Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – INFRASTRUCTURE : Qui est responsable pour l’effondrement du toit de l’aéroport ?

THAÏLANDE – INFRASTRUCTURE : Qui est responsable pour l’effondrement du toit de l’aéroport ?

Date de publication : 11/02/2023
0

Dong-Muang-airport

 

Personne n’est responsable de l’effondrement partiel du hall de service nouvellement construit à l’aéroport Don Mueang de Bangkok en avril dernier, confirme Airports of Thailand (AOT). Les pluies excessives ont été tenues pour responsables de l’incident.

 

Demain, le 8 février, le hall de service réparé sera ouvert à la circulation, quelque dix mois après son effondrement.

 

Le 17 avril 2022, des parties du toit et des murs du Hall de service se sont effondrées pendant un orage. Le hall avait été construit un an auparavant, pour un montant de plus de 102 millions de bahts, mais n’avait pas été utilisé en raison de la faible demande pendant la pandémie de Covid-19.

 

Heureusement, personne ne se trouvait à l’intérieur du bâtiment lorsque les murs se sont effondrés. Aucun blessé ou mort n’a été signalé.

 

La structure principale du bâtiment n’a pas été touchée.

 

Sur ordre du ministre des Transports, Saksayam Chidchob, Pisak Jitwiriyawasin, secrétaire permanent adjoint du ministère des Transports, a présidé un comité d’enquête chargé de déterminer la véritable cause de cet incident.

 

Le comité sera chargé de conseiller l’AOT pour qu’elle effectue les réparations conformément aux normes d’ingénierie définies dans le contrat de construction.

 

Afin d’améliorer la structure du bâtiment, les tuyaux d’évacuation des eaux de pluie ont été modifiés pour assurer un drainage plus efficace.

 

Le nouveau hall de service a été examiné dans les moindres détails et est stable, sûr et prêt à affronter la saison des pluies.

 

La construction du hall de service de l’aéroport de Don Mueang, d’une valeur de 207,1 millions de bahts, a été achevée en juin 2020 afin de désengorger le terminal international de passagers, alors déserté.

 

Les voyageurs sont depuis revenus à l’aéroport, cependant, seuls 500 des 2 500 taxis enregistrés à l’aéroport Don Mueang sont effectivement en service, selon le président de l’AOT, Nitinai Sirisatthakarn.

 

L’AOT a entamé des discussions avec Grab pour combler la pénurie de taxis à l’aéroport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus