Home Accueil THAÏLANDE – VISA : « Résident à long terme », un nouveau statut pour les étrangers

THAÏLANDE – VISA : « Résident à long terme », un nouveau statut pour les étrangers

Journaliste : Rédaction Date de publication : 11/09/2022
2

LTR visa Thaïlande

 

 

La Thaïlande a dévoilé son nouveau visa de « résident à long terme (LTR) », qui offre aux titulaires un visa de 10 ans (extensible) et la possibilité de travailler dans le pays.

 

Selon le gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande, Yuthasak Supasorn, le nouveau visa LTR, lancé le 1er septembre, vise à accroître l’attractivité de la Thaïlande pour les étrangers “à fort potentiel” souhaitant vivre et faire des affaires dans le pays.

 

Yuthasak a ajouté que le type de visa, qui promeut la Thaïlande en tant que destination “Remote Worker Friendly”, devrait attirer au moins un million d’étrangers fortunés et de nomades numériques dans le pays au cours des cinq prochaines années.

 

Les étrangers de quatre catégories sont éligibles au visa LTR :

– Résidents avec des actifs d’au moins 1 million de dollars américains et un revenu personnel d’au moins 80 000 dollars américains chaque année au cours des deux années précédentes.
– Retraités étrangers avec un revenu personnel annuel d’au moins 80 000 USD.
– Professionnels travaillant en Thaïlande qui ont un revenu personnel d’au moins 80 000 USD par an au cours des deux années précédentes, cinq ans d’expérience professionnelle et qui ont été employés par une entreprise légalement enregistrée avec un chiffre d’affaires d’au moins 150 millions USD en les trois années précédentes.
– Professionnels hautement qualifiés avec un revenu personnel d’au moins 80 000 USD par an, une expertise dans l’industrie cible et au moins cinq ans d’expérience professionnelle.

 

Gavroche vous tiendra informés des prochains développements en provenance de l’immigration sur les différents visas.

2 Commentaires

  1. S’agissant des retraités français, quelques données doivent permettre d’évaluer l’impact de cette nouveauté : 10 % des revenus les plus élevés sont supérieurs à 3 600 euros net et 1% supérieurs à 5 000. Soit, si l’on considère qu’une retraite à taux plein équivaut à 75 % des salaires perçus pendant une période d’activité entière et ininterrompue. Cela donne dans les meilleurs des cas, peu nombreux, 2700 et 3750 euros. On est loin des 6 666 dollars exigés même si, cas rarissime, l’on perçoit l’intégralité de ses revenus d’activité au titre d’une retraite ou d’une pension. Mieux vaut pouvoir y adjoindre des revenus issus de placements financiers ou de provenance autre pour pouvoir justifier de 80 000 USD …

  2. Retraités étrangers avec un revenu personnel annuel d’au moins 80 000 USD.
    Par personne ou pour un couple ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus