Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil VIETNAM – ASEAN : Le Premier ministre vietnamien actif au sommet de l’ASEAN

VIETNAM – ASEAN : Le Premier ministre vietnamien actif au sommet de l’ASEAN

Date de publication : 12/05/2023
0

Phạm Minh Chính ASEAN summit 2023

 

Le Premier ministre vietnamien Phạm Minh Chinh, ainsi que les dirigeants des autres États membres de l’ASEAN, ont discuté des questions régionales et mondiales lors d’une séance de réflexion du 42e sommet de l’ASEAN à Labuan Bajo, en Indonésie, ce 11 mai.

 

Il a déclaré qu’après plus d’un demi-siècle de formation et de développement, l’ASEAN n’a jamais été dans une position aussi favorable et n’a jamais été confrontée à autant de défis qu’aujourd’hui. L’ASEAN est à la fois le centre d’une série d’initiatives de connectivité et d’intégration régionales et un acteur clé dans la concurrence stratégique féroce que se livrent les grandes puissances.

 

Le Premier ministre vietnamien a souligné que l’ASEAN doit s’adapter de manière dynamique et renforcer son autonomie pour affirmer sa valeur stratégique. L’ASEAN doit également consolider l’unité et la solidarité, élever l’esprit d’indépendance et d’autonomie tout en maintenant fermement son rôle central, maintenir une relation stratégique équilibrée avec ses partenaires, établir et promouvoir une culture du dialogue, de la coopération, de la consultation et de la confiance.

 

Selon lui, l’ASEAN doit maintenir sa position de principe sur les questions directement liées à l’environnement, à la sécurité et au développement, comme indiqué dans les documents fondateurs tels que la charte de l’ASEAN, le traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC), les perspectives de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique (AOIP), en particulier en brandissant l’étendard du respect du droit international.

 

En ce qui concerne les questions régionales et mondiales, le Premier ministre Chinh a fait part de son point de vue sur la concurrence stratégique de plus en plus intense entre les grandes puissances, affirmant qu’il est de la plus haute importance que les pays membres de l’ASEAN restent unis, fassent preuve d’un sens des responsabilités et d’un esprit collectif à l’égard des objectifs communs, et harmonisent leurs intérêts nationaux avec ceux de l’ensemble des pays membres.

 

Réitérant la position de principe de l’ASEAN sur les questions régionales et mondiales d’intérêt commun, il a mis l’accent sur la protection de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol en mer de l’Est, car il s’agit à la fois d’un intérêt commun et d’une responsabilité partagée par tous les pays.

 

Il a suggéré que l’ASEAN, malgré les difficultés, persiste dans son objectif de soutenir la Birmanie pour qu’il mette pleinement en œuvre le consensus en cinq points, dans l’intérêt du peuple birman, de l’unité, de la réputation et de l’image de l’ASEAN, ainsi que pour répondre aux attentes de la communauté internationale. Il a déclaré que l’ASEAN devrait soutenir la présidence et l’envoyé spécial de l’Indonésie, qui jouent un rôle de pionnier en conduisant l’ASEAN à atteindre cet objectif.

 

L’ASEAN doit maintenir une approche objective, équilibrée et responsable de la question russo-ukrainienne, travailler avec ses partenaires, atténuer l’impact des conflits sur la région et contribuer à la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement.

 

Les dirigeants présents ont réaffirmé la position de principe de l’ASEAN, souligné l’importance de la paix, de la sécurité et de la stabilité en mer de l’Est, de la mise en œuvre intégrale et effective de la déclaration sur la conduite des parties en mer de l’Est (DOC), et se sont efforcés de parvenir à un code de conduite substantiel, efficace et juridiquement contraignant qui soit conforme au droit international et à la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

 

Ils ont également exprimé leur soutien à la promotion du rôle de l’ASEAN dans l’assistance en Birmanie et à l’accélération de la mise en œuvre effective du consensus en cinq points, tout en partageant leurs préoccupations quant aux implications du conflit entre la Russie et l’Ukraine et en soulignant l’adhésion aux principes fondamentaux de la charte des Nations unies et du droit international.

 

La session a conclu les activités du 42ème sommet de l’ASEAN. Après l’événement, le Premier Ministre Chinh et son entourage ont quitté Labuan Bajo pour le Vietnam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus