Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – TOURISME : Krabi plus qu’une porte d’entrée pour les îles

THAÏLANDE – TOURISME : Krabi plus qu’une porte d’entrée pour les îles

Journaliste : Catherine Vanesse
La source : Gavroche
Date de publication : 14/07/2020
1

Si pour beaucoup Krabi se limite à la station de bus ou au terminal des ferries avant de continuer vers les îles, la ville ne manque pas d’atouts. Entre rivière et roches karstiques, curry et logements bon marché, escalade et défis sportifs en tout genre, Krabi vaut bien une escale. Retrouvez ce récit publié dans notre magazine.

 

La ville de Krabi s’étend paisiblement le long de la rivière qui porte le même nom, dans un mélange de bars et restaurants occidentaux, de marchés traditionnels et de petites échoppes servant de délicieux rotis (crêpes) ou curry.

 

Située à 800 km au sud de Bangkok et à un peu moins de 200 km de Phuket, cette petite capitale provinciale est coincée entre une série de rivières, canaux, mangroves et falaises de calcaire, les montagnes au nord et la mer d’Andaman au sud.

 

La vue au sommet du Temple du Tigre

 

Avec près de 150 îles aux alentours, dont les plus connues sont Koh Phi-Phi et Koh Lanta, Krabi est pour beaucoup de voyageurs une escale. Si certains se contentent d’en connaître la gare routière ou l’aéroport, pour d’autres, elle devient un passage régulier entre deux séjours sur les îles, entre deux séances d’escalade à Railay ou pour fuir Ao Nang et son tourisme de masse.

 

La ville de Krabi est ainsi prisée des voyageurs à petit budget, des amateurs de bonne cuisine et par tous ceux qui recherchent une « ville animée avec de belles personnes », comme le dit la devise de la ville. Une devise loin d’être surfaite.

 

Un peu d’histoire

 

Pour commencer avec une vue imprenable sur la ville et les alentours, de l’embouchure de la rivière au parc national de Khao Phanom Bencha, rien ne vaut une visite du Wat Tham Sua, le temple du tigre. Ici, pas de vrais tigres, juste une légende qui raconte que pendant de nombreuses années, un tigre rôdait dans la région. Une cave, plutôt anecdotique, en commémore sa présence. Le point d’intérêt du Wat Tham Sua, ce sont plutôt les 1237 marches pour accéder au sommet de la montagne et la vue magnifique à 360 degrés et à 300 mètres d’altitude qui s’offre au visiteur, au point de lui faire oublier l’effort qu’il a dû fournir pour y arriver.

 

1237 marches pour atteindre le Temple du Tigre

 

Pour les moins sportifs, une promenade d’à peine 184 marches sillonne les flancs de la montagne où se trouvent quelques grottes, témoins de la présence d’hommes préhistoriques dans la région. Des fouilles ont mis à jour des restes humains, des outils, des bijoux et des peintures rupestres datant de l’Homo Sapien (25 000-30 000 av J.-C.).

 

Selon les historiens, c’est dans la province de Krabi que l’on a retrouvé les traces de la présence de l’homme les plus anciennes en Thaïlande. Il faut dire qu’avec le nombre de grottes et roches dans la région et la présence de la mer et de forêts tropicales, nos ancêtres ne manquaient pas de ressources pour survivre.

 

D’autres vestiges préhistoriques peuvent également être observés à Tham Phi Hua, dans le district d’Ao Luk, à 35 km du centre de Krabi. La visite continue le long de la rivière où une agréable promenade a été aménagée. Toute la journée, touristes et locaux circulent le temps d’une photo devant les statues d’aigle et de crabes géants, ou encore devant Khao Kanab Nam, deux roches karstiques au milieu de la rivière, symboles de la ville. Si la promenade peut se faire à pied, il est également possible de prendre un bateau « long tail ». De nombreux rabatteurs vous attendent avec leurs albums photos pour vous vendre une balade le long de la rivière, une croisière reposante et rafraîchissante, surtout après l’ascension du Wat Tham Sua.

 

Les meilleurs marchés de Krabi

 

Pour ceux qui préfèrent marcher, rendez-vous au Mangrove Forest Walk, au nord de la ville. Un sentier a été construit pour se promener au milieu des mangroves et arriver ainsi presqu’au pied de Khao Kanab Nam.

 

Plus au sud se trouve la jetée de Chao Fa où des embarcations assurent la liaison avec des plages comme Railay Beach. C’est aussi là que se tient tous les jours le marché de nuit, l’endroit idéal pour se régaler d’un délicieux curry, roti ou jus de fruits frais.

 

Qui dit sud de la Thaïlande, dit également cuisine épicée, voire très épicée… Heureusement, la plupart des vendeurs parlent très bien anglais et ont l’habitude de servir des touristes. Précisez donc votre tolérance ou non au chili !

 

Balade au cœur des mangroves au Mangrove Forest Walk

 

Un autre marché de nuit se tient Soï 10 Maharat Road, plus typique encore que le premier. Si vous êtes à Krabi durant le week-end, ne manquez pas la Night Walking Street (Thanon Khon Dern) avec ses stands de nourriture, d’artisanat, de vêtements et autres souvenirs, ainsi qu’une scène offrant des spectacles de danse et musique traditionnelle, mais aussi contemporaine.

 

Un peu plus au sud de la jetée, se trouve le Thara Park. Si le parc n’a rien d’exceptionnel visuellement parlant, et qu’il est déserté en journée, il s’anime à partir de 16 heures et offre l’un des points d’intérêt les plus authentiques de la ville. Pas de touristes, uniquement des locaux, en famille ou entre amis, sur une natte à paresser ou pour faire du sport : aérobic, course à pied, tennis, football et même roller sont au menu sur fond de bonne humeur.

 

Les plus belles plages

 

Après une journée bien remplie, rien de tel qu’une bière ou un cocktail. Là aussi l’offre ne manque pas : que ce soit des bars occidentaux pour rencontrer d’autres voyageurs ou plus locaux avec de la musique live, la nuit peut vite s’éterniser…

 

Krabi se situant près de la rivière, pour les plages il faut aller un peu plus loin, au moyen d’un bus local ou en scooter. Ao Nammao, Ao Nang et Haad Noppharat Thara ne sont qu’à 20 minutes de route. Si Ao Nang est prise d’assaut durant la haute saison, Haad Noppharat Thara est un peu plus calme. Et si ces deux plages côté terre sont très similaires dans le sens négatif du développement touristique, avec leur enchaînement de bars et d’hôtels, il suffit de se tourner vers l’horizon pour oublier ces inconvénients et profiter de la beauté de la plage les pieds dans l’eau.

 

La plage tranquille de Haad Noppharat Thara

 

Depuis la jetée de Chao Fa, il est également possible de se rendre pour une journée à Railay, une plage régulièrement classée dans le top 10 des plus belles plages du monde. Ou de vous offrir, via les nombreuses agences de voyage en ville, une journée d’excursion en mer pour visiter les petites îles des alentours de Krabi, comme Koh Kaï (Chicken Island) et Koh Poda.

 

Les amis de la nature apprécieront le parc national Khao Phanom Bencha. Avec une superficie de 50 km² et un pic à 1397 mètres, ce parc montagneux et densément boisé abrite des rivières, grottes, chutes d’eau, ainsi qu’une faune et une flore très riches, avec plus de 200 variétés d’oiseaux, des singes langur, des gibbons, panthères nébuleuses, tapir, ours noir… On peut l’explorer seul ou en joignant un tour guidé. Qui sait si lors de votre prochain séjour à Phi-Phi ou Lanta vous ne reviendrez pas un jour plus tôt pour prendre le temps de découvrir la ville de Krabi ?

 

Catherine Vanesse

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

1 COMMENTAIRE

  1. Nous avons découvert Krabi il y a 10 ans, pour une halte lors d’un tour du monde.
    Nous sommes revenus 5 fois en Thaïlande, depuis, et avons passé quelques jours à Krabi à chaque fois.
    Nous y avons attiré à chacun fois des amis différents, qui ont également apprécié cette petite ville, point de départ pour plein de beaux endroits, comme vous les décrivez si bien dans votre article.
    Nous y retournerons, dès que possible…
    A très bientôt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus