détails ici.

 

Le Café Balzac vous invite à une soirée cinéma exceptionnelle le 19 avril à 19h30. Plongez dans l’univers d’Antoine Doinel, un adolescent en proie à l’ennui et à la solitude, dans ce film poignant et autobiographique de François Truffaut. Pour 120 bahts, profitez de la projection et savourez un délicieux moment dans l’ambiance conviviale du Café Balzac. Places limitées à 20 personnes ! Plus d’informations ici.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus