Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil BIRMANIE – POLITIQUE : La répression se poursuit, voici les dernières nouvelles au 6 novembre

BIRMANIE – POLITIQUE : La répression se poursuit, voici les dernières nouvelles au 6 novembre

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 07/11/2021
0

 

Voici les dernières nouvelles en provenance de Birmanie samedi 6 novembre. La répression est toujours à l’ordre du jour.

 

Nous publions ici les derniers chiffres et évènements selon l’Association d’aide aux prisonniers politiques (AAPP) et Radio Free Asia (RFA).

 

Au 6 novembre, 1 243 personnes sont désormais confirmées tuées par ce coup d’État de la junte. C’est le nombre vérifié par l’AAPP, le nombre réel de décès est probablement beaucoup plus élevé.

 

7 079 personnes sont actuellement en détention. 299 personnes ont été condamnées, dont 26 à mort (dont 2 mineurs). 1 954 personnes échappent aux mandats d’arrêt. 118 ont été condamnées par contumace, dont 39 condamnées à mort par contumace. Au total 65 condamnés à mort.

 

Attentats à la bombe

 

Une série d’attentats à la bombe a visé des bureaux de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) de Birmanie, le mouvement politique dirigé par Aung San Suu Kyi. Au moins 44 explosions ont été signalées à RFA, notamment des attaques contre des bureaux du parti à Mandalay. « Le siège de la NLD à Rangoun a été perquisitionné à trois reprises et des bombes incendiaires y ont été lancées. Toutes ces attaques ont été menées de nuit », a déclaré à RFA un membre du comité central de la NLD.

 

Thein Aung, un cadre supérieur de Mytel Telecommunications Co., filiale de l’armée birmane, a été tué par balle jeudi à Rangoun. L’ancien officier de marine de 56 ans aurait été agressé par trois hommes à bicyclette près de son domicile.

 

Boucliers humains

 

Des soldats ont utilisé des civils comme boucliers humains lors d’affrontements avec des milices anti-coup d’État dans l’État de Kayah, selon des membres de familles de détenus et des groupes de défense des droits humains, qui ont déclaré que de telles tactiques sont de plus en plus utilisées contre les habitants des zones qui ont manifesté leur soutien aux opposants à l’armée.

 

Nyunt Lwin alias Ya Wai Maung, journaliste au Ludu Kalaung Journal, a été arrêté par la junte le 3 novembre pour avoir composé un poème sur un incendie dans le canton de Htantalang, dans l’État de Chin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus