Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 27 novembre au 3 décembre ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 27 novembre au 3 décembre ?

Journaliste : Gavroche
La source : Gavroche
Date de publication : 04/12/2023
0

monument indépendance Cambodge

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Politique, Diplomatie

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Manet a déclaré qu’il préférait être traité de “dictateur” plutôt que de renoncer à la paix durement gagnée par le pays. Hun Manet a déclaré : “Lorsque nous parlons de notre engagement à préserver la paix et la stabilité politique, certains groupes d’opposition nous ont toujours reproché d’être dictatoriaux”. En ce qui concerne les critiques de l’ancien chef de l’opposition Sam Rainsy à l’encontre de son nouveau gouvernement, il a déclaré qu’il n’en tenait pas compte car le public était au courant des politiques de sa nouvelle administration. Hun Manet a déclaré que l’administration ne ferait pas de pause et qu’elle devait continuer à agir rapidement pour résoudre les problèmes dans l’intérêt du pays et de ses citoyens. Rainsy, qui vit en France en auto-exil, a publié, que les cent jours de Hun Manet, c’est la continuation des mauvaises choses dans le pays.

 

L’ambassade du Japon au Cambodge a récompensé le Centre cambodgien de déminage (CMAC) pour sa contribution à la promotion de l’amitié entre le Japon et le Cambodge. Le CMAC a reçu la Mention élogieuse du ministre des Affaires étrangères, qui est décernée aux personnes et aux groupes ayant accompli des réalisations exceptionnelles dans des domaines internationaux, afin de reconnaître leurs contributions à la promotion de l’amitié entre le Japon et d’autres pays et régions. Au cours de la cérémonie qui s’est tenue à la résidence de l’ambassadeur du Japon mercredi 29 novembre au soir, l’ambassadeur du Japon au Cambodge, Ueno Atsushi, a remis le certificat au CMAC, représenté par son directeur général, Heng Ratana. Le CMAC a reçu une lettre d’appréciation pour sa contribution à la “promotion de la coopération internationale dans le domaine de la coopération technique au Cambodge”.

 

Le tribunal municipal de Phnom Penh a condamné le 30 novembre par contumace l’ancien chef du parti d’opposition Sam Rainsy et huit anciens militants du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) à des peines d’emprisonnement de six à huit ans pour avoir comploté et incité le peuple à renverser le gouvernement, entre le 19 juillet et le 11 novembre 2021. Le juge Sokha a nommé les neuf personnes condamnées : Rainsy, 74 ans ; Ho Vann, 76 ans ; Eng Chhay Eang, 58 ans ; Run Chanthy, 39 ans ; Rin Ratha, 36 ans ; Neang Sokhon, 36 ans ; Aun Pov, 36 ans ; Chim Sophath, 35 ans ; Bun Thav, également connu sous le nom de Bun Thavrin, 40 ans. Le juge Sokha a déclaré que Rainsy, Vann et Chhay Eang ont été condamnés à huit ans de prison et à une amende de 4 millions de riels chacun, tandis que Chanthy, Ratha, Sokhon, Pov, Sophath et Thav ont été condamnés à six ans de prison et à une amende de 4 millions de riels chacun.

 

Économie

 

La croissance économique du Cambodge devrait atteindre 5,4% en 2023, en légère baisse par rapport aux 5,5% prévus en mai, selon la Banque mondiale. La croissance économique du pays devrait s’améliorer pour atteindre 5,8% en 2024 et 6,1% en 2025, grâce à l’augmentation des investissements dans les infrastructures et à l’amélioration des exportations grâce aux accords commerciaux régionaux. Selon la Banque mondiale, le Cambodge doit continuer d’améliorer l’environnement des affaires pour accroître la productivité et la compétitivité, moderniser les infrastructures et de la connectivité, ainsi que renforcer les compétences de la main-œuvre.

 

Souhaitant accélérer sa décarbonation, afin de tenir son objectif de zéro émission nette en 2050, le Cambodge a décidé d’abandonner un important projet de construction de centrale à charbon de 700 MW. Confié à Royal Group dans la province de Koh Kong, ce projet cédera la place à une centrale au gaz naturel liquéfié (800 MW, en service après 2030). Le GNL permet de réduire les émissions de CO2 d’environ 50%, mais ne peut constituer qu’une solution transitoire. C’est la raison pour laquelle le ministre cambodgien de l’Énergie, ancien directeur général d’Électricité du Cambodge, a annoncé vouloir accélérer le développement du solaire, de l’éolien et de l’hydraulique. Alors qu’un peu plus de 40% de l’électricité est décarbonée au Cambodge, il affiche l’objectif d’atteindre 70% en 2030. Pour mémoire, trois centrales à charbon d’une capacité totale de 1375 MW sont actuellement en service.

 

Le Cambodge a exporté 7,3 millions de tonnes de produits agricoles entre janvier et novembre de cette année, générant près de 4,2 milliards de dollars de recettes, selon le rapport du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche publié vendredi 1er décembre. Les principaux produits agricoles exportés par le Cambodge sont le riz, les bananes, les mangues, le manioc, les noix de cajou, le maïs, l’huile de palme, le poivre et le tabac. Le Royaume a expédié près de 600 000 tonnes de riz usiné et 2,4 millions de tonnes de riz paddy, rapportant respectivement 515 millions et 840 millions de dollars, souligne le rapport. En outre, près de 4 millions de tonnes de produits agricoles autres que le riz, d’une valeur de plus de 2,5 milliards de dollars, ont été exportés à l’étranger au cours des onze premiers mois de 2023.

 

Société

 

Les autorités de Phnom Penh ont déclaré que plus de 200 tonnes de déchets avaient été collectées pendant les trois jours du festival de l’eau. Le gouverneur adjoint de Phnom Penh, Keut Chhe, a déclaré : “Nous avons constaté que les gens sont désormais conscients de l’importance de se débarrasser correctement de leurs déchets”. Selon lui, les employés de la société de collecte des déchets ont rapidement enlevé les ordures pour que la fête de l’eau soit propre et agréable. Il a ajouté que le festival de l’eau de cette année avait attiré plus de cinq millions de touristes nationaux et internationaux à Phnom Penh pendant les trois jours du festival.

 

Les travaux de construction de la centrale hydroélectrique Upper Tatay, d’une capacité nominale de 150 mégawatts (MW), ont été réalisés à 31,5 % jusqu’à présent, ont déclaré des responsables le 30 novembre. Le Premier ministre cambodgien Hun Manet et l’ambassadeur de Chine au Cambodge Wang Wentian ont présidé la cérémonie de clôture de la construction de la centrale hydroélectrique près du site du barrage dans le district de Thmar Baing, avec plus de 1.000 participants. S’exprimant lors de l’événement, Hun Manet a déclaré que le projet, investi par la China National Heavy Machinery Corporation (CHMC), est un contrat concessionnel de construction-exploitation-transfert (BOT) de 39 ans, dont quatre ans pour la construction et 35 ans pour l’exploitation.

 

Le premier échange d’amitié frontalière entre le Vietnam, le Laos et le Cambodge est prévu pour la mi-décembre dans la zone des trois frontières qui comprend le district de Ngoc Hoi dans la province de Kon Tum, dans les hauts plateaux du centre du Vietnam, et la province d’Attapeu au Laos. L’information a été dévoilée lors d’une conférence de presse organisée par le ministère de la défense nationale à Hanoï le 1er décembre. Dans le cadre des activités du plan de coopération 2023 des ministères de la Défense des pays, l’échange devrait contribuer à renforcer la confiance politique, l’amitié, la solidarité, les échanges entre les peuples, la croissance économique et la coopération en matière de sauvegarde des frontières entre le Vietnam, le Laos et le Cambodge.

 

Tourisme, Culture

 

La fondation Chapei Dang Veng célèbre le 7e anniversaire de son inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO par un festival de musique spécial. Le festival Chapei Dang Veng est une célébration de la prospérité de l’organisation et vise à encourager un plus grand nombre de personnes à soutenir cette tradition musicale unique et à y participer.

 

Le célèbre parc archéologique d’Angkor au Cambodge a enregistré 699 996 visiteurs étrangers au cours des 11 premiers mois de 2023, soit une augmentation de 211% par rapport à 225 191 au cours de la même période l’année dernière, a indiqué un communiqué de presse vendredi.Le parc antique a gagné 32,54 millions de dollars en recettes provenant de la vente de billets au cours de la période janvier-novembre, soit une augmentation de 261% par rapport aux 9 millions de dollars de l’année précédente, selon le communiqué de presse de l’entreprise d’État Angkor Enterprise. Pour le seul mois de novembre, l’Angkor a accueilli 97 426 étrangers, ce qui a généré 4,66 millions de dollars américains de recettes. Situé au nord-ouest du Cambodge, le parc archéologique d’Angkor, d’une superficie de 401 km², inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en 1992, est la destination touristique la plus populaire du pays d’Asie du Sud-Est.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus