Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Prayut Chan Ocha est il, ou non, candidat à sa succession ?

THAÏLANDE – POLITIQUE : Prayut Chan Ocha est il, ou non, candidat à sa succession ?

Date de publication : 02/04/2023
0

Prayut UTN

 

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a refusé de révéler le 29 mars les raisons pour lesquelles il a décidé de ne pas se présenter en tant que candidat de liste pour le Parti de la nation thaïlandaise unie (UTN) lors des prochaines élections, décrivant cela comme une affaire personnelle.

 

Thanakorn Wang-Boonkongchana, membre de l’UTN, a déclaré le 29 mars que le parti avait finalisé la sélection de ses candidats de liste et de circonscription, et que Prayut Chan-o-cha ne figurait sur aucune des deux listes.

 

Il a minimisé les critiques selon lesquelles la décision de Prayut affecterait la campagne électorale du parti, notant que le Premier ministre thaïlandais, qui est à la fois membre du parti et son principal stratège, dirigerait les rassemblements de la campagne.

 

Prayut a également refusé de commenter une information publiée la semaine dernière par Kyodo News, selon laquelle l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, en fuite, serait prêt à rentrer en Thaïlande et même à purger une peine de prison si nécessaire, à condition de pouvoir passer le reste de sa vie avec sa famille.

 

Thaksin s’est entretenu avec l’agence de presse japonaise lors d’un voyage à Tokyo. Il a déclaré qu’il attendait son heure avant de rentrer éventuellement au pays cette année, après des années d’exil à l’étranger. Il a été renversé par un coup d’État militaire en 2006 et a quitté la Thaïlande en 2008 pour éviter la prison.

 

De son côté, Chuan Leekpai, l’ancien chef du Parti démocrate, interrogé sur la décision de Prayut, a déclaré qu’il comprenait à quel point il serait difficile pour une personne qui n’a pas l’intention de servir en tant que véritable homme politique de prendre une telle décision.

 

La constitution ne stipule pas qu’un premier ministre thailandais doit être membre du parlement.

 

Par ailleurs, Supachai Jaisamut, ancien député de la liste Bhumjaithai et greffier du parti, a déclaré que les préparatifs du parti pour le vote primaire des candidats au poste de député dans les 400 circonscriptions étaient toujours en cours.

 

La liste des 100 candidats du parti a été finalisée, avec le leader du parti Anutin Charnvirakul en tête de liste, suivi par le ministre des transports Saksayam Chidchob, a-t-il déclaré. Les autres candidats seront classés par ordre alphabétique.

 

La liste sera soumise à l’examen des comités de nomination et d’administration du parti avant la date limite de lundi prochain. Le lendemain, le parti présentera 100 candidats pour les listes de députés du parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus