Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil VIETNAM – FRANCOPHONIE : Remise des prix «Jeunes reporters francophones» soutenu par l’OIF

VIETNAM – FRANCOPHONIE : Remise des prix «Jeunes reporters francophones» soutenu par l’OIF

Date de publication : 23/11/2023
0

Jeunes Reporters Francophones 2023

 

Nous reproduisons ici un article du Courrier du Vietnam

 

La cérémonie de remise des prix du concours “Jeunes Reporters Francophones 2023”, tenue vendredi 17 novembre au siège du Courrier du Vietnam à Hanoï, a été couronnée de succès. Parmi les 118 articles envoyés par 174 participants, le comité d’organisation a sélectionné les meilleurs pour décerner 14 prix.

 

Nguyên Duc Minh Hoàng (23 ans, Thua Thiên Huê) a reçu le Premier prix du concours “Jeunes Reporters Francophones 2023” organisé par Le Courrier du Vietnam, avec le soutien de la Représentation régionale Asie-Pacifique de l’Organisation internationale de la Francophonie (REPAP-OIF) et du Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones (GADIF) à Hanoï.

 

Son article La “fée” de Hué, un cœur qui vibre pour la culture et de l’humanité, qui décrit le portrait d’une Huéenne protégeant les trésors culturels de l’ancienne capitale, a conquis le cœur de tous les membres du Jury. “Je suis très heureux de remporter le Premier prix du concours +Jeunes Reporters Francophones 2023+. C’est une merveilleuse chance pour les jeunes francophones d’avoir la possibilité d’exprimer leurs voix, leurs connaissances et leurs pensées sur la culture”, a-t-il partagé.

 

Hoàng Vân Linh (21 ans, Hanoï), étudiante à l’Université de langues et d’études internationales de Hanoï, a décroché le Deuxième prix avec son article Échanges de cultures dans un restaurant vieux de 37 ans à Hanoï.

 

Le Troisième prix a été remis à Chung Gia Han et Nguyen Thanh Sang, deux étudiants de l’Université de Cân Tho (Sud), pour leur article À la découverte du Vietnam et de la Thaïlande.

 

Le délégué général Wallonie-Bruxelles au Vietnam, Pierre Du Ville (gauche), remet le Troisième prix, sponsorisé par sa délégation, au représentant des deux étudiants lauréats de l’Université de Cân Tho.

 

Outre les trois prix précités, le comité d’organisation a également attribué 11 autres : deux prix d’encouragement, un prix de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) en Asie-Pacifique, deux prix de l’ambassade du Maroc, un prix de l’ambassade de Roumanie, un prix de l’ambassade de France, un prix de l’Université des sciences et technologies de Hanoï (USTH), ainsi que trois autres récompenses exceptionnelles.

 

“Le concours d’écriture annuel +Jeunes Reporters Francophones+ demeure l’un des canaux d’information efficaces que +Le Courrier du Vietnam+ s’efforce d’entretenir et de promouvoir depuis huit ans. Il vise à affirmer le rôle et la position du seul journal en langue française au Vietnam en particulier et de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) en général, en tant que source d’information pour l’étranger, acteur de communication, et promoteur de l’image du Vietnam, de son peuple, de ses valeurs culturelles ainsi que de ses opportunités et potentiels de coopération au sein de la communauté francophone et auprès des amis internationaux”, a souligné Đoàn Thi Tuyêt Nhung, directrice générale adjointe de la VNA.

 

“Ce concours constitue une tribune permettant à la jeunesse de partager, de manifester son amour pour le français et sa capacité à s’exprimer dans cette langue. Il lui offre également l’opportunité d’exprimer les préoccupations, les passions et les intérêts liés aux patrimoines culturels et à l’acculturation au sein de la francophonie, tout en renforçant le sentiment d’appartenance à cette communauté. L’architecture, la cuisine, l’art, la créativité, la solidarité et les valeurs humaines ont été parmi les sujets les plus abordés. Les jeunes candidats ont présenté des initiatives inspirantes, des modèles et des exemples dans la préservation de la diversité culturelle. La qualité tant de la rédaction que de l’illustration des articles était également remarquable”, a déclaré Nguyen Hong Nga, rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, dans son discours d’ouverture de la cérémonie de remise des prix, le 17 novembre à Hanoï.

 

Son adjointe, Doan Thi Y Vi, s’est félicitée : “Cette année, on constate plus de participants et de textes par rapport aux précédentes éditions. Je trouve qu’il y a beaucoup d’articles de bonne qualité, surtout au niveau du plan, du thème, des informations, des photos et du style d’écriture”.

 

Kaloyan Kolev, spécialiste du programme de la REPAP-OIF, a également apprécié la qualité des articles. “Je pense que c’était une très bonne occasion pour les participants de montrer la vraie diversité de la culture de leur pays, du Vietnam et de la Francophonie”.

 

Edgar Doerig, représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, s’exprime lors de la cérémonie de remise des prix du concours, le 17 novembre à Hanoï.

 

Guillaume de Miribel, responsable national des examens et de la traduction de l’Institut français du Vietnam, s’est intéressé au thème du concours. “C’est un thème très ambitieux parce qu’il a donné beaucoup de perspectives et de liberté aux participants. On a eu beaucoup d’articles de très bonne qualité qui parlaient des sujets très forts, propres au Vietnam et à sa culture”, a-t-il souligné.

 

Lê Tuyêt Nhung, chargée des projets culturels, du patrimoine et des actions avec la presse de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam, a donné des remarques sur les photos utilisées. “Je trouve que les participants écrivaient très bien, avec des textes assez longs. Il y a des auteurs qui ont également montré leurs talents de photographes”, a-t-elle estimé.

 

“Francophonie et cultures partagées”

 

Après sept éditions couronnées de succès, la 8e du concours annuel “Jeunes Reporters Francophones” est revenue avec le thème “Francophonie et cultures partagées”, encourageant les jeunes à s’exprimer sur la diversité culturelle qui est un des piliers de la francophonie. L’ambition était de promouvoir cette diversité et de la faire vivre, non seulement dans le pays mais également à travers le monde.

 

“Pourquoi le thème +Francophonie et cultures partagées+ ? D’abord, parce que ce thème est en lien avec celui de la Journée internationale de la Francophonie de cette année, soit +321 millions de francophones, des milliards de contenus culturels+. Et pourquoi +Cultures partagées+ ? Nous souhaitons donner aux jeunes une tribune pour échanger sur la diversité culturelle qui est au cœur de la francophonie, mais aussi sur le partage culturel au sein de cette communauté”, a expliqué Nguyên Hông Nga.

 

Nguyên Hông Nga, rédactrice en chef du journal Le Courrier du Vietnam, prononce son discours d’ouverture de la cérémonie de remise des prix, le 17 novembre à Hanoï.

 

Lancée le 1er août 2023, la 8e édition a vu la participation active de nombreux jeunes. Le comité d’organisation a reçu au total 118 articles de 174 participants des quatre coins du pays.

 

Une présélection a eu lieu afin de choisir les 50 meilleurs articles pour la demi-finale. Les membres du jury de la demi-finale se sont ensuite réunis pour sélectionner les 20 finalistes qui présentent une très bonne qualité.

 

Des partenaires de longue date

 

Cette année, le concours a été organisé avec le parrainage de la REPAP-OIF, soutenu par l’AUF Asie-Pacifique, les ambassades du Maroc, de Roumanie, la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam, les ambassades de France, de Suisse, du Canada, l’USTH, l’Agence de voyages Image Travel & Events.

 

Selon Pierre Du Ville, délégué général Wallonie-Bruxelles au Vietnam, le concours permet effectivement de promouvoir la langue française.

 

Après sept éditions, le concours “Jeunes Reporters Francophones” est devenu un label du Courrier du Vietnam qui a prouvé son attractivité auprès des jeunes francophones. Ce terrain de jeu intellectuel est une source d’énergie, de motivation et d’inspiration pour les jeunes amoureux du français, l’une des langues les plus utilisées au monde, contribuant à promouvoir la francophonie et à faire rayonner l’image de cette communauté dans le monde.

 

Cette belle initiative a été applaudie par les partenaires du journal. “Pour la 8e fois, la REPAP a soutenu le concours”, a informé Edgar Doerig, représentant régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF .

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus