Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Une offense sur Facebook à la monarchie vaut deux ans de prison en Thaïlande

THAÏLANDE – POLITIQUE : Une offense sur Facebook à la monarchie vaut deux ans de prison en Thaïlande

Journaliste : Rédaction Date de publication : 05/03/2022
0

lèse majesté Thaïlande

 

Un tribunal de Thaïlande a condamné un administrateur de page Facebook à deux ans de prison vendredi 4 mars après l’avoir déclaré coupable d’avoir commis un acte de lèse majesté, une infraction dans le Royaume, en collant un autocollant sur le portrait de Sa Majesté le Roi devant la Cour suprême dans la nuit du 19 septembre 2020.

 

Le tribunal a jugé que le collage de l’autocollant, portant le logo de la page de satire politique nommée “GuKult”, sur le portrait du Roi par l’administrateur du site web, Narin Kulpongsathron, peut soumettre la monarchie au mépris ou à la haine avec une intention de détruire l’institution.

 

Après la condamnation, le défendeur a été libéré sous caution de 100 000 bahts.

 

Selon la loi thaïlandaise sur la lèse majesté (section 112 du code pénal), quiconque diffame, insulte ou menace le roi, la reine, l’héritier présomptif ou le régent est passible d’une peine d’emprisonnement de trois à quinze ans par infraction, s’il est reconnu coupable.

 

Les organisations de défense des droits de l’homme et les groupes civiques sont profondément alarmés par l’augmentation de l’utilisation de cette loi de plus en plus controversée, par le gouvernement du Premier ministre Prayut Chan-o-cha, pour faire taire les critiques de la monarchie, en particulier ceux qui font partie du mouvement appelant à la réforme de la monarchie qui a émergé en août 2020.

 

De novembre 2020 à février 2022, jusqu’à 173 personnes ont été inculpées de cette infraction, selon l’association Thai Lawyers for Human Rights (TLHR).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus