Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : La traque aux singes est relancée à Lopburi

THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : La traque aux singes est relancée à Lopburi

Date de publication : 25/05/2024
1

Singes lopburi

 

Les autorités thaïlandaise ont lancé le 24 mai une opération pour déplacer les singes posant problème à Lopburi, visant ainsi à apaiser les tensions entre les habitants et ces primates.

 

Depuis des années, les riverains se plaignent des agissements de ces animaux qui volent leur nourriture et détruisent leurs biens, notamment ceux vivant près du palais historique de Phra Prang Sam Yod, connu pour être un sanctuaire pour les singes.

 

Le centre-ville autrefois animé de Lopburi ressemble désormais à une ville fantôme en raison du départ de nombreux habitants excédés par les nuisances causées par les singes. De nombreux bâtiments ont été abandonnés, ce qui a gravement affecté l’économie locale. Les résidents ont appelé les autorités à prendre des mesures pour régler ce problème, mais estiment que peu de choses ont changé.

 

La dernière tentative de solution a débuté plus tôt ce mois-ci avec la relocalisation d’un premier groupe de 27 singes vers la nurserie pour singes de Pho Khao Ton. Cette opération est menée par le Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore sauvages (DNP), en collaboration avec la municipalité de Lopburi, l’armée, la police et les équipes de secours.

 

Les autorités ont installé trois grandes cages – chacune mesurant 1,8 mètre sur 1,8 mètre et 15 mètres de long – à l’hôtel Asia, au magasin Seng Heng et à Suan Racha. Elles y placeront des graines de maïs, des haricots et d’autres aliments pour attirer les singes à l’intérieur. Les animaux ont ensuite été envoyés dans un hôpital de campagne pour des examens médicaux et une stérilisation avant d’être relâchés dans la nurserie. Le responsable de l’opération a exprimé sa confiance dans le fait qu’elle pourrait servir d’exemple pour d’autres provinces confrontées à des problèmes d’animaux sauvages envahissant les communautés locales.

 

Environ 2 000 singes vivent actuellement dans la ville de Lopburi. Une fois les animaux capturés et déplacés, des bénévoles nettoieront le centre-ville.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus