Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Dans les salles de cinéma, le respect de la monarchie prend de nouvelles formes selon Nikkei Asia

THAÏLANDE – POLITIQUE : Dans les salles de cinéma, le respect de la monarchie prend de nouvelles formes selon Nikkei Asia

Journaliste : Rédaction Date de publication : 19/02/2022
1

Cinéma en Thaïlande

 

L’hebdomadaire Courrier International, dont nous recommandons la lecture, a diffusé ces jours ci un article de Nikkei Asia intitulé « Comment les Thaïlandais défient la monarchie dans les salles obscures ». Nous en reproduisons des extraits.

 

De moins en moins de spectateurs se lèvent en signe de respect pour l’hymne et la figure du roi, diffusés avant la projection du film dans les cinémas thaïlandais. Un symbole de défi des plus jeunes envers la monarchie.Récemment, je suis retourné au cinéma à Bangkok. Ainsi, le double rôle joué par les salles obscures en Thaïlande m’est revenu en mémoire. Leur vocation première est, bien sûr, de diffuser des films, locaux et étrangers. Mais elles servent également à conforter le public dans l’idée que le monarque est un pilier unificateur du royaume.

 

Une leçon inculquée juste avant le film, quand l’écran, dans le noir, affiche un message invitant l’assistance à se lever tandis que les accords de l’hymne royal résonnent et que sont projetées des images des actes du souverain.

 

Figure paternelle bienveillante

 

Jusqu’à la mort du roi Bhumibol Adulyadej, à la fin de 2016, à l’issue d’un règne de soixante-dix ans, le public réagissait presque de la même façon partout : il se levait pour l’hymne. Le kaléidoscope des images qui illustraient l’hymne royal renforçait le discours officiel méticuleusement orchestré pour présenter le roi Bhumibol comme une figure paternelle bienveillante et le rassembleur de la nation. Pour des étrangers comme moi, c’était un signe de plus de ce qui semblait être une culture de dévotion envers la monarchie.

 

Or il se passe aujourd’hui quelque chose de très différent dans les cinémas. Après une longue interruption due aux mesures de restrictions imposées dans le pays à cause du Covid-19, je suis allé voir le film de science-fiction Dune, et j’ai pu constater que l’attitude de la population avait nettement changé…..

 

Remerciements à Bernard Festy

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus