Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil THAILANDE – SOCIETE: Un rapport détonnant sur la présence de résidus de pesticides chimiques dans les fruits et légumes

THAILANDE – SOCIETE: Un rapport détonnant sur la présence de résidus de pesticides chimiques dans les fruits et légumes

Journaliste : Tiphaine Tellier
La source : Gavroche
Date de publication : 13/09/2018
0

Le Thai Pesticide Alert Network vient de publier les résultats chocs du deuxième cycle de tests sur les résidus de pesticides chimiques effectués dans le royaume en août 2016 sur 158 échantillons de fruits et légumes fréquemment consommés. Le résultat est très alarmant: un peu plus de la moitié (56%) présente des taux de résidus de pesticides chimiques au delà de la limite admissible (MRL: Maximum Residue Levels). Plus inquiétant encore, près de 20% des aliments testés présentent des traces de pesticides bannis et interdits en Thaïlande.

 

Les échantillons ont été collectés dans les rayons de trois chaînes hypermarchés (Tesco Lotus, Bic C et Makro), ainsi que dans trois marchés de grossistes du pays (Thalad Thai, Thalad Pathom Mongkol et Thalad Sri Mueang). D’autres estampillés bio ont également été prélevés dans plusieurs supermarchés tels que Gourmet Market, Top ou Villa Market.

 

Ce sont les hypermarchés et supermarchés les plus réputés qui obtiennent les plus mauvais scores (70,2% des échantillons au-dessus de la limite autorisée), contre 54,2% sur les marchés.

 

Les légumes les plus contaminés sont le chou kale chinois (10 sur les 11 échantillons), les piments rouges (9/12) et les haricots longs (8/12). Pour les fruits, ce sont les oranges Pueng avec la totalité des échantillons contaminés (8/8), puis le fruit du dragon (7/8) et la goyave (6/7).

 

Les constats sont d’autant plus alarmants que les produits estampillés du label certifié par le ministère de l’Agriculture et des Coopératives présentent très fréquemment des taux supérieurs à la limite. Les produits labellisés Q-Mark (Quality Mark, label censé certifier la qualité d’un produit) sont au-dessus à 61,5%, un résultat supérieur aux tests réalisés en mars dernier (57%).

 

 

Le gouvernement a été sommé de mettre le problème des pesticides chimiques à l’ordre du jour par le Thai Pan. La responsable de la campagne Food For Change, Kingkorn Narintarakul Na Ayudthaya, souligne qu’au Japon et dans l’UE, des résidus excessifs ne sont trouvés que dans 3 à 5% des échantillons.

 

Elle a aussi pointé du doigt l’urgence de réformer le système de certification des normes alimentaires mis en place par le Bureau National des Produits agricoles et des Normes alimentaires puisque les produits certifiés « sans danger » par le gouvernement sont loin d’être plus sains que les autres.

 

Télécharger le rapport en entier ici

 

Tiphaine Tellier (gavroche-thailande.com)

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus