Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil CAMBODGE: Sihanoukville, port-poubelle pour les déchets internationaux

CAMBODGE: Sihanoukville, port-poubelle pour les déchets internationaux

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 20/07/2019
0

83 containers de déchets importés ont été retrouvés mardi 16 juillet dans le port autonome de Sihanoukville. Ils proviennent des États-Unis et du Canada. Cet énorme chargement de déchets représente 1 600 tonnes de déchets que les autorités cambodgiennes veulent renvoyer à leur expéditeur, caché derrière une myriade de sociétés écran.

 

Les autorités cambodgiennes poursuivent leur enquête pour trouver la société ou les individus responsables de l’introduction des 83 containers de déchets au Cambodge.

 

« Ces déchets plastiques ont été importés illégalement au Cambodge avec des documents inexacts indiquant que les conteneurs contenaient des produits recyclables plutôt que des déchets » a affirmé un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

 

« Le gouvernement continuera à prendre les mesures les plus strictes contre l’importation de marchandises illégales. Le gouvernement n’autorise en aucun cas de tels déchets plastiques au Cambodge. Le Cambodge n’est pas une poubelle. »

 

Mardi 16 juillet, la Direction générale des douanes a ouvert les 83 containers entreposés dans le port de Sihanoukville pour inspection, révélant qu’ils ne contenaient que des déchets plastiques.

 

« Le nombre de conteneurs dans ce port international a augmenté et nous ne pouvons pas inspecter tous les conteneurs. En moyenne, plus de 700 conteneurs transitent quotidiennement par le port » indiquent les autorités locales.

 

Déchets toxiques taïwanais

 

Cheap Sotheary, le coordinateur provincial du groupe de défense des droits de l’homme Adhoc, a déclaré qu’il s’agissait du deuxième cas de ce type dans la province.

 

En 1998, des déchets toxiques ont pénétré dans le port à partir de Taiwan et ont été éliminés dans la commune de Bit Traing, dans le district de Prey Nop.

 

Sotheary a déclaré que cette fois-ci, les responsables gouvernementaux concernés devaient contrôler et emballer correctement les déchets à renvoyer dans leurs pays d’origine et imposer une amende à ceux qui les transportaient.

 

De plus, les agents qui les ont autorisés doivent recevoir un avertissement ou Châtiment.

 

Emily Zeeberg, porte-parole de l’ambassade américaine, a déclaré au journal The Phnom Penh Post que l’ambassade suivait de près les informations faisant état de déchets plastiques au port autonome de Sihanoukville.

 

« Nous avons demandé des informations supplémentaires et offrons l’aide du gouvernement américain pour déterminer à la fois l’exportateur et l’entité importatrice ici au Cambodge », a-t-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus