Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil ASIE – VOYAGE : Les voyageurs d’affaires en Asie inquiets pour leur santé

ASIE – VOYAGE : Les voyageurs d’affaires en Asie inquiets pour leur santé

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 24/08/2019
0

Jadis, l’Asie était le continent de tous les délices. Nourriture, hospitalité légendaire, escapades touristiques à volonté… Les pays de l’Asie du sud-est en particulier trônaient en haut des classements des destinations préférées des voyageurs d’affaires, trop heureux de s’arrêter à Bangkok ou Singapour entre deux avions. Changement de décor en 2019. La pollution, les embouteillages interminables, la hausse du coût de la vie et les changements drastiques en terme d’hygiène de vie ont rompu le charme d’antan selon un sondage de la plate-forme de gestion des voyages CWT. Les critiques faites aux destinations asiatiques ? La dégradation des conditions de vie et d’escale dans les immenses métropoles de la région.

 

Les voyageurs d’affaires ne considèrent plus les destinations asiatiques comme des paradis où ils rêvent d’atterrir. La dernière enquête de la plate forme de gestion des voyages Carlson Wagonlit Travel prouve au contraire que les inquiétudes de ces habitués des avions et des aéroports en terme de nourriture, de pollution, et de temps passé dans les embouteillages ont aujourd’hui pris le dessus.

 

Certes, les voyageurs en Asie-Pacifique sont les plus susceptibles de manger plus sainement lorsqu’ils voyagent pour affaires (46 %), en comparaison aux voyageurs d’Amérique (35 %) et d’Europe (29 %). Mais ils sont aussi les plus inquiets de leurs conditions de déplacement une fois arrivés à bon port (72%).

 

Les points positifs

 

Les voyageurs en Asie-Pacifique font globalement plus de sport (33 %), comparativement aux voyageurs en Amérique (23 %) et en Europe (21 %). À l’inverse, les voyageurs d’affaires européens font moins de sport lors de leurs déplacements (48 %) que les voyageurs d’Amérique (38 %) et de l’Asie-Pacifique (32 %).

 

Par ailleurs, seulement 7 % des voyageurs ne suivent pas les routines de santé et de bien-être lorsqu’ils voyagent. Ce pourcentage est plus élevé chez les Européens (10 %) et les Américains (8 %), tandis que les voyageurs d’Asie-Pacifique s’éloignent plus difficilement de leurs habitudes bien-être (3 %).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus