Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil VIETNAM – CHINE : Xi Jinping, le président chinois qui vient rassurer Hanoï

VIETNAM – CHINE : Xi Jinping, le président chinois qui vient rassurer Hanoï

Journaliste : Gavroche Date de publication : 12/12/2023
0

 Xi Jinping visite au Vietnam

 

Le président chinois Xi Jinping est arrivé mardi au Vietnam pour la première fois en six ans, pour une visite d’Etat de deux jours destinée à contrer l’influence croissante des Etats-Unis sur ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Xi rencontrera le chef du Parti communiste au pouvoir au Vietnam, Nguyen Phu Trong, qui a renforcé les relations diplomatiques du pays avec Washington à l’occasion de la visite du président américain Joe Biden en septembre.

 

La visite de Joe Biden faisait partie de la campagne que mènent les Etats-Unis à travers le monde visant à contenir la puissance économique croissante de la Chine et à garantir l’approvisionnement en matériaux essentiels nécessaires à son industrie de haute technologie.

 

Le Vietnam privilégie depuis longtemps la “diplomatie du bambou”, une politique flexible s’efforçant de rester en bons termes avec les deux puissances.

 

Il partage les inquiétudes des Etats-Unis concernant l’affirmation croissante de Pékin dans la mer de Chine méridionale, mais il entretient également des liens économiques étroits avec la Chine, avec qui il a une frontière commune et qui est aussi dirigée par un Parti communiste.

 

Hanoï et Pékin partagent déjà un partenariat stratégique global, le statut diplomatique le plus élevé du Vietnam. Le Vietnam et les Etats-Unis sont passés à ce même niveau en septembre.

 

Dans un article publié mardi dans le journal vietnamien Nhan Dan, Xi Jinping a déclaré que “l’avenir de l’Asie n’est entre les mains de personne d’autre que les Asiatiques”.

 

Cette visite intervient dans un contexte de vives tensions entre la Chine et les Philippines en mer de Chine méridionale, après des affrontements entre les navires des deux pays sur les récifs ces derniers jours.

 

Manille a déclaré avoir convoqué l’ambassadeur chinois lundi et a évoqué la possibilité de l’expulser.

 

Le Vietnam, tout comme la Malaisie, Brunei et Taïwan, a également des revendications en mer de Chine méridionale concurrentes de celles de Pékin.

 

Au cours de la dernière décennie, la Chine a intensifié ses travaux de poldérisation en mer de Chine méridionale, créant des îles militarisées, dotées de pistes d’atterrissage, de ports et de système radar.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus