Home Accueil BIRMANIE – FRANCE : Emmanuel Macron rend hommage au peuple birman sur Twitter

BIRMANIE – FRANCE : Emmanuel Macron rend hommage au peuple birman sur Twitter

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 04/01/2022
2

Emmanuel Macron

 

Le président français a pris l’initiative de commenter la situation politique birmane avec un message sur Twitter. A l’occasion du 74ème anniversaire de l’indépendance de la Birmanie. Voici son message :

 

«La Birmanie célèbre aujourd’hui le 74e anniversaire de son indépendance. À son peuple meurtri par un coup d’État, la France dit sa solidarité. Nous appelons à la libération de tous les prisonniers politiques, à la fin de la répression et au respect des aspirations démocratiques».

 

2 Commentaires

  1. Bonjour mes amis français,

    Votre président ne fait que rendre hommage aux birmans et des appels maintes fois répétés au dialogue entre protagonistes. Pas vraiment à la hauteur de la situation catastrophique en Birmanie.
    Très modestement, je pourrais lui suggérer de reconnaître The National Unity Government, comme gouvernement officiel de la Birmanie, de regarder d’un peu plus près le financement de la Tatmadaw par TotalEnergies (oui, je sais, c’est très compliqué), de s’impliquer davantage que l’ASEAN dans un retour à un régime à peu près démocratique, d’oeuvrer pour un embargo sur les armes (diable que viennent faire ces hélicoptères Airbus dans la marine birmane).
    Je pourrais lui rappeler que les français représentent la 1ère communauté étrangère en Birmanie et que la position de la France n’est donc pas neutre .
    Comme même, il est sans doute le seul chef d’état européen à avoir eu une pensée pour ce 74ème anniversaire. Qu’il en soit remercié.

    A bientôt
    Lothaire

  2. Le peuple birman a la chance d’être honoré par notre bon guide notre vénéré chef d’état tandis qu’il méprise quelques millions de ses sujets,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus