Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 29 avril au 5 mai ?

CAMBODGE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité cambodgienne du 29 avril au 5 mai ?

Date de publication : 06/05/2024
0

angkor wat tourisme

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes au Cambodge durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

France

 

L’Ambassade de France a pris part à la cérémonie organisée par le ministère de l’Information pour rendre hommage aux 37 correspondants étrangers et à leurs fixeurs cambodgiens qui ont perdu la vie lors de la guerre au Cambodge entre 1970 et 1975, parmi lesquels sept journalistes français. Cette commémoration intervient durant la Journée mondiale de la liberté de la presse, soulignant l’importance cruciale du journalisme et de la liberté d’expression, surtout dans le contexte actuel de crise environnementale. Selon l’UNESCO, 70% des journalistes couvrant des questions environnementales dans le monde ont déjà été confrontés à des attaques, des pressions ou des menaces, mettant en lumière les défis persistants auxquels font face les professionnels des médias.

 

L’Ambassade de France au Cambodge a organisé une formation sur la “lutte contre la pédocriminalité itinérante et l’exploitation sexuelle des mineurs”, bénéficiant à 20 policiers des services spécialisés du Ministère de l’Intérieur du Cambodge. Deux expertes de la police judiciaire nationale française, ont partagé leur expertise en matière de techniques d’analyse d’images, d’auditions et de lutte contre la pédocriminalité. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération en matière de sécurité intérieure entre la France et le Cambodge.

 

Politique, Diplomatie

 

Pour rendre l’accès aux services publics plus facile, le ministère de l’Intérieur cambodgien a accéléré la délivrance des cartes d’identité nationales, avec même des services mobiles dans certaines provinces. Fin avril, près de 20 000 cartes ont été distribuées gratuitement dans tout le pays, y compris dans les écoles via des bus spécialement équipés. Les Cambodgiens âgés de 15 ans ou plus peuvent obtenir leur carte d’identité gratuite dans les postes de police locaux, avec la possibilité de vérifier la disponibilité d’un service mobile dans leur région. En réponse aux demandes de services rapides, la police de la province de Kampot a mis en place un service mobile utilisant un bus, desservant les lycées de toute la province. Ce service, assuré par plus de 10 policiers en rotation, délivre actuellement entre 70 et plus de 100 cartes par jour.

 

La Banque asiatique de développement (BAD) et ses donateurs se sont entendus pour renflouer de 5 milliards de dollars son Fonds asiatique de développement (FAD) et son Fonds spécial d’assistance technique (TASF). Ce fonds de développement, d’un montant de 4,1 milliards de dollars pour la période 2025-2028 et reconstitué tous les quatre ans, fournira aux pays membres éligibles, dont le Cambodge, le “plus important volume de dons du FAD jamais octroyé”, selon la banque. Ces dons serviront notamment à financer des “projets transformateurs” au Cambodge, au Laos et au Timor-Leste, et à soutenir la population de la Birmanie. L’objectif est d’aider les pays les plus pauvres et les plus vulnérables à faire face aux défis du développement et à la crise climatique.

 

Lors de la 6e réunion avec les journalistes au centre de convention et d’exposition de Koh Pich, le Premier ministre cambodgien Hun Manet a souligné l’importance cruciale de fournir des informations exactes à tous les lecteurs. Il a encouragé les journalistes à éviter de se substituer à un tribunal ou à un juge et à privilégier une approche d’investigation exhaustive, explorant tous les angles avant de tirer des conclusions. Hun Manet a également appelé les journalistes à maintenir une position éthique claire, quel que soit le ton des informations qu’ils rapportent, et à s’engager dans des enquêtes approfondies.

 

Kung Phoak, secrétaire d’État du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, a participé à la 26e réunion des hauts fonctionnaires de l’ASEAN et de l’Inde à New Delhi, en Inde, le 3 mai 2024. Selon le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, la réunion a permis de passer en revue la coopération existante entre l’ASEAN et l’Inde et de discuter des orientations futures du partenariat stratégique global ASEAN-Inde, en particulier dans les domaines de coopération relevant des trois piliers de la communauté de l’ASEAN et du plan d’action ASEAN-Inde pour la mise en œuvre du partenariat ASEAN-Inde pour la paix, le progrès et la prospérité partagée (2021-2025). Le ministère cambodgien a également indiqué que la réunion avait permis d’échanger des vues sur des questions régionales et internationales.

 

Le Royaume du Cambodge, par l’intermédiaire de sa mission permanente auprès des Nations unies, a appelé à un cessez-le-feu immédiat à Gaza après plus de six mois d’une guerre. Lors de la 75e séance plénière du Conseil de sécurité à New York le 1er mai, Mao Tithiarun, ambassadeur et représentant permanent adjoint, chargé d’affaires par intérim du Cambodge auprès des Nations unies, a déclaré que le Royaume prenait acte des cinq résolutions, deux adoptées par la session extraordinaire d’urgence de l’Assemblée générale et trois adoptées par le Conseil de sécurité, la plus récente étant la résolution 2728 (2024). L’obtention de ces résolutions a été un travail difficile, mais la chose la plus importante était d’en accélérer la mise en œuvre. Le Cambodge appelle toutes les parties concernées par le conflit à appliquer strictement ces résolutions afin de sauver des vies humaines et de parvenir à un cessez-le-feu.

 

Économie

 

Après le premier tour en décembre 2023 à Phnom Penh, les négociations pour une convention fiscale bilatérale entre le Cambodge et la France ont poursuivi leur cours lors du deuxième tour à Paris, du 23 au 25 avril. Malgré quelques divergences persistantes, un troisième tour est envisagé. La conclusion de cette convention vise à prévenir la double imposition et à renforcer la coopération fiscale ainsi que les investissements entre les deux nations. Il est à noter que la France maintient sa position économique de premier plan parmi les pays occidentaux au Cambodge. Cela s’explique par les investissements des grandes entreprises telles que Vinci, TotalEnergies, Accor, BRED, CMA CGM, Newrest, ainsi que par la présence significative de PME dirigées par des Français. Par ailleurs, la deuxième édition du Forum d’Affaires France-Cambodge 2024 se tiendra du 8 au 10 juillet prochains. Cet événement majeur a pour objectif d’explorer le potentiel du marché cambodgien en termes d’investissement et de commerce.

 

La première ferme laitière standard et la plus grande du Cambodge – Kirisu –, a été inaugurée le 11 avril en présence du Premier ministre. Fruit d’un investissement de Khmer Fresh Milk Co., Ltd, la ferme est située dans la province de Takeo, au sud du pays. Khmer Fresh Milk est un partenariat entre le Cambodge, le Laos et la Birmanie. Ce fonds de développement tripartite est basé à Singapour et géré par Emerging Markets Investment Advisers (EMIA), Nexasia, un fonds japonais également basé à Singapour, et un groupe de fondateurs, composé d’entrepreneurs israéliens et cambodgiens. Kirisu, l’une des 4 fermes laitières du Cambodge, peut produire 11 000 litres de lait frais par jour, soit 85% de la production cambodgienne. La demande de lait frais est en constante augmentation dans le Royaume alors que l’offre locale demeure faible. Le Cambodge importe chaque année environ 98 000 t de lait frais, pour une valeur de 734 M USD.

 

Une entreprise locale de transformation de poisson, Home Taste Food, a exporté son premier lot de poisson séché vers l’Australie. Elle est devenue ainsi la première entreprise cambodgienne à exporter officiellement ce type de produit. L’exportation de 4,7 tonnes de produits transformés à base de poisson représente une étape importante pour la filière, ainsi que les produits transformés au Cambodge. À noter, toutefois, que la filière halieutique est destinée principalement à la consommation intérieure, et n’exporte que très peu. Les difficultés pour les exportations sont liées notamment au niveau d’exigence sanitaire, à la traçabilité des captures, et au manque d’investissement dans la transformation. Afin de gagner la confiance des consommateurs, le Cambodge a lancé l’an dernier le programme de certification Cambodia Quality Seal (CQS) qui permettra d’améliorer la qualité du poisson commercialisé. Il accroît ainsi la compétitivité des produits cambodgiens et facilite leur exportation.

 

Le projet du canal de Funan-Techo, d’une longueur de 180 kilomètres et reliant les cours d’eau à la mer du Cambodge, devrait générer des revenus importants pour le pays. D’après les estimations, le transport fluvial rapporterait 88 millions de dollars par an d’ici 2050, pour atteindre 570 millions par an en 2050. Les autorités cambodgiennes sont confiantes dans la rentabilité du projet. Le calcul du Taux de rentabilité interne (TRI) s’élève à 30%, dépassant largement le seuil minimal de 12% habituellement requis pour obtenir des financements. Au-delà des revenus du transport, le canal devrait également stimuler l’économie par la création de zones commerciales et logistiques, le développement de nouvelles zones satellites et la croissance de secteurs comme l’agriculture, l’irrigation et l’élevage. Ce projet ambitieux pourrait donc transformer l’économie cambodgienne.

 

Hun Sen, président du Sénat cambodgien, a sollicité l’aide de Toyota pour le développement des compétences dans le secteur automobile, en accord avec la politique gouvernementale visant à offrir une formation professionnelle gratuite à 1,5 million de jeunes, ainsi qu’un soutien financier supplémentaire. Ces remarques ont été formulées lors de la réception d’une délégation de Toyota Tsusho Corporation, dirigée par Ichiro Kashitani, PDG de l’entreprise, lors de leur visite de courtoisie le matin du 3 mai 2024. Hun Sen a souligné son appel constant aux entreprises japonaises, coréennes et autres afin d’explorer l’option de la “formule 1 plus”, consistant à établir des usines à la fois en Thaïlande et au Cambodge pour une complémentarité accrue. Cette stratégie permettrait de pallier d’éventuels problèmes de production, comme illustré par l’exemple de Minebea, qui possède des installations en Thaïlande et au Cambodge selon cette même formule. Il a exprimé le souhait que cette usine au Cambodge ne se limite pas seulement au marché local, mais qu’elle serve également à répondre aux besoins internes tout en exportant pour satisfaire la demande étrangère.

 

Société

 

Le Cambodge traverse actuellement une canicule d’une ampleur exceptionnelle, avec des températures qui atteignent des niveaux jamais enregistrés depuis le début des relevés météorologiques en 1854. Selon les prévisions, les thermomètres pourraient grimper jusqu’à 43 degrés Celsius dans la plupart des régions du pays au cours de la semaine. Cette vague de chaleur sans précédent dépasse le précédent record de 42,6 degrés Celsius établi en 2010 à Preah Vihear. La sécheresse et les températures extrêmes menacent les récoltes et perturbent les activités commerciales.

 

Deux trafiquants de drogue ont été arrêtés par la police cambodgienne en possession d’une quantité massive de pilules illégales, 19 061 pour être exact. L’arrestation a eu lieu sur la voie publique du village de Kbal Spean 1, situé dans le district de Sangkat O’Chrov à Poipet. Les suspects ont été identifiés par la police cambodgienne. Actuellement, ils sont détenus par les autorités pour interrogatoire. La police va constituer un dossier afin de les traduire en justice.

 

Des coups de feu ont éclaté dans le centre de Phnom Penh le 2 mai 2024 vers 3 heures du matin. Alertée par les riverains, la police est intervenue dans le quartier de Sangkat Boeung Prolit, Khan 7 Makara. Un officier militaire de 35 ans, identifié comme Phat Phana, a été arrêté sur place. Selon le rapport de police, l’incident serait dû à une dispute verbale avec un voisin. L’officier a été interrogé par les forces armées du district de 7 Makara et l’enquête se poursuit.

 

Un drame s’est produit à Sihanoukville le 2 mai 2024 à 3 heures du matin. Des médias locaux rapportent qu’un ressortissant étranger a trouvé la mort et que 4 autres personnes ont été grièvement blessées lors d’une rixe. L’incident se serait déroulé sur la route 400, entre un restaurant situé face au casino Yaduli et l’Oscar Club dans le village 4, quartier 4 de Sihanoukville. Des témoins ont aperçu deux groupes d’hommes chinois se poursuivre dans la rue. Selon les premiers éléments de l’enquête, un Chinois a été mortellement poignardé et 4 autres personnes ont été sérieusement blessées à l’arme blanche. Ces dernières sont actuellement hospitalisées dans un état critique. La police a interpellé 5 hommes en lien avec cette affaire. Ils sont interrogés au commissariat provincial de Sihanoukville. L’enquête suit son cours pour déterminer les circonstances exactes du drame.

 

Tourisme, Culture

 

Le célèbre parc archéologique d’Angkor a enregistré une hausse de 41% du nombre de visiteurs étrangers au cours des quatre premiers mois de 2024, par rapport à la même période de l’année précédente. Plus de 421 000 touristes ont visité le parc, générant des revenus de 19,9 millions de dollars, en augmentation également de 42%. La Chine figure parmi les principaux pays d’origine des visiteurs, avec une hausse de 53% par rapport à 2023. Ces chiffres encourageants s’inscrivent dans le cadre des efforts du Cambodge pour redynamiser son secteur touristique, notamment grâce à la campagne “Visit Siem Reap 2024” et l’ouverture récente du nouvel aéroport international de Siem Reap Angkor.

 

Le Centre Angkor pour la Conservation de la Biodiversité (ACCB) a annoncé le 3 mai 2024 la naissance de quatre paons verts, une espèce en danger critique d’extinction. Après une incubation de 27 jours, les oisillons sont encore pris en charge par leur mère. En collaboration avec des partenaires gouvernementaux, l’ACCB prévoit de relâcher ces jeunes paons dans des zones protégées du Cambodge. Ce projet vise à renforcer la population sauvage de paons verts, dont le Cambodge est un bastion important. Le Centre tient également à remercier l’Association Mondiale du Faisan pour son soutien continu à la conservation de cette espèce.

 

Les autorités de New York ont annoncé la restitution de 30 antiquités cambodgiennes et indonésiennes volées, d’une valeur de 3 millions de dollars. Ces objets étaient liés à un réseau de trafiquants américains démantelé par le procureur de district de Manhattan, Alvin Bragg. Parmi les pièces rendues figurent une statue en bronze du dieu hindou Shiva et un bas-relief en pierre de l’empire Majapahit. Ces objets ont été saisis chez des marchands d’art américains impliqués dans le trafic, Subhash Kapoor et Nancy Wiener. Kapoor a été condamné à 13 ans de prison, tandis que Wiener a tenté de vendre la statue de Shiva avant d’être condamnée en 2021. Cette restitution s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large menée par Bragg pour récupérer des objets culturels volés d’une valeur de plus de 250 millions de dollars.

 

Lomorpich Rithy, dont le film “Young Love” a été projeté le mois dernier lors du cycle “Les nouveaux visages du cinéma d’Asie du Sud-Est”, se rend à Cannes pour présenter son court-métrage “Silig”, qu’il a co-réalisé avec Arvin Belarmino ! Ce film sera diffusé dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, le 15 mai 2024, au Théâtre Croisette.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus