Home Accueil THAÏLANDE – FRANCE : Christian Chevrier, conseiller des français de l’étranger, donne des nouvelles post 14 juillet

THAÏLANDE – FRANCE : Christian Chevrier, conseiller des français de l’étranger, donne des nouvelles post 14 juillet

Journaliste : Rédaction Date de publication : 22/07/2022
3

Christian Chevrier

 

Nous reproduisons ici un communiqué de Christian Chevrier, conseiller des français de l’étranger en Thaïlande et Birmanie

 

Bonjour,

 

J’espère que vous avez tous passé un bon 14 juillet avec vos amis et votre famille.

 

J’étais présent à l’Ambassade de France où notre ambassadeur Mr Thierry Mathou a organisé un apéritif républicain le jeudi 14 à 11 heures, très sobre… avec une petite centaine de personnes…

 

Nous avons eu droit à un discours sur la France en Thaïlande… que vous retrouverez sur le site de l’ambassade.

 

La veille, mercredi, j’ai rencontré et travaillé sur différents sujets avec notre consule adjointe Élisabeth Martinet, avec Sammang Klan du service social, Stefan Stefancie l’attaché de défense et Albert Rodriguez du service passeports et visas.

 

Je vous signale pour les intéressés que la campagne Bourse scolaire 2022/23 est ouverte jusqu’à la mi-septembre, voir aussi sur le site de l’ambassade.

 

Rencontres, discussions à l’ambassade également avec Bruno et Marie-Laure Peytel pour l’association la Bienfaisance, Bernard Tessier, président des parachutistes de l’Asie du Sud-Est, Christophe Fromont de Security Diamond Services, Laurent Minguely de l’école BCIS de Phuket et Élisabeth Zana de Natacha School Krabi.

 

Pour décompresser après toutes ces discussions, dîner plus d’amitié que d’affaire avec Frédéric Favre du Groupe VOVAN, au nouveau restaurant « Le Bouchon » chez Serge en Bleu, Blanc, Rouge pour les circonstances.

 

Et retrouvailles au El Mercado avec ma plus jeune fille Maeva Chevrier qui termine ses études à l’université Mahidol de Bangkok et qui part le mois prochain à Paris à l’ESSEC de Cergy-Pontoise… Le papa est très fier.

 

Enfin je suis rentré juste à temps à Phuket pour participer à la soirée du 14 juillet organisée par toutes les associations de Phuket à savoir : l’UFE Phuket, l’Alliance Française, Bonjour Phuket et le consulat honoraire. Après la Covid, c’était une belle occasion de se retrouver tous ensemble dans la fraternité et la joie dans une ambiance bien française ou tout le monde a passé une excellente et très sympathique soirée « Bleu, Blanc, Rouge… ».

 

Dans 2 mois je serai à Paris, en pleine rentrée politique, pour assister à l’assemblée plénière des Français de l’étranger qui dure une semaine et participer à de nombreux débats avec mes collègues conseillers du monde entier à propos de tout ce qui nous concerne : Éducation, Social, Administratif, Certificat de vie, CFE, Impôts, etc…

 

Après 2 ans de pandémie Covid, ou tout a fonctionné au ralenti et mal… Il faut repartir et nous battre à nouveau pour faire passer nos idées et nos revendications avec ce nouveau gouvernement… et tous les services où beaucoup de nouvelles personnes ont été nommées…

 

Bien sûr je vous donnerai des nouvelles à mon retour.

 

Très cordialement,

 

Christian Chevrier
Conseiller des Français de l’étranger – Thaïlande – Birmanie

3 Commentaires

  1. Si l’Ambassade de France voulait que l’apéritif républicain du 14 juillet soit discret: C’est raté !
    La majorité des Français en Thaïlande ne sont pas intéressés par les nouvelles de cet homme qui a tout fait pour passer de l’ombre à la lumière depuis de nombreuses années !

  2. Bleu, Blanc, Rouge, surtout le rouge qui, peut -on lire entre les lignes, en forme de désapprobation “diplomatique” à peine voilée, semblait rationné et en cela peu conforme à “une ambiance bien française” …. Le pain sec et l’eau depuis que les diplomates n’ont plus de “corps”. Trève de plaisanterie, de mauvais goût, on a pu faire sauter le “bouchon” et la “décompression ” a pu enfin avoir lieu … elle est pas belle la vie de conseiller ?

  3. Quel personnage, encore un, à part se faire photographier avec des personnalités, “M’as tu vu”, il ne fait rien pour nous, de l’esbroufe. Hors de ma vue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus