test
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE: La révolte de la jeunesse de Bangkok est-elle à l’unisson du reste du pays ?

THAÏLANDE – POLITIQUE: La révolte de la jeunesse de Bangkok est-elle à l’unisson du reste du pays ?

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 28/10/2020
0

Comme toujours, la question est à la fois déterminante et accessoire. Le fait que la révolte de la jeunesse bangkokoise soit suivie par le reste des étudiants du pays est décisive en termes de soutient politique. Mais cela ne signifie pas que le gouvernement et les militaires ne prendront pas le risque de l’écraser s’ils le souhaitent, comme cela a eu lieu dans le passé. N’empêche: la Thaïlande est actuellement submergée par les manifestations quotidiennes des étudiants réformateurs anti-junta à travers Bangkok et certaines provinces. Des foules de plus de 20 000 étudiants sont vues dans les rues chaque nuit.

 

Les événements qui se déroulent dans les rues de Bangkok mettent à nu des divisions profondément ancrées dans la société thaïlandaise. D’un côté, les hauts rangs de l’armée et de la bureaucratie et les familles qui possèdent les grandes entreprises thaïlandaises, patronnées et même mariées à la monarchie, et de l’autre, la population générale, dont les personnes vivant de la subsistance constituent la majorité, sur toute une série de groupes ethniques non thaïlandais. La question est aussi celle de la popularité de la révolte étudiante dans le reste du pays. Peut-elle faire la différence ? la réalité est que non. Mais elle démontre les fractures à l’œuvre dans le royaume.

 

Pauvreté en hausse

 

Selon un rapport de la Banque mondiale, la pauvreté est à nouveau en hausse en Thaïlande depuis 2014. Les 10 % les plus pauvres de la société thaïlandaise n’ont aucune richesse, tandis que les 10 % les plus riches ont amassé 85 % des biens de la nation. Un récent rapport du Crédit Suisse a désigné la Thaïlande comme le pays le plus inégalitaire du monde, avec 1 % de la population possédant 66,9 % des richesses de la nation. Ceci démontre la fracture entre la capitale et le reste du pays. Or ironie du sort: ce sont les enfants de l’élite qui manifestent aujourd’hui ? D’où leur difficulté à solidariser avec eux la jeunesse de la classe populaire ou rurale…

 

Le système juridique thaïlandais est fortement critiqué car il favorise les classes élites, la justice étant rendue dans des conditions très différentes pour les gens ordinaires. la révolution bangkokoise représente-elle ce qui se passe dans le royaume ? La réponse, une fois de plus, est négative. Toutes les colères du peuple thaïlandais ne se rejoignent pas nécessairement.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus