Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE: Un avocat et un leader étudiant arrêtés avant les manifestations du 16 août

THAÏLANDE – POLITIQUE: Un avocat et un leader étudiant arrêtés avant les manifestations du 16 août

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 08/08/2020
0

Des arrestations préventives, en attendant sans doute d’autres interpellations. Alors que de nouvelles manifestations étudiantes sont annoncées pour le 16 août, la police thaïlandaise a arrêté vendredi un leader étudiant et un avocat, conseiller juridique des protestataires au motif de leur participation à des manifestations antigouvernementales.

 

L’avocat Anon Nampa, et un activiste pro-démocratie, leaders des récentes manifestations anti-gouvernementales en Thaïlande, ont été interpellé à Bangkok le 7 août 2020

 

La police a arrêté Anon Nampa, 35 ans, un avocat respecté des droits de l’homme, et le leader étudiant Panupong Jadnok, qui ont tous deux participé à des rassemblements d’étudiants dans tout le pays depuis le 18 juillet, a déclaré le groupe Thai Lawyers for Human Rights.

 

Anon a appelé à des réformes de la puissante monarchie thaïlandaise, un sujet très sensible, lors d’une manifestation lundi 3 août, mais le mandat d’arrêt, vu par l’agence Reuters, n’y faisait pas référence.

 

Il a déclaré qu’Anon était recherché pour avoir enfreint l’article 116 du code pénal en “suscitant des troubles et de la désaffection” d’une manière susceptible de causer des perturbations et d’amener les gens à enfreindre la loi le 18 juillet, lorsque les manifestants se sont rassemblés au Monument de la démocratie à Bangkok.

 

Loi sur le contrôle des maladies transmissibles

 

Il a également déclaré qu’Anon avait enfreint la loi sur le contrôle des maladies transmissibles lors de la manifestation, en se référant aux restrictions sur les coronavirus dans les rassemblements publics.

 

Le porte-parole de la police, Kritsana Pattanacharoen, a confirmé les deux arrestations.

 

Plus tôt dans la journée de vendredi, les dirigeants de plusieurs groupes d’étudiants ont tenu une conférence de presse au Democracy Monument pour lancer un mouvement “Free People” dans l’espoir d’amener d’autres personnes que les étudiants à se joindre à leurs manifestations pour faire pression en faveur d’une réforme de la constitution soutenue par l’armée et de nouvelles élections.

 

Ils ont confirmé la préparation d’une grande manifestation pour le 16 août.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus