Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAÏLANDE – POLLUTION : Chiang Mai : Triste record, la ville en état d’urgence

THAÏLANDE – POLLUTION : Chiang Mai : Triste record, la ville en état d’urgence

Date de publication : 10/04/2024
0

Province Chiang Mai

 

La ville de Chiang Mai a une fois de plus battu des records de pollution atmosphérique, se classant mardi matin comme la ville la plus polluée du monde selon le classement d’IQAir. Un épais nuage de smog continue de s’abattre sur la région du nord de la Thaïlande, suscitant des inquiétudes quant à la santé des résidents et des visiteurs.

 

Avec un niveau de particules fines PM2.5 atteignant 203 microgrammes par mètre cube à 9h20, la qualité de l’air à Chiang Mai a été catégorisée comme “très malsaine” par les services de surveillance météorologique en ligne. Cette situation est particulièrement préoccupante à l’approche du festival de Songkran, qui attire généralement de nombreux visiteurs dans la ville.

 

Mesures d’urgence et zones affectées

 

Le gouverneur de Chiang Mai, Nirat Pongsitthithavorn, a déclaré sept districts de la province, à savoir Fang, Phrao, Chiang Dao, Mae Taeng, Chai Prakan, Wiang Haeng et Mae Ai, en état de catastrophe naturelle, à l’exception du district central, pourtant l’un des plus pollués. Cette décision vise à débloquer des fonds d’urgence afin de venir en aide aux populations les plus affectées par la pollution atmosphérique. En parallèle, des mesures concrètes sont mises en place, telles que l’interdiction des camions utilisant des moteurs diesel dont les émissions de fumée noire dépassent les normes autorisées de circuler dans les zones urbaines. De plus, des inspections plus rigoureuses des véhicules et des industries seront menées pour garantir le respect des normes environnementales en vigueur.

 

Le gouverneur a également ordonné aux fonctionnaires de l’État de travailler à domicile jusqu’au 11 avril et a conseillé aux habitants et aux touristes de limiter leurs déplacements et de porter un masque lorsque cela est nécessaire.

 

Lors d’une conférence de presse, Nirat a été interrogé sur les allégations de minimisation des niveaux de pollution et du nombre de patients souffrant de problèmes respiratoires. Il a rejeté ces allégations, affirmant que les autorités avaient partagé toutes les informations avec la presse.

 

Cependant, Pita Limjaroenrat, conseiller principal du parti Move Forward, a critiqué la gestion de la crise, soulignant que d’autres districts gravement pollués ne figuraient pas sur la liste des zones affectées.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus